Après un petit tour en dehors des trains et des gares, j'y retourne vite.

Ouf, j'ai failli me sentir mal à l'extérieur. ça manque de rails, de bruits de roues métalliques, d'annonces de trains arrivant en gare, de 'bip', de files d'attente bien rangées, de shashô doigt pointé, d'affichages de destinations exotiques, de banquettes chauffées ou de trains réfrigérés, de 'Densha Girls'...

DSC06800DSC06803

J'ai trouvé un homme habillé en jaune 'Ginza line' avec sa doudoune.

Et notre shashô doigt pointé, il est là !

27971920_10155515201494353_5877278089369578866_n

Voilà, c'est le dernier jour du mois, de l'année, de ce voyage, de ma vie, de la planète (elle est tellement défoncée par les activités humaines que c'est une douloureuse réalité !)

Voilà !

 

 

 

Voilà, voilà !

 

 

 

 

Ben, non, ce n'est pas fini, bien sûr que non

 

quand y'en a plus, y'en a encore !

 

 

 

 

 

Il reste Nippori.

Et demain, pour vous, une vidéo qui résume toutes les lignes et les trains de la Tôkyô Metro. Rien que pour ça, faut pas rater !