Amateurs de trains et d'animation japonaise, allez voir le film Mirai no Mirai de Mamoru Hosoda, sorti la semaine dernière en France sous le nom Miraï, ma petite soeur. Bien que les trains ne soient pas le sujet du film, ils y sont très présents car l'histoire est racontée du point de vue de Kun, un petit garçon qui en est très fan (comme tous les petits japonais !).

Mirai no Mirai

L'histoire commence avec l'arrivée de sa petite soeur, qui n'a pas encore de nom. Lorsque qu'on demande à Kun s'il n'a pas des idées de prénom, il propose Nozomi et Tsubame. Les connaisseurs apprécieront !

Mairai Densha

On verra les nombreux jouets de Kun (gros placement de produit pour Tomica au passage), mais aussi pas mal de trains réels que le petit garçon connaît bien sûr par coeur.

Trains Mirai

Et puis vers la fin du film, il y a toute une partie dans une gare de Tokyo futuriste devenue gigantesque, mais je ne vous en dis pas plus !

Tokyo station Mirai

Bref un bon film, qui traite avant tout de l'arrivée d'un deuxième enfant (reflet de l'expérience même du réalisateur). Mais en deça des Enfants Loups, Ame et Yuki et de Summer Wars qui restent mes préférés de Mamoru Hosoda.