Après un petit-déjeuner royal (la joie des ryokan !), c'est parti pour une matinée de visites à Tsuwano.

Tsuwano (2)

Nous commençons par le sanctuaire Taikodani-Inari qui est l'un des 5 grands sanctuaires Inari du pays. Il est situé juste après le pont du chemin de fer dont on va reparler.

 Taikodani-Inari-jinja

D'accord l'alignement de torii n'est pas aussi étendu qu'au sanctuaire Fushimi-Inari de Kyoto, mais il est très bien quand-même, et on a l'avantage d'en profiter seuls.

Taikodani-Inari-jinja 2

Au sommet, le sanctuaire offre une très belle vue sur Tsuwano.

Tsuwano

Le plus étonnant est au niveau du parking. Je connaissais les drives pour la restauration rapide, la grande distribution ou certains services comme la poste ou les banques, mais pour un lieu de culte c'est une grande première (bon après une recherche rapide, j'apprends sans surprise que ça existe déjà aux Etats-unis !)

Taikodani-Inari-jinja 3

Taikodani-Inari-jinja 4

Nous changeons de le lieu et de religion avec le Yômei-ji, dont l'architecture est inhabituelle pour un temple bouddhiste. Le toit du bâtiment principal est en chaume, et le mur d'enceinte faisait autrefois la limite entre la ville et les résidences de samouraï, d'où l'aspect un peu militaire.

Yômei-ji

A l'intérieur c'est plus classique et le jardin derrière vaut vraiment le détour. Petit, mais superbe.

Yômei-ji intérieur

Yômei-ji jardin

Nous changeons encore de religion avec la chapelle Sainte Marie d’Otometôge située dans un bel écrin de verdure. Elle a été construite au début des années 1950 en mémoire des chrétiens persécutés ici au début de l'ère Meiji (oui, ce n'est pas arrivé que pendant l'époque d'Edo).

 Sainte Marie d’Otometôge

Sainte Marie d’Otometôge 2

Et notre religion à nous, les trains ? On y vient. Entre deux visites je suis revenu au pont du chemin de fer en calculant bien les horaires. J'ai bien essayé de reproduire une célèbre photo du Densha Otaku, mais le résultat est pas génial, entre le ciel laiteux, la mise au point qui se fait sur le feuillage, la sur-exposition...

KiHa 40

KiHa 40 Yamaguchi FC

Au moins j'ai le plaisir de revoir l'Iwami Characters Train.

Super Oki