Un voyage s'achève, un autre recommence, c'est ça la continuité de service sur ce blog !

B777 ANA

Pour ce neuvième voyage au Japon, j'emmène mes deux frères dans mes bagages. Ils découvrent le pays, alors forcement nous allons passer par les incontournables : Tokyo, Kyoto, Hiroshima. Mais comme c'est moi qui décide, on va aussi sortir des sentiers touristiques et faire une boucle dans les préfectures de Shimane et Yamaguchi. Et puis ils sont grands, ce qui me permettra de faire des choses seul de mon côté, c'est à dire principalement voir des trains !

carte

Comme d'habitude, j'atteris à Haneda que je préfère vraiment à Narita (même si pour cette fois, il n'aurait pas été pénalisant de choisir ce dernier). Nous sommes le 2 mai et depuis la veille le Japon a changé d'empereur et d'ère. Mais à part voir des japonais en vacances pendant la première partie du voyage, ça n'aura pas eu d'impact notable.

Les touristes font la queue au bureau JR, mais comme on ne doit faire débuter notre JR Pass que le lendemain, on se dirige tout de suite vers le monorail.

Monorail de Tokyo

A Hamamatsuchô, je ne résiste pas à montrer aux frangins leur première curiosité du voyage, la réplique du Manneken-Pis au bout du quai 3-4. Les plus connaisseurs remarqueront que la statue a été déplacée en extrémité du quai, sans doute pour laisser de la place aux portes palières qui envahissent de plus en plus les gares. C'est un peu dommage, car maintenant il y a poteau juste derrière. Mais la JR East aurait pu décider de carrément la retirer, donc ça va.

Hamatsucho 1

La fête des garçons approchant, la statue est déjà décorée de koi nobori.

Japon_2019_Tokyo_04

Puis ensuite nous prenons un train pour Uguisudani, qui sera notre camp de base à Tokyo pour les prochains jours.

Uguisudani

Le panneau de la gare date un peu, les 103 ayant roulé sur la ligne Yamanote jusqu'en 1988, et sur la ligne Keihin-Tôhoku jusqu'en 1998. J'aurai bien aimé voir ça !

103 Yamanote Keihin-Tohoku