J'arrive donc à Yomase. Je me dirige vers un petit fumikiri que j'avais repéré. Cette région est une grosse région de vergers, on voit bien les structures pour supporter les arbres ou bien les serres :

IMG_5591

Le premier train à passer est le 3500 qui m'avait amené et qui retourne à Shinshu-Nakano. Je me mets en place de sorte à voir le fumikiri et les deux orangers qui étaient au bord du chemin. Evidemment, comme toujours dans ces situations-là, alors qu'aucune voiture n'était passée jusque là ici, quand le train arrive, une voiture arrive. Mais, par chance, nous sommes au Japon. Le conducteur, ayant compris ce que je faisais, c'est arrêté juste derrière moi le temps que je fasse la photo, et ceci fait, m'a fait des pouces pour me dire que la photo était bonne ! Rhalala, trop facile !!!
_MG_5603

Bon, maintenant ça devient sérieux ! Voici LE train que je voulais absolument voir, encore plus que l'ex-NEX. En effet, le prochain train est un Yukemuri, l'autre Tokkyû de la ligne, et ceux-ci sont assurés par des anciens Romance Car Odakyû, les 10000 "HiSE", devenu 1000 ici. Quelle classe d'avoir une Romance Car panoramique sur une telle ligne !

Le fumikiri sonne, il arrive !_MG_5622

Vraiment sympa ! Dommage que je n'ai pas le temps de pouvoir voyager avec. Ca donne une excuse pour y retourner !!!

Bon, il faut songer à son retour maintenant ! Et ça tombe bien, entre la gare de Yomase et la gare précédente de Shinano-Takehara, il y a un superbe pont. Au Japon, les ponts sont souvent des valeurs sûres, car souvent dépourvus de rembarde pouvant gâcher le train, et en plus, c'est souvent sur des rivières hyper-large. Bref, ça s'annonce super bien ! 

Arrivé sur place, ça se présente vraiment vraiment bien ! Et voici le résultat :

_MG_5636_1

_MG_5642

Bon ben j'ai eu bien fait de venir, c'était beau !

Mais c'est pas encore fini ! En effet, pour repartir, il faut d'abord qu'un local fasse un aller-retour vers le terminus. Un peu plus loin du pont ferroviaire, il y a un pont routier. L'idée est de caser les montagnes, la rivière et le train. Et voilà la résultat :

_MG_5653_1Bon, c'est très beau ici, mais il faut songer à rentrer. Direction la gare de Shinano-Takehara. Un engin de travaux y est garé, ces engins sont rarement mis en valeur surtout au Japon, alors le voici pour leur rendre un peu justice :

IMG_5660

De retour en gare, j'espère pouvoir prendre une photo de mon train avant de partir. Il y a en plus une petite halle en bois à côté qui est très photogénique. Faudra juste courir pour traverser la voie le temps que le train s'arrête. Et le voilà qui arrive !_MG_5674_1Quelle ambiance ! On est bien dans le même pays qui fait tourner des trains de banlieue bondés dans une mégalopole de 40 Millions d'habitants !

J'ai bien le temps de traverser la voie. Mais, en tant que bleu-bite dans les petites compagnies privés, je me demandais comment payer. En effet, soit il y avait quelqu'un en gare, soit un distributeur, soit une borne IC-Card. Mais ici rien... Maintenant je sais que c'est directement auprès du conducteur qu'il fallait payer, mais pas sur le moment. Je bredouille quelques mots en japonais au conducteur justement. J'arrive à comprendre, mais pour être sûr, il sort un traducteur automatique. C'est sympa, mais bon, j'avais compris ! "Wakarimashita !" Mais bon, il tenait à ce que j'écoute son gadjet, alors j'ai écouté...