Il est malheureusement temps de quitter Nagoya. J'ai un petit pincement au coeur car j'ai eu des conditions quasi idéales avec un soleil généreux, des jardins au maximum de leur splendeur, des trains variés... Mais bon, il faut bien continuer le voyage.

Comme je ne suis pas vraiment pressé d'arriver à Tokyo, je m'arrête une petite heure à Toyohashi, à 70 km de Nagoya. Ici il y a notamment une petite ligne de tramway, et je crois bien que c'est la première fois qu'on en parle sur ce blog.

Toyohashi T1000

A peine sorti de la gare, je tombe sur le T1000 (non pas celui là !), le modèle le plus récent de la compagnie, Laurel Prize 2009. C'est étrange comme la plupart des réseaux japonais de trams ont un modèle moderne qui tranche avec le reste du parc, mais en exemplaire unique (comme ici, ou à Kôchi) ou en 2 (comme à Okayama) et puis plus rien. Malheureusement je pense que c'est essentiellement pour une question de budget...

Toyohashi 786 + T1000

Toyohashi T1000 2

A part ça, Toyotetsu (la compagnie de tram) a beaucoup de modèles de seconde main, comme la série 780 qui vient de Meitetsu.

Toyohashi 784

Tout comme les 3200.

Toyohashi 3201 2

Toyohashi 3201

Quant aux 3500, il s'agit d'anciens Toden 7000 du tramway de Tokyo.

Toyohashi 3502

Toyohashi 3503

Toyohashi tram

Voilà, c'était les trams de Toyohashi. Je ne traîne pas plus, car ici, c'est un Hikari toutes les 2 heures...