Allez, un dernier message sur les trains de la Kotoden, ma petite virée vers Busshôzan. Je n'ai fait que ça, mais je l'ai bien fait.

Je fini avec quelques plans non loin de la gare de Busshôzan, de l'autre côté que le dépôt, où j'essayais de trouver un bon spot au dernier moment alors que le soleil baissait à l'horizon. Mais un horizon montagneux donne un coucher de soleil tôt et peu coloré.

Je me suis placé dans une courbe serrée, tout près de la voie un petit chemin passait. Allez, ça ira, un premier candidat ?

Oui, un 1100形 ex-Keiô 5000系, avec un pelliculage pour vanter les mérites du Anabuki College de Takamatsu. Ici comme là-bas, toutes les écoles sont fermées en ce moment. Et depuis que le report des Jeux Olympiques de Tôkyô a été annoncé, on découvre de multiples cas de contaminations à travers tout le Japon. Par des japonais revenants de l'étranger et surtout des cas 'cachés'. On ne voulait pas faire une mauvaise pub pour le pays avant d'accueillir le monde entier mais... la réalité leur revient en pleine face. Attention à la deuxième vague !

DSC00665

Très rapidement je ne me sens pas à l'aise à ce spot improvisé. Comme quoi, tout cela se calcule précisément. Un bon spot se recherche avec soin. Quant c'est 'à l'arrache' ça ne le fait pas trop !

Par contre, j'aimerais vraiment en trouver un bon pour sortir de belles images avec ce soleil couchant. Il me faut un lieu avec la voie dans l'axe de ce soleil couchant.
Je retourne vivement vers la gare de Busshôzan. Je vais prendre un train et trouver une gare qui pourrait me donner ce que je veux.

En gare, un autre 1100形 se pointe ... 

DSC00670

Mais voilà vite ma monture qui arrive. Le 1080形 dans sa livrée "7 Eleven", à destination de Kotoden-Kotohira. Bien plein à cette heure-là car fin de la journée de boulot pour tous.

DSC00674

Ce 1080 est un ex-Keikyû 1000系 que j'ai bien connu durant des années, et dont voici une image de l'un d'eux lors d'une mise à quai en gare de Shinagawa (mon amour !) l'été 2008 ...

Japon 2008 3341

J'aipris mon train.

Il file sur sa voie unique.

Une courbe, celle dans laquelle je shootais peu avant.

Puis une première gare est annoncée : Kûkô-dôri eki.

Le soleil m'éblouit, il est pile dans l'axe de la voie, qui en plus semble toute droite sur des kilomètres.

En fond, un beau 'téton' si typique de Shikoku.

Trop bien. Un vrai bon spot final.

Je descends.

Je fais un plan de mon train qui repart dans le soleil en vidéo.

J'attends le train suivant pour sortir ce plan ...

 

DSC00677

Il ne me reste plus qu'à attendre le plus de trains possible avec le peu de soleil qui reste avant qu'il ne disparaisse derrière la montagne.