Je poursuis mon récit en images d'un bon shooting 'locos' à Shin-Kawasaki, the place to be pour les amateurs de trains de marchandises et de machines.

Voilà qu'arrive une EF65. Renumérotée EF65 2089, donc anciennement -1089.

DSC07995DSC07998

Et juste après elle, une autre encore plus pimpante, la EF65 2050 ...

DSC08003

Il devient difficile de trouve des EF65-1000 qui n'ont pas migré vers -2000. Mais de cette manière au moins elles ne partent pas à la casse, au contraire, elles reçoivent même un rafraichissement de livrée en passant par Ômiya.

Un JR E217系 de la Sôbu Rapid-Yokosuka line arrive en gare alors que la Ef65 2050 est tout au bout au milieu de ses susuki brillants...

DSC08006

Vous avez vu passer l'info comme quoi ces JR E217系 allaient passer la main d'ici 2020. Les remplaçants seront les mêmes nouveaux modèles que sur la Yamanote line, JR E235系 ! Si, si, ce n'est pas des blagues. On pourrait croire à une 'fake new' mais même pas ! J'ai l'impression que l'on y perd au change, non ? Du coup, on se dit que ces E217系 sont encore tout à fait passables, même si on en a un peu marre de les voir.

JR E235-1000 Sôbu

Et voici que soudainement, au bout du quai de Shin-Kawasaki, je vais sortir l'une de mes meilleures images de l'année 2018, avec ce duo de shashô, instructeur et apprenti, doigts hauts levés de concert, et le petit plus de cette flèche en fond qui appuye la direction.

DSC08008

Nous finissons avec une EH200, loco articulée, comme je les aime. Si, si, je les aime bien ces EH200. Un peu moins monstrueuses que les EH500, car au design plus délicat ...

DSC08012