10h34.
Le SL Retro Minakami arrive en gare de Shibukawa. C'est un peu moins de la motié du parcours jusqu'à Minakami.
Je ne vais pas jusqu'à Minakami.
Je m'arrête ici, en gare de Shibukawa.
Lors de ma préparation de voyage, j'ai découvert que ce train s'arrête en gare de Shibukawa durant une demie-heure!?!
Il repart à 11h03.
30 minutes à quoi faire?
Remette de l'eau, du charbon pour le train.
Mais pour moi?

J'ai trouvé!

Sortir de la gare pour trouver un bon coin pour faire des images de ce train à vapeur.

En cherchant sur Google Earth j'ai découvert qu'à un peu plus d'un kilomètre de la gare, le train va emprunter un long pont pour passer la rivière Tone.
En me baladant sur Google street view, j'ai repéré un endroit magnifique au bord de cette rivière avec la vue sur ce pont.
J'ai décidé d'y aller.

A la base je me disais qu'en marchant vite, ça devrait le faire en 30 minutes.
Mais l'expérience de la veille à Nikkô était tellement crevante, que j'ai décidé à mon arrivée à Shibukawa de prendre un taxi. Ça ira plus vite.
Le seul problème résidait dans l'adresse à donner au chauffeur!?
"Vers les ponts sur la rivière" lui ai-je dit.
Il n'a pas bien compris, forcément, c'est une demande incongrue, surtout avec ma tête de gaijin.
J'ai dû lui expliquer que je venais de prendre le train a vapeur et que je voulais le photographier vers les ponts.
Il y a 3 ponts en fait, un routier et 2 ferroviaires, un pour chaque sens.
A ce moment-là, avec l'introduction il a tout de suite percuté et s'est élancé.
Il devait connaître l'endroit et l'attrait pour les densha otaku de mon espèce.

On s'est arrêté à un passage à niveau, fermé, un 'Kusatsu' est passé à ce moment-là.
Vous savez c'est ces ex-JR651 qui effectuaient des services 'Super Hitachi' sur la Jôban line, devenu JR 651-1000 par ici.
C'est exactement le train que je prendrai plus tard pour repartir de Shibukawa.

Le taxi m'a déposé à l'autre bout du pont routier, juste devant les deux autres ponts ferroviaires.

Je rêve depuis des années de faire des images sur ces ponts incroyables au Japon. Très fin, long. Le train semble flotter dessus. Il n'y a parfois pas de barrière de protection, ni structure envahissante. C'est tout à fait le cas ici.
Depuis que j'avais découvert ces ponts je n'avais que ça en tête et je voulais réussir mes images.
En plus avec un train à vapeur qui va passer dessus le spectacle promettait d'être grandiose.

J'avais noté, le passage d'un train arrivant à Shibukawa à 10 h50.
Je n'ai rien vu venir.
Et comme je n'avais pas envie de rater le SL, que je voulais bien me préparer et 'faire ma place' je n'ai pas attendu à l'endroit que vous voyez sur cette première image des lieux ...

IMG_8559

IMG_8561

Il y a donc une petite route qui passe sous les ponts.
Même de là j'avais envie de shooter n'importe quoi, ça donnerait bien.
Un spot tel que celui-là, c'est de l'or!
Mais j'ai continué un peu plus loin, de là où je pensais pouvoir faire quelque chose de bien.

Je n'étais pas tout seul, pensez-vous!
On est au Japon, un train spécial va passer, c'est un magnifique point de vue, sûrement célèbre dans la région.
Il y avait déjà 5-6 otaku avec monstres de matériels sur des trépieds.

J'ai fait ma place à côté d'eux.
J'ai le droit, non?!
Ils devaient se dire qu'un gaijin venant jusqu'ici ce n'est pas commun, voire une première.

Alors que je préparais mon matériel, le Reflex en main, le compact sur un trépied et la caméra sur le sac (mauvaise idée, le plan sera penché!), on entend un fracas métallique sur un pont.
Quoi déjà!?!??

Non, pas le SL, mais un futsû qui passe, c'est tout.
Je ne l'avais pas noté dans ce sens, mais tout ce qui vient est bon à prendre ici alors je shoote avec bonheur ce très beau JR 115 ...

IMG_8562

Le soleil est de l'autre côté, c'est le seul problème, mais pour le reste tout est parfait.
On voit bien le train, le pont dans sa longueur, la rivière, l'arrière-plan montagneux.
Ooooh Mama j'adore trop ce genre de plan, que d'habitude j'admire dans des livres ou sur des pages de calendrier.

Le train passe, je fais des plans plus larges pour vous montrer la situation et les otaku ...

IMG_8565

IMG_8567

Ça shoote à fond chez tout le monde.
On ne s'économise pas dans une telle situation.
Puis c'est comme un galop d'essai juste avant l'instant fatidique.
Au cas où on aurait oublié d'enlever le cache sur l'objectif, laissé les iso sur 3200, ce serait con de tout surexposer, de n'avoir pas remis de carte mémoire, de n'avoit plus de batterie ou autre bêtise comme il en arrive parfois. Depuis le temps j'ai sûrement tout fait!

Ces photos sont réussies, on peut envoyer la bête!

Un dernier plan des otaku. entre-temps d'autres sont arrivés, nous sommes maintenant une dizaine à attendre.
Il y en a un qui a deux appareils photos sur un trépied! Ce n'est pas la première fois que je vois ça.

IMG_8568

11h05.
Le SL Retro Minakami siffle au loin dans la vallée. Ça résonne. C'est superbe et tellement nostalgique ce son là.
Oh Ah Hi, tous se concentrent au maximum, plus un bruit, sauf la rivière et l'oreille tendue on essaye de capter les premiers jets de vapeur.
La montée d'adrénaline est en chacun.
Il apparaît au bout du pont, ça va être bientôt.
J'attends encore un peu et ...

IMG_8572

IMG_8576

IMG_8579

IMG_8583

Ouf! J'ai retenu mon souffle jusqu'au bout ...
J'ai mes plans.
Je suis trop content.
En photo et en vidéo.

J'ai 40 minutes pour revenir en gare de Shibukawa, à 11h46 je prends le 'Kusatsu' n°2 pour Ômiya.

Oui oui je suis venu ici juste pour faire ça.

Mais 'ça' c'est énorme, superbe.
Je me fous de la ville, il n'y a rien à voir ici.

Pour retourner vers la gare, je tente le stop.
L'un des otaku, un ex-collègue de shooting, me prend directement, et me déposera devant la gare. Excellent!

Demain la vidéo à voir ...