Nous sommes à Toyohashi, une ville moyenne de la préfecture d'Aichi, non loin de Nagoya.

Pourquoi suis-je venu me perdre dans ce bled ?
Surtout pour voir ce style de tramway ...

DSC09800

Si, si je vous jure !
Ce n'était pas pour les Shinkansen de la Tôkaidô, plus vraiment emballants (le N700S ne va pas y changer grand chose), ni pour les trains locaux de la JR Tôkai, jamais très emballants (les futurs trains hybrides vont ajouter une petite touche d'originalité stylistique), mais pour cette petite ligne de tram de 14km, qui part devant la gare JR de Toyohashi.

IMG_7551

Dès 6h du matin, je prends un premier tram quasi désert pour me rendre à l'autre bout de la ligne, jusqu'au termius de Akaiwaguchi.

Pour ceux qui ont l'oeil, ces tramways d'une drôle d'alure porte le numéro de série 700, avec un style de chiffres totalement 'Meitetsu', si identifiables quand on a l'habitude.

Japon 2008 989Meitetsu 2008 064

En réalité, je vais devoir descendre un arrêt avant car un embranchement part de l'autre côté, vers Undokoen-mae. Donc me voilà à Ihara eki. Je vais faire les 700 derniers mètres à pied.

DSC09809DSC09813

Au bout de cette longue ligne droite luisante définie par les rails, un tramway attend sur sa rampe de lancement. C'est la gare de départ d'Akaiwaguchi, attenante au dépôt. C'est tout le but de ma visite jusqu'ici.

Ce tramway qui attend sagement est un joli spécimen de la vieille série 3200, qui s'élance au moment où j'arrive enfin à sa hauteur !

DSC09814