9h20. Niitsu eki (Niigata)

Un petit coup de train local, un JR 115 bien sûr, et me voilà à Niitsu.
Comme la veille au soir, j'aime me retrouver dans ces gares où les trains vont et viennent de tous les côtés.
Il y a de tout qui passe par ici, des rames électriques, des diesels, des trains de marchandises, des manoeuvres car il y a deux dépôts non loin.
Et il y a surtout des ...surprises!
Car il y a l'usine de construction des trains de la JR East juste là, à quelques centaines de mètres de la gare de Niitsu.
Quand un nouveau modèle de train est prêt, et qu'une locomotive va le chercher dans l'usine, elle l'amène sur des voies de garage de Niitsu eki, puis ensuite c'est le voyage jusqu'à sa destination finale, que ce soit Niigata, Aomori, Sendai ou Tôkyô.
Les otaku se pressent alors par ici pour être les premiers à voir, shooter et montrer la nouvelle merveille.
Je compte bien faire aujourd'hui la même chose, mais sans savoir ce que je vais trouver.
Et je compte surtout devancer tous les autres en allant directement chercher l'info vers l'usine, en me faufilant derrière pour essayer d'aperçevoir dedans si un trésor s'y cache, si je peux le réveler.
Il paraît qu'en mars (maintenant) le futur train de la Yamanote, le JR E235, serait présenté à Tôkyô.
Je sais qu'il est en cours de fabrication ici à l'usine J-Trec de Niitsu.
Si je pouvais le voir ce serait maxi-bingo! Je rêve de ce plan fou depuis des mois. S'il pouvait sortir de l'usine devant mes objectifs ... Et si seulement ...

Pour l'instant laissez-moi vous guider en sortant de la gare de Niitsu. J'ai pris la précaution de bien regarder si aucun train nouveau ne traînait à l'extérieur. Non. Rien ne bouge. Alors il va me falloir aller à la recherche du joyau.

Au-dessus des voies, un long passage couvert même à chacune des sorties. Un grand vitrail ferroviaire' décore un côté ...

IMG_2991IMG_2993

J'emprunte ce long passage couvert.
J'en sors et prends une route qui longe les voies.
Je shoote un local train diesel ...

IMG_3000

Me voilà après une dizaine de minute de marche devant un endroit déjà intéressant.
Un fumikiri et une voie qui mène directement dans l'usine J-Trec.
Mais là déjà les accès sont réglementés, on ne peut aller où l'on veut librement, et la prise d'image est interdite juste après le portail bleu que vous voyez au fond. Il est fermé, rien ne va sortir pour le moment.

IMG_3006IMG_3008

Ah ce portail bleu ... il me hante!
Que j'aimerais le voir s'ouvrir sur un joyau flambant neuf.

Une route longe les installations de l'usine.
Il y a un haut grillage tout le long.
Pfff! ce n'est rien pour moi, un grillage.
A part contre les intrusions, ce que je ne souhaite pas faire, sinon pour faire des images cela ne gêne en rien.
Il y a des affichettes tout le long qui indiquent que la prise d'images est interdite. Si tu ne comprends pas le japonais, les dessins sont clairs, merci.
Tant que je ne vois rien d'intéressant, je me promène comme si de rien n'était.
Mais bon un gaijin avec un gros sac photo qui se promène le long du grillage de cette usine, c'est suspect, n'est-ce pas.
Je suis là pour du tourisme ...ferroviaire.

Tiens c'est quoi ça ? ...

IMG_3009

Nous sommes jeudi, alors voici le petit jeu dit du jeudi.
Qu'est-ce que c'est que ce bout de caisse?

A vous de chercher et de me le dire. De toute façon je n'en sais rien alors vous allez m'éclairer.
J'ai bien une petite idée mais je n'oserai m'avancer.

Derrière moi un bruit de train.
C'est un JR 115 qui passe sur la Hokuriku line dans un espace vide entre deux habitations ...

IMG_3011

Je continue ma progression le long du grillage de l'usine.
J'aperçois quelque chose tout au fond, loin, loin. Mes yeux hyper affutés décèle vite le joyau tant désiré. He he he, je sens que je tombe très très bien. Cette face plate carrée aux bords légèrement arrondis devrait appartenir à ce fameux nouveau train de la Yamanote.
J'avance.
Tête baissée, le coeur battant, si je peux me le mettre en boîte, la journée sera gagnée. Tout mon voyage même!

Problème n°2 (le n°1 c'est l'interdiction, mais vous voyez que cela se brave!) : derrière le grillage il y a de plus en plus de végétations, des arbustes. Plus on s'approche du fond de l'usine, et plus il y en a. Grrr! ils ont bien prévu le coup les mecs de la J-Trec.
Heureusement nous sommes en hiver, et ils sont déplumés leurs arbres. Cela laisse des trous par lesquels il est possible d'apercevoir quelque chose.

Je suis tout près, ça y est, oui oui, c'est bien lui, c'est le nouveau Yamanote JR E235 ah ah! je jubille. Je n'ai pas le droit de faire d'images donc je ne veux faire que ça, c'est irrésistible non?! Hein, allez dites-moi que j'ai raison, dites-le moi ...!?