Je suis revenu à Séoul et j’y resterai 4 jours et demi avant de rentrer à la maison. Comme je l'avais expliqué à l'épisode précédent, les congés de Chuseok ont commencé. Avantage : la plupart des musées, palais et autres lieux culturels sont gratuits. Inconvénient : beaucoup de commerces sont fermés.

Aujourd’hui je vais expérimenter une nouvelle fois un train touristique coréen, le West Gold train ou G-train. Pour cela je me rends à la gare de Yongsan, à 2 stations de métro de la gare de Séoul.

Yongsan

Yongsan, c’est un peu l’équivalent d’Ueno ou de Shinagawa à Tokyo. C’est une grande gare qui sert de terminus à certains trains longue distance, dont des KTX, histoire de décharger la gare de Séoul. Et c’est un très bon endroit pour spotter les trains venant de cette dernière :

  • KTX I

KTX-I

  • KTX II

KTX-II

  • ITX-Saemaeul (la dernière génération de trains classiques en Corée)

ITX

  • S-train

S-Train

  • O-train

O-Train

Enfin mon G-train arrive, tout de jaune vêtu.

Le G-train a été mis en service en 2015 et il fait l'aller-retour jusqu’à Iksan en longeant la côte ouest du pays.

G-Train 1

A l'intérieur c'est plutôt bleu pour les salles voyageur.

G-Train 3

Les teintes sont plus chaudes pour cette voiture à compartiments privatifs, fermés par des portes en bois. Ici on s'assied par terre et on profite du chauffage au sol.

G-Train 4 G-Train 5

Enfin il y a la voiture bar et son ambiance "sauna".

G-Train 2

Pourquoi ? Parce qu'à l'autre extrémité, il y a ça :

G-Train 6

Alors non, ce ne sont pas des toilettes avec vue, mais des bains de pieds aux huiles essentielles. Pour info, c'est 4000 Won (3€) pour 20 minutes de trempette.

Ca rappelle évidemment le Shinkansen Toreiyû, même si l'ambiance n'est pas tout à fait la même.

G-Train 7

J'avais découvert ce train "pas comme les autres" dans l'émission du même nom et je m'étais promis de l'essayer un jour. C'est chose faite ! Et si ça vous intéresse, vous pouvez voir l'extrait ici.

Après une grosse demi-heure de voyage, je descends à Suwon et je laisse le G-train continuer son voyage.

G-Train 8

 Suwon est située à une trentaine de kilomètres au sud de Séoul. L’intérêt principal de la ville est la forteresse de Hwaseong, patrimoine mondial de l’Unesco.

Suwon 1

Suwon 2

La muraille date de la fin du XVIIIe siècle et entoure presque entièrement le centre-ville.

Suwon 3

Et au milieu de la forteresse, il y a le Hwaseonghaenggung, le refuge du roi.

Suwon 4

Et pour les amateurs d'art moderne, il y a le Suwon Ipark Museum of Art juste à coté.

Suwon Ipark Museum of Art

Après avoir un peu galéré à trouver de quoi manger (j'ai fini au Lotteria), je retourne à Séoul par le même chemin qu’à l’aller, mais en empruntant la ligne 1 du métro.

Korail 311000 II

Elle a le nom de métro, mais c’est en fait du train de banlieue. Elle est d’ailleurs très similaire à notre RER D : 200 km de long, une partie centrale sous le centre-ville et des branches en banlieue.

Korail 311000 III

Je laisse passer un omnibus pour prendre un express. Ceux qui ont l'habitude du fonctionnement des trains au Japon ne seront pas dépaysés.

Métro de Seoul

J'arrive dans le quartier de Dongdaemun, où le post-moderne côtoie les vestiges historiques.

Dongdaemun Design Plaza

Dongdaemun

Puis je termine la journée au Deoksugung, l'un des 5 palais royaux de Séoul, situé en face de la mairie de la ville.

Mairie de Séoul

Deoksugung 1

Deoksugung 2

Deoksugung 3

à la semaine prochaine.