2020-JP-Azounarou(2)Tout habillé de rouge, et sans faire de bruit... (celui du fumikiri). Un ciel superbe au "Pays du soleil couchant". Une belle image pour Noël, que je sors de ma "hotte" de cadeaux de pixels, bien emballés dans leur papier de légendes.

Le Yokkaichi Asunarō Tetsudō, avec son écartement de 762 mm et ses deux lignes en Y totalisant 5,7 kilomètres, est l'un des plus confidentiels du Japon. Pourtant, le trafic est plus que correct sur cette ligne que Kintetsu avait renoncé à exploiter en 2015. La Municipalité de Yokkaichi avait alors créé une nouvelle société pour préserver et moderniser ce moyen de transport auquel elle tenait. Et que j'avais envie de découvrir depuis longtemps.

J'avais lu qu'il y avait, à mi-novembre déjà, des "illuminations" pour les Fêtes sur cette ligne. Chouette, qui sait? On va peut-être pouvoir faire quelque chose de bien... A partir de 17 heures... Alors, on va aller sur cette ligne l'après-midi, pour rentrer au moment des illuminations...

unnamed (3)Honnêtement, les illuminations annoncées étaient un véritable flop... Dans chaque train, un wagon décoré de kitsch, et voilà. Mais bon. S'il n'y avait pas eu les illuminations, j'aurais probablement été sur cette ligne le matin...

2020-JP-Azounarou(1)

2020-JP-Azounarou(1) (1)...et j'aurais raté la lente descente de la luminosité naturelle, le flamboyant du Ciel qui, ce jour-là, avait choisi le prétexte du kitsch pour que je sois au bon endroit au bon moment. Et si, en cette fin d'année 2020 si particulière, un spectacle de Dame Nature était simplement supérieur à toutes les illuminations? Je vous souhaite des Fêtes contemplatives et vous retrouve tout début 2021.