Comme beaucoup d'entreprises au Japon, la compagnie Tôkyû a de plus en plus de mal à trouver de la main d'oeuvre, surtout pour les "basses tâches". Fin mars, elle a donc mis en service des robots de nettoyage dans ses gares de Yokohama et Shibuya.

L'un est aux couleurs du nouveau Tôkyû 2020 :

Tokyu 2020

L'autre est censé représenter un Tôkyû 5050 :

Tokyu 5000

Dans un premier temps ils n'opéreront que de nuit, mais ils peuvent tout à fait travailler dans un environnement où il y a du passage (enfin pas trop, sinon il ne vont jamais avancer. J'ai testé récemment la navette autonome du Parvis de la Défense, et faut pas être pressé !).

source :  ITmedia