Après avoir détaillé la géographie ferroviaire de la vallée de Kurobe, nous avons "bouclé la boucle" et il ne reste plus qu'à "redescendre" de Keyakidaira à Unazuki et Toyama. Sur le Kurotetsu, l'arrière-automne (début à mi-novembre) est incontestablement la meilleure saison pour les couleurs. Nous allons donc changer d'année et c'est avec ces quelques images de 2015 que nous quitterons ce réseau.

2015-10-Kurobe(3)La ED 10 manoeuvre à Keyakidaira

2015-10-Kurobe(7)Un "kanko" (train de tourisme) à Keyakidaira

2015-10-Kurobe(4)Un train de service à Kuronagi

2015-10-Kurobe(5)Un "kanko" à Kuronagi, avec la seule locomotive double 101-102

2015-10-Kurobe(11)Un "kanko" en dessus d'Unazuki

2015-10-Kurobe(6)Un train de service en dessus d'Unazuki

2015-10-Kurobe(1)Et pour finir un "marchandises" sur le viaduc à l'entrée d'Unazuki.

Voilà, il n'y a pas grand chose à rajouter... Il ne reste plus qu'à prendre le Chihõ Tetsudo pour rejoindre le Shinkansen et mettre un terme à ce reportage. 

2020-Jp-Trains de service(1)