C'est l'histoire d'un bon gros gâchis comme on en voit peu. En 2011, la JR Hokkaidô développe un nouveau modèle de rame diesel pour ses Limited Express, le KiHa 285. Il intègre notamment de nouveaux systèmes de pendulation et des moteurs hybrides. Le premier exemplaire est livré en septembre 2014, mais en même temps, la JR Hokkaidô annonce qu'elle annule sa commande. Il faut dire que la compagnie a de nombreux problèmes, le Shinkansen coûte cher et la maintenance a du mal à suivre, en particulier celle du réseau ferré.

Pendant un temps, il a été envisagé de transformer le prototype en rame de mesure, mais c'est compliqué et ça coûte plus cher que d'acheter directement une rame d'analyse. Du coup la rame a été radiée et le démantèlement a commencé il y a quelques jours.

KiHa 225(source : The Hokkaido Shimbun Press)

En 2015, j'avais vu le KiHa 285 au fond du dépôt de Naebo à Sapporo.

Japon_2015_Sapporo-119

Japon_2015_Sapporo-126