Au moyen d'un 'futsû' me voilà venu en gare de Tengachaya. C'est là un super spot d'où l'on peut voir passer tous les trains de la Nankai. Je le connais bien à force de le pratiquer depuis plusieurs années.
Pour s'en convaincre il suffit de compter les otaku, qui, à chaque fois, ne manquent pas d'être là en nombre.
Cette fois il y en a  au bout du quai, l'objectif plongé dans la longue perspective à voies, et un quatrième qui hésite en les différents quais, le milieu, le bout, il (se) cherche le garçon. 
Puis ma pomme! Un cinqième larron, qui ne fait jamais plaisir et ne manque pas d'intriguer ce petit monde à part des shooteurs de densha.
Depuis le temps je suis habitué aux regards, ou au contraire aux hatitudes dédaigneuses.
il faut faire sa place.

Bon place au boulot. Je ne suis venu là pour le soleil et les filles, il n'y a rien de tout cela au bout d'un quai de la Nankai à Ôsaka.
Je veux le Rapi:t 'Peach', ainsi que les tokkyû de la Kôya line dans leur nouvelle peau en l'honneur des 1200 ans du temple Kôya-san.
Allez et que ça saute, de l'efficacité! Je ne voudrais pas rentrer bredouille dans ma pluie du Kyûshû tout à l'heure.

Et le moins que l'on puisse dire c'est que tout va se passer parfaitement, j'adore qu'un plan se déroule sans accros disait le chef de l'Agence tout risque, moi aussi!

Pour commencer, je vais avoir droit au retour du 12000 'Southern Premium Express'. Les plans ne sont pas mirobolants, mais je l'ai enfin, c'est déjà ça.

IMG_6122

IMG_6126

Avec son regard de braise il fait fondre plus d'une voyageuse et pétrifie ses adversaires les plus redoutables.
C'est l'exemplaire n°1 qui est là sur les 2 seuls livrés. Cela ne fait pas beaucoup, c'est de la série très limitée comme la Nankai aime à en produire.

Arrive ensuite un train de la compagnie partenaire Semboku, 7500系 qui trace sur une partie de la Kôya line. J'avais déjà repéré plus tôt le matin un train avec une livrée spéciale style Manga pour les 20 ans de la compagnie, j'en fais des images ...

IMG_6128

IMG_6130

IMG_6131

La petite Kômi est bien mignonne en habit de shashô, je n'ai pas résisté bien longtemps. Elle trône en tête de ce blog depuis plusieurs jours.

Retour sur la Nankai Main line où ça s'agite soudainement. Les otaku quittent le bout du quai, se décollent de la barrière pour shooter en gare?
Ah d'accord, c'est un Rapi:t qui s'annonce.
Un bleu!
Zut Flûte, mais heuuu ... il est où le 'Peach'?
Ils ne l'ont pas déjà vu 100 fois ce Rapi:t que même moi j'en peux plus!

IMG_6136

Alors qu'il s'apprête à quitter le quai de Tengachaya, dans le fond de la perspective qui file vers Namba, arrive un deuxième Rapi:t!! ...bleu.
Les deux vont se croiser sous mon nez ...

IMG_6139IMG_6144

Si vous aimez ce train vous voilà servi.
Rendez-vous dans une demie-heure pour avoir peut-être le 'Peach' me dis-je.

Depuis que je suis arrivé ici tout s'est un peu bousculé. Il y a du travail à abattre à ce spot, ce n'est pas de tout repos. Et dire qu'en même temps je filme, ma caméra posée sur mon sac photo.

Et si je prenais le temps de demander un renseignement à l'un des otaku qui traîne à côté de moi.
Il y en a un bien sage, qui shoote tout ce qui bouge, contrairement à moi qui sélectionne beaucoup et m'excite à fond juste sur certain objectif par moment.
Il est habillé style 'salaryman', qui prend un peu de temps pour venir shooter entre deux rendez-vous.
Je dis bonjour, il répond. C'est déjà bien parce que souvent je n'ai pas de réponse à un simple bonjour. Un otaku la tête dans le guidon ne s'occupera de rien d'autre que des trains qui arrivent. Vous pouvez toujours danser le jerk à poil à côté de lui, il ne s'en souciera pas.
Je lui demande s'il sait si le Rapi:t 'Peach' circule aujourd'hui? C'est la grande question qui me taraude, voyez-vous.
Oui, il circule.
Cette simple réponse me remplit déjà d'une grande joie et me soulage.
Bien et à quelle heure passera-t-il par ici? si ce n'est pas trop en demander ...
Il partira de Namba à 15h35 mais passera ici à Tengachaya entre 10 et 15 minutes avant.
Ah bon?! ça c'est bizarre, c'est trop juste, d'habitude il passe presque une demie-heure avant!
Qu'est-ce qu'il lui prend à ce Rapi:t 'Peach', pour qui il se prend de changer les habitudes si bien huilées?
Mais bon ce monsieur semble quand même bien connaître son affaire, comme tous les otaku de ce pays, ultra renseignés, connectés à fond sur les sites spéciaux, guide en main avec tous les horaires de tous les trains sur toutes les lignes tous les jours. Je m'incline, il doit avoir raison. Surtout que je n'ai absolument rien préparé du tout de cette journée, alors il me faut lui faire confiance.

Et pour un p'tit tokkyû genre 'Kôya/Rinkan' sur la Kôya line, il a les horaires aussi le gentil monsieur 'je sais tout'?
Oui, il les a bien sûr, et il me les a donné.
Maintenant il n'y a plus qu'à attendre l'heure dite et shooter.