Pour retourner à l'aéroport d'Haneda, il y a le choix entre le Tokyo Monorail et Keikyû. Comme mon JR Pass a expiré, je choisis la compagnie aux trains rouges, histoire de changer de l'aller.

Keikyu

La dernière séance de spotting du voyage sera donc sur les quais de Shinagawa.

Keikyu 600 Shinagawa

Keikyu 1000 + 1500

Keikyu 2100 + 1000

En venant ici, j'espérais tomber sur les nouvelles rames de la ligne Asakusa. C'est chose faite.

Toei 5500 Shinagawa

Toei 5501

 Un modèle assez rare, le Chiba New Town 9100. Il va jusqu'à Imba Nihon-Idai sur la route de l'aéroport de Narita, une gare à l'architecture un peu spéciale.

Chiba New Town 9100 Shinagawa

Le train pour Hanada arrive, un Keisei 3050, qui devrait bientôt laisser sa place au nouveau Keisei 3100.

Keikyu 600 + Keisei 3050

Je jette un dernier regard vers le monorail avant de rejoindre le comptoir d'embarquement.

Tokyo Monorail Haneda 2

Tokyo Monorail Haneda

Et comme il est de tradition, la dernière photo est celle d'un avion pris depuis la terrasse d'observation de l'aéroport.

ANA 787 Star Wars

Voilà. Ce fût un très beau voyage, avec une chance incroyable pour la météo. D'accord au mois de mai on n'a pas les cerisiers (sauf si on va les chercher dans le nord), mais du coup on a moins de touristes. Et la Golden Week n'a pas été dérangeante. Je ne sais pas quand le sera le prochain voyage là bas, mais comme ça sera le dixième, il falloir le soigner !

Le Densha Otaku devrait rapidement reprendre la main, une fois revenu du Japon où il a dû faire le plein d'images. D'ici là, je vous parlerai de trains d'autres pays vus dernièrement.