Après ce joli coup totalement improvisé, je reprends mon chemin vers la ligne principale Chichibu. En chemin, il y a une rangée d'arbres, avec une population d'araignées assez importante. Arachnophobes, s'abstenir !

IMG_5428

IMG_5430

J'arrive au village de Seyama, dont voici quelques vues. C'est tout à fait classique, mais c'est bon parfois de rappeler à quoi ressemble le Japon "normal" :

IMG_5432

IMG_5435

Sur la photo précédente, on devine sur la droite les cheminées de la cimenterie que je viens de quitter. Et on voit aussi sur la gauche les filets d'un terrain de yakyû, très communs dans le paysage japonnais, et qui m'avait tant interpellés lors de mon premier voyage, n'ayant aucune idée que le baseball était un sport très important au Japon.IMG_5440

J'arrive alors à la gare d'Aketo. Je réfléchis et je me rends compte que je peux rajouter une photo à mon programme. En effet, j'étais venu ici pour le SL Paleo Express. Or, j'ai le temps de le prendre en photo ici, puis de reprendre un train qui le doublera un peu plus tard avant de le prendre là où je l'avais initialement envisagé. Une DeKi et une photo supplémentaire du SL, ça a du bon l'improvisation ! (pas tout le temps il faut bien le dire...). Je cherche un coin à proximité et je tombe sur une grosse flaque, qui offre un super reflet sur la voie ferrée et les trains. J'ai trouvé ! Un local déboule, un 7000, ancien 8500 de chez Tôkyû (ce n'est que de la récup' chez Chichibu, comme chez quasiment tous les petits privés) :

_MG_5444_1

Et à peine 5 minutes après, un lourd sifflet retentit, le SL, tracté par la C58 363 et son Head Mark d'Halloween se reflète parfaitement dans la flaque !
_MG_5452_1Bon, si je veux le rattraper, il ne faut pas lambiner, retour en gare. Un local arrive en sens inverse, série 5000 celui-ci, ex 6000 de chez Toei...

_MG_5460

... puis quitte la gare direction Kumagaya._MG_5461

Et enfin, mon local arrive, série 7500, ex 8090 de chez Tôkyû (bien compliqué tout ça !)._MG_5467En route, je croise deux ou trois trains de cailloux qui remonte vers la cimenterie. Ah ben merde, ça roule beaucoup en fait ! Si j'avais su, j'aurai cherché à en faire plus...