Après une balade digestive au port de Honmura, très mignon, très inspirant ...

Golden Trip 013 1351Golden Trip 013 1352

Je me dirige vers la troisième maison d'artiste du 'Art House Project' de Naoshima.
C'est 'Gokaisho' du japonais Yoshihiro Suda.
Aucune image possible pour celle-là car le surveillant était collé à mes basques et j'étais tout seul devant l'oeuvre: des fleurs sculptées dans du bois mais d'un réalisme confondant, comme à son habitude.
Je me retrouvais comme au jardin Kôraku-en d'Okayama quelques heures plus tôt car Suda avait reconstitué un parterre de fleurs de camélia fraîchement tombées. Magnifique.

Golden Trip 013 1355

 

Maison suivante, une rue à côté, c'est 'Kadoya' de Tatsuo Miyajima.
Là vous entrez dans un espace sombre. N'entrez pas trop vite, on vous modère le pas tout de suite car vous risquez de tomber à l'eau.
En effet, le sol est tout entier recouvert d'eau, un bassin fait la surface. Il faut un peu de temps pour s'habituer à l'ambiance et déceler quelque chose. Décidément c'est une constance pour ces oeuvres. Nos sens sont réellement mis en éveil mais de façon graduelle.
Puis passé l'accoutumance à l'obscurité, nous voyons apparaître des chiffres qui s'égrainent dans l'eau!?

Golden Trip 013 1356

 

Je n'ai fait que cette unique image d'un moment de tranquillité.
J'y suis resté vraiment longtemps pour bien m'imprégner de l'ambiance, plonger dans cette oeuvre merveilleuse et féerique, si si, elle l'est!
Les multiples petits compteurs passent le suite de chiffres de 0 à 9 de façons différentes. Certains en une seconde, d'autres en 10 minutes. Ça fourmille de tous les côtés, les ondulations à la surface de l'eau brouillent le jeu, la vision, les couleurs des chiffres, on essaie de comprendre, de savoir si couleurs et rapidité sont en lien. Fidèle à son esprit mathématique conceptuel on se perd en songes calculateurs. Les gens passent. Toujours trop vite à mon goût pour bien s'imprégner d'une oeuvre. Il y a une longue banquette en bois au fond. On y accède à tâton au début et on ne la quitte plus ensuite. J'avais le temps d'en profiter alors je l'ai fait, avec bonheur.

Allez expérimenter un de ses travaux récents sur son site, c'est fort.

Puis on repart, il faut quitter la maison par une sortie différente de l'entrée, comme un jeu de pistes.
On passe devant une fenêtre et là aussi des chiffres apparaissent.
Là la technologie empiète sur la simple vision de trois chiffres qui défilent de façon pas tout à fait aléatoire et régulière. C'est une fenêtre, du verre, on voit au travers mais des chiffres apparaissent magiquement. 
On reste comme un bêta ou gamma, alpha, pi , c'est au choix devant ça et on attend ...
On attend quoi on ne sait pas mais l'attente vaut la peine même si la peine ne vient pas. Cartésien jusqu'au bout des ongles, pas le temps de couper les cheveux en 4, je me dis que '365' va arriver. Pari perdu, je verrai '367' mais pas mon chiffre fétiche.
Voici une suite de chiffres pris tels qu'ils sont sortis du Loto artistique de Tatsuo Miyajima. Au début on remarque que chaque nouveau chiffre à un lien avec le précédent, puis le jeu se corse tout à coup ...

Golden Trip 013 1357

Golden Trip 013 1358

Golden Trip 013 1359

Golden Trip 013 1360

Golden Trip 013 1361

Golden Trip 013 1362

Golden Trip 013 1363

Golden Trip 013 1364

Golden Trip 013 1365

 

Je sors de 'Kadoya' la tête en vrac.

J'ai besoin de retrouver un peu d'humanité. 
J'en retrouve au port d'Honmura tout proche mais pas tout à fait entière ...

Golden Trip 013 1366

Golden Trip 013 1368

Ce n'est pas fini, il me reste deux maisons d'artistes et encore de belles expériences à vivre ... ne lâchez pas prise!