2021-JP-Eiden-1001(12)Toujours sur le réseau de Eizan densha (Eiden) à Kyoto. Le "kirara" 901-902" arrive dans la gare de Yase. Le vert fluo, c’est aussi la couleur des «momiji  de printemps», d’un vert frais et criard.

DSC00957En général, les compositions panoramiques ou à deux éléments sont uniquement affectées à la ligne de Kurama, où l'affluence est nettement supérieure. Après avoir bien "immortalisé" cette petite spécialité, il va être temps de retourner à Shugakuin, où la visite de l'après-midi a débuté depuis un bon moment. Rien ne sert de trop se presser, car ce n'est qu'à l'issue de la visite que l'on peut espérer avoir quelque chose de bien à se mettre "dans l'objectif".

2021-JP-Eiden-1001(13)A 15 h 30, les derniers photographes ont quitté le Shâkõ de Shugakuin, quelques-uns attendent aussi près du fumikiri ou le long du chemin qui longe les voies. Les manoeuvres commencent, c'est la motrice 712 qui ouvre les feux...

20210424083524(2)Peu après, la "1001" se déplace également, s'arrête pour repartir quelques instants plus tard et faire un bout de chemin en parallèle avec la "kirara" vert-fluo. Les deux machines étaient en mouvement, mais pas à la même vitesse... Et il semblerait que le mécanicien de la  1001 ait  aperçu le fluo qui arrivait, car il a juste ralenti un instant sa machine. Comme quoi être visible dans le trafic est parfois un avantage...

2021-JP-Eiden-1001(14)Enfin, pour terminer, l'oiseau de nuit est retourné au nid après avoir parcouru la quasi-totalité de la longueur de la voie de service. Une séquence parfaite pour la fin!