Et me voilà arrivé à Shinano-Asano sur la ligne Iiyama. Pourquoi ai-je choisi d'aller à Shinano-Asano ? D'abord, car j'ai trouvé un beau point de vue sur la ligne Kita-Shinano et ses vieux 115. Et d'autre part, car c'est aussi la bifurcation avec la ligne Iiyama et ses petits autorails. Bref, pas mal de choses qui passent à cet endroit !

En arrivant, je commence à repérer les coins. Arf, une grosse ombre là où je voulais faire le 115, va falloir ruser. Je continue un peu, et je repère plusieurs autres coins. Bon, il y a de quoi faire !

Le premier train à venir est un KiHa 110 en provenance de Nagano pour la ligne Iiyama, et le voilà qui passe :_MG_5724

Dommage, le soleil n'avait pas suffisamment tourné...

Ensuite, un 115 pour Nagano, avec une jolie trouée, où le rouge de sa livrée ressort plutôt bien !_MG_5731_1

Enfin, un 115 pour Myôgô-Kôgen, que je dois essayer de caser là où j'avais prévu. En regardant bien le coin, je vois un petit autel au pied d'un arbre (celui qui fait l'ombre) que je pense finalement pouvoir intégrer dans le cadre. Mais pour cela, pas le choix, il faut que je m'assoie par terre ! Les quelques passants que j'ai vu devaient bien se demander ce qu'un Gaijin faisait assis en cet endroit !

Et voilà mon 115 qui passe !_MG_5734_1

Eh ben voilà, c'était un joli petit défilé ! Retour en gare, quelques impressions du village, j'adore notamment les arbres bien taillés dans les cours des maisons, j'adore regarder ça !IMG_5743

IMG_5744

IMG_5746

Me revoilà en gare.
IMG_5751

IMG_5753

Quelque chose d'assez inimaginable de par chez nous, des petits coussins sur les bancs, à l'extérieur, pour que l'attente soit plus confortable ! IMG_5754

IMG_5755

En attendant, je réfléchis... Il reste encore un peu de lumière, ça diminue fortement, mais ça va encore. Je rentre direct ? La journée avait déjà été bien longue. Mais, encore une fois, ce n'est pas demain la veille que je remettrai les pieds à Shinano-Asano. Je décide finalement d'attendre le prochain KiHa 110 pour le prendre en photo, et je rentrerai avec le prochain, qui lui sera vraiment de nuit !