De bon matin, je gagne la gare de Gyeongju pour prendre le train pour Daegu, troisième agglomération du pays.

Gare de Gyeongju

C'est une rame RDC (pour Refurbished Diesel Car), version modernisée des CDC (Commuter Diesel Car), qui m'y emmène. C'est le même modèle que le DMZ train vu à l'épisode 2.

Refurbished Diesel Car

A l'intérieur, c'est simple et plutôt confortable. Je me crois revenu dans nos bons vieux TER, style Z2.

Refurbished Diesel Car 2

J'arrive à Dongdaegu (Daegu-est), qui est devenu la gare principale de la ville avec l'arrivée du KTX en 2004.

KTX

Mais je ne m'attarde pas. Je mets ma valise à la consigne (super moderne, avec reconnaissance digitale), et je file vers le "Sky Rail".

Monorail Daegu 0

Formellement, il s'agit de la ligne 3 du métro de Daegu. Et vous l'avez reconnu, il s'agit d'un monorail comme il en existe plusieurs au Japon. Il a d'ailleurs été construit par Hitachi et fonctionne depuis 2015.

Monorail Daegu 2

Monorail Daegu 3 Monorail Daegu 4

Les rames étaient initialement jaunes et blanches, mais aujourd'hui, elles ont toutes une livrée publicitaire. Beaucoup sont destinées aux enfants (qui adorent le monorail !).

Monorail Daegu 5

On a par exemple la livrée "Gaspard et Lisa", une série de livres pour enfants d'origine française, mais qui a cartonnée au Japon, et qui a l'air de suivre le même chemin en Corée.

Gaspard et Lisa

Là, c'est la livrée "Mecard", qui a l'air d'être un mix entre Transformers et Yu-Gi-Oh!.

Mecard

Et puis il y a le monorail bleu (le seul qui ne soit pas jaune), avec sa livrée "Robocar Poli" (dont les épisodes passent chez nous sur Gulli). Et pour les amateurs, il y a une série dérivée avec des trains !

Switch Daegu Monorail

Robocar Poli

Même à l'intérieur, on n'y échappe pas !

Robocar Poli 2

Robocar Poli 5 Robocar Poli 4

Les monorails sont à conduite automatique, même si j'ai toujours vu un agent présent "au cas où"...

Robocar Poli 3

Dernière particularité, les vitres s'opacifient à certains endroits de la ligne, quand elle passe trop près des immeubles d'habitation (il y a la même technologie sur le téléphérique de Brest). Sauf que les vitres avant et celles des portes n'ont pas ce système, donc pour l'intimité, on repassera !

Window Daegu Monorail 1

Window Daegu Monorail 2

Pour en finir avec le monorail de Daegu, la vidéo :

Daegu Monorail (Daegu Metro line 3)

Après cette grosse session monorail, je rejoint le centre-ville avec le métro classique et ses portes palières intégrales (comme c'est de plus en plus le cas dans les métros du monde).

Metro Daegu

Notez au passage qu'en Corée, on n'indique pas le temps d'attente, mais la position des prochaines rames sur la ligne. Pourquoi pas !

Ecran

La ville en elle-même n'est pas très touristique. Les guides de voyage vantent tous du marché aux herbes médicinales, mais ça n'a absolument rien d'exceptionnel. Mais le petit musée (gratuit) consacré à la médecine traditionnelle coréenne vaut le coup (surtout quand il se met à pleuvoir !)

Daegu 1

Daegu 5

Daegu 3 Daegu 4

Daegu 2

Du coup je retourne à la gare de Dongdaegu pour rejoindre ma destination finale, Busan.

Dongdaegu 1

Je n'ai pas encore mon ticket, mais les trains pour Busan, ce n'est pas ce qui manque.

Dongdaegu 2

J'ai le choix entre le KTX, le SRT (pour "Super Rapid Train", mais c'est en fait un KTX qui emprunte la nouvelle LGV arrivant à Suseo, en banlieue est de Séoul) et Mugunghwa, le train classique. Je choisi le premier, car je veux enfin tester le KTX-I (les SRT utilisent des rames KTX-II).

Dongdaegu 3

Avec le KTX-I, au moins, je suis en terrain connu !

KTX 2

A l'intérieur, ça ressemble bien à nos TGV, les écrans au plafond en plus.

KTX 4

KTX 3

Il y a aussi des distributeurs entre certaines voitures.

KTX 5

Profitant du WiFi à bord, j'ai signalé que j'étais à bord du train pour Busan, mais que je n'avais pas encore vu de zombie. Tout le monde a saisi la référence, à part un certain Densha Otaku qui après explications, a déclaré ne pas regarder les "films de flippe" (oui je balance !)

KTX Busan

Bref me voilà arrivé à Busan sans encombre. Reste plus qu'à poser mes affaires à l'hôtel, et à dîner dans le quartier animé de la ville.

Busan 1

Busan 2

A la semaine prochaine.