Parfois, lorsque le spectacle est décevant, l'entracte peut s'avérer passionnant. C'est plus informel, mais souvent, c'est là que l'on retrouve le contact avec le réel, la vraie vie. Il est midi passé, les photographes du groupe du matin ont quitté le Shakõ de Shugakuin. Un "détail" ne passe pas inaperçu à l'observateur attentif: le mécanicien de la "1001", toujours casqué et masqué, attend depuis une bonne dizaine de minutes, un peu à l'écart. Donc, il va se passer quelque chose... Etant placé en plein contre-jour pour pouvoir filmer sur une bonne distance, j'anticipe un mouvement de manoeuvre plus conséquent et règle la caméra avec "+3 diaphragmes", afin d'être sûr d'avoir une bonne luminosité finale.

2021-JP-Eiden-1001(1)Vers 12h10, le mécanicien déplace la "1001" sur une assez longue distance, le tout étant relatif puisque nous sommes toujours dans l'enceinte du Shakõ de Shugakuin. Mais la séquence est parfaite, il pourrait tout à fait s'agir d'un mouvement de manoeuvre ordinaire.

Après cela, le mécanicien baisse le pantographe et quitte le véhicule, signe qu'il ne se passera plus rien avant le prochain groupe. Il est donc temps d'aller acheter un bento et de le déguster dans un endroit tranquille. La petite gare de Yase devrait parfaitement convenir...

2021-JP-Eiden-1001(8)Elle convient d'autant mieux que l'une des compositions panoramiques "kirara" circule jusqu'ici en remplacement de "Hiei" en révision. Comme la ligne de Kurama est toujours coupée (elle devrait en principe être remise en service en automne 2021), Eiden tente ainsi d'attirer quelques touristes ou otaku supplémentaires à Yase. En temps normal, les "kirara" ne circulent pas sur la ligne de Yase.

2021-JP-Eiden-1001(9)Etant sur place, je profite également de "croquer" la 723, qui a été refaite dans un design moins extravaguant que la 732 "Hiei".

2021-JP-Eiden-1001(10)La 722 a également profité d'une cure de rajeunissement, mais se présente en rouge.

2021-JP-Eiden-1001(11)La gare de Yase est charmante, avec sa marquise dentelée, comme sortie du catalogue Märklin de 1930. Mais dans un petit moment, le "kirara" vert-fluo va y revenir...