On retourne à Kyôto, chez Eiden, sur la jolie petite ligne Eizan qui va nous mener jusqu'au terminus de Yase-Hieizanguchi. Une très belle gare, de montagne peut on dire, car on s'est bien élevé jusqu'ici.

C'est avec le "731" portant une livrée "Nostalgie" verte que je me suis hissé jusqu'ici.

DSC08359

Le vert de la livrée du 731 s'harmonisant bien avec le vert de la structure métallique de la gare.

DSC08362