De retour à Takamatsu.

Takamatsu...

Takamatsu ?

Attendez un peu, mais oui, c'est là que l'on trouve la compagnie privée Kotoden, ou Kotohira-Takamatsu Electric Railroad, pourquoi faire compliqué ...

Bref, mon hôtel est juste en face de la gare terminus de la Kotoden Takamatsu-Chikkô. Pratique. J'y vais !

Le premier train qui se pointe est ultra-joyeux et coloré, tant mieux, ça fait toujours plaisir et du bien (surtout en ce moment !)...

DSC00587

Ce Kotoden "Happy flower power" qui se tourne toujours vers le soleil est un 1200形, celui-là précisément le '1214' ex-Keikyû 700形 de 1967. Commence à dater le garçon !
Vous voyez que je n'étais pas le seul à le shooter, quoique ce touriste a levé son appareil au dernier moment après m'avoir vu le faire.

Mon trajet va durer un petit quart d'heure pour me mener jusqu'à Busshôzan eki, sur la ligne Kotohira.
Busshôzan m'intéresse particulièrement car c'est là que se niche le dépôt. Vous connaissez mon attrait pour ce genre de lieu. 
Nous y voilà déjà d'ailleurs ....

DSC00589

Je ne le savais pas mais mon train était terminus à Busshôzan, parfait. Vous le voyez à quai avec fleurs et animaux. 
Un autre train arrivera quelques minutes après à destination de Takinômiya. Un autre 1200形 que je laisse filer car moi j'ai à faire ici.

DSC00590