Je ne détaillerai pas les deux jours suivants, que j'ai passé en compagnie de la famille qui me logeait à Tokyo. Pourtant j'ai réussi à capturer quelques bons densha, notamment chez Tôbu.

Bon allez je vous en mets un, parce qu'il est tout nouveau : le Tôbu série 634 "SkyTree Train", vu ici à Asakusa.

Asakusa

Le jour d'après, je commençais mon grand tour. Première étape, Takayama, au coeur des Alpes japonaises.

Un coup de Shinkansen et me voilà à Nagoya. De Nagoya, je n'en connais que ses gares. Il faudra peut-être que j'aille visiter la ville un jour !

En attendant, je suis ici pour prendre le Wide View Hida qui vient tout juste de se mettre à quai.

Wide View Hida

Et comme j'ai un bon quart d'heure avant son départ, je vais voir ce qu'il y a sur les autres quais. Mais il faut avouer que les trains JR Central ne sont pas les modèles le plus intéressants du rail nippon.

JR 313-8000 JR 313

Cependant plus loin, un train blanc attire mon attention.

JR 117

Un JR 117 sur un service spécial, cool !

Malheureusement c'est un animal craintif. A peine je m'approche, il s'en va...

JR 117 - 2

Tant pis, je pars m'installer dans mon Wide View Hida.

KiHa 85

Je me mettrais bien là, tout devant, mais c'est réservé à la Green class. Tant pis, je vais derrière !

Le voyage commence en "marche arrière" jusqu'à Gifu où nous repartons dans l'autre sens sur la ligne principale Takayama.

En chemin, je revois furtivement mon JR 117.

JR 117 en route

A Mino-Ôta, je croise un train de la petite compagnie Nagatetsu.

Nagaragawa

Je me suis fait une petite frayeur en allant prendre cette photo. A peine descendu sur le quai que le signal du départ retentit. Je suis rentré fissa dans mon train. J'aurais eu l'air malin planté au milieu de nulle part, sans mes affaires... (encore plus fort qu'un oubli de valise dans une consigne !).

La suite du parcours fût enchanteresse, le train serpentant au milieu des montagnes et des rivières. Je ne peux que vous conseiller de faire la ballade.

Wide View 2

Wide View

Wide View 3

A Takayama, j'ai laissé le flot de touristes se précipiter vers la sortie et je suis aller admirer les densha du coin.

Takayama 1

KiHa 40 et 85, ici c'est le royaume du diesel.

Takayama 2

Surprise en voulant sortir, tout est fermé et pas l'ombre d'un agent. Enfin bon, c'est un pas un stupide guichet qui va m'arrêter. Je soulève le loquet et je passe comme un voleur !

Takayama 3

Takayama est une jolie petite ville (plus de 90 000 habitants quand même) au coeur des montagnes. Beaucoup de vieilles constructions en bois subsistent du temps où les artisans de la ville allaient bâtir les temples et palais de Kyoto et Nara. Par contre, altitude oblige, les cerisiers sont loin d'être en fleur. On les retrouvera à Kanazawa.

Takayama 5

Au fait, vous savez qui j'ai vu en ville ? Oscar, notre canard adoré !

Takayama 4

Je suis déjà dehors !