9h56. JR Takasaki eki.

C'est l'heure du départ, en voiture!!
Un long coup de sifflet précipite les derniers étourdis dans la rame de voitures marrons. Un chef de gare en habit de lumière, très bel uniforme blanc donnant le signal du départ sur le quai. Un spectacle total.
DSCN9502

A bord il n'y a plus une place libre, c'est complet.
J'ai finalement eu de la chance d'en obtenir une.
Ce genre de voyage en train à vapeur 'd'époque' est vraiment très prisé des japonais.
Même si je n'ai pas de place assise je m'en moque car je passe mon temps à courir de long en large (un peu moins) dans la rame pour faire mes images.
Cela m'arrive tellement souvent de ne pas avoir même le temps de m'asseoir pour me reposer ou profiter du voyage tant je cherche les plans, je profite à ma manière en faisant des images, qu'ensuite je suis si heureux de contempler pendant des mois, voire des années.

J'avais une place dans la toute dernière voiture de la rame.
Dernière?
Il y en avait une autre encore, mais ce n'était pas une 'voiture' passager à proprement parler.
Piquée, ma curiosité ne fit qu'un tour dans mon sac photo et me voilà à pousser la porte séparant de cette voiture mystère.
La porte était un peu difficile à ouvrir, elle résiste un peu et se débloque d'un coup.
Je tombe nez à nez avec le personnel d'accueil, de contrôle et de service à bord du SL Retro Minakami.
Il sont tous là dans un petit espace sans place assise, une sorte de wagon postal, fourgon-bétaillère surchauffé ...

IMG_8533

On est resté bêtement 2-3 secondes à se regarder puis on m'a signifié que je ne devais pas entrer ici, que je devais partir.
Mais devant une tel scène merveilleuse, car je trouvais ce wagon très beau, tellement authentique tout en bois, je leur ai fait comprendre à mon tour que je voulais le regarder un instant et l'immortaliser. J'ai juste fait cette photo, le personnel reprenant sa conversation, de telle sorte qu'on a l'impression que je ne suis pas là, que je suis accepté.
Ces filles sont restées un moment à attendre que le train soit bien parti de sa base pour entrer en action à bord pour proposer à la vente des spécialités locales et autres gadgets, que je me suis empressé d'acheter.
Le shashô est entré en action dans les belles voitures ...

-DSCN9505

IMG_8535

Savez-vous que ce genre d'image (ci-dessus) est particulièrement difficile à faire?
Je voulais prendre la train dans sa longueur à la faveur d'un virage. Je l'ai réussi, ça donne bien, c'est donc le nouveau bandeau blog.
Pour ce faire il faut pouvoir repérer un virage!
Pour repérer un virage il faut regarder dehors. Le plus souvent possible.
Regarder dehors ça fait mal aux yeux, le vent, la vitesse, les insectes et surtout avec ce type de train : la vapeur! Dans la fumée de la vapeur il y a des tas de minuscules morceaux de charbon qui volent et vous arrivent dans les yeux et sur tout ce qui dépasse au dehors.
Après quelques minutes à essayer de regarder devant par la fenêtre, les yeux me piquaient terriblement, je me les frottaient sans cesse, et j'avais dans les cheveux ces petits morceaux de charbon, comme des grains de sable après un bain dans les vagues de l'océan.
Une photo héroique, donc!
Mais que je ne suis pas le seul à vouloir faire comme le montre l'image avec d'autres personnes comme moi.
Pour la faire j'étais bien placé en bout de rame.

J'ai vu des personnes qui ne supportaient pas la vapeur, l'odeur et ces petits bouts de charbon, et qui se mettaient devant la bouche et le nez un mouchoir.

Moi j'ai même fait un OTO ...

DSCN9508

 Plus tard pendant le trajet, j'ai changé de place. L'ambiance dans ma voiture ne me plaisait pas. Dans une autre c'était mieux, il y a avait des 'gueules' pour faire de bonnes séquences vidéos.
Dont ce monsieur qui ne décrochait pas de sa fenêtre. Les cheveux au vent, et dans la vapeur. Il était seul. Je me suis assis à côté de lui pour le restant de mon voyage dans le SL Retro Minakami.
J'ai fait de bons plans de cet homme authentique dans un train qui l'est tout autant.

DSCN9515

IMG_8553