D'hiver & d'Enoden VI

J'ai quitté les abords de la gare de Kamakura Kôkô-mae.
Je remonte la ligne en direction de Fujisawa, mais sans aller aussi loin.
Juste ailleurs, histoire de changer et d'avoir des histoires nouvelles à vous raconter.
En fait ce sera plus des choses à vous montrer.
En longeant la ligne, donc la route et l'océan, je trouve un endroit pas mal pour faire des images.
C'est une courbe.
A cet endroit la ligne s'enfonce au milieu des habitations végétales. Vous allez comprendre avec ce premier plan d'un Enoden 2000 qui en arrive ...

Jap11 390

On se demande d'où sort ce train?
Sort-il même?
Ce pourrait être comme la fin d'une voie de garage, mais non! Il va bon train ce petit densha frôlant les maisons.
On peut dire que certains ont le train dans la cuisine!! A un mètre près c'est au sens propre.
Toutes les fleurs sur la droite ajoutent à ce beau tableau.
Le mystérieux reflet argenté sur le pare-brise aussi.
On croirait un train fantôme ...

Jap11 392

Il arrive dans la courbe d'où je le shoote et passe, révélant un 1500 au cul ...

Jap11 395
Jap11 396
Jap11 397

Ce spot est en fait bien connu car l'été un tas de canas, une grande fleur rouge ou orange y pousse, créant un très beau premier plan.
En cette fin décembre j'y ai trouvé d'autres fleurs, en rouge des aloès, mais en arrière-plan.

Une petite dizaine de minutes après ce sera le retour de l'Enoden 305/355 toujours en solo. Très content de l'avoir dans ce cadre ...

Jap11 401

Jap11 403

Jap11 405Jap11 406

Vous voyez le rebord en béton séparant la voie de la route, j'y avait posé dessus mon caméscope filmant la scène. Que vous aurez donc le loisir de voir ce week-end (puisque je ne peux toujours poster aucune image de chez moi, je suis sur mon lieu de travail pour faire les messages chaque jour), je ne peux que vous poster des liens vidéo.

Jap11 407Jap11 408Jap11 410

J'ai eu le passage de 2 trains, cela me suffit pour ce lieu.

Je bouge.
Jusqu'à la gare prochaine, ce sera Koshigoe.
Puisque les trains s'enfoncent dans la ville, moi aussi. Je suis la ligne et me voilà au milieu des habitations.
Le temps de faire le petit bout de chemin jusqu'à cette prochaine station, l'Enoden 300 la quitte. Je l'aperçois tout au bout de la longue rue que j'emprunte.
De gros affichages électroniques préviennent du danger car à cette endroit le train n'est plus en site propre mais se transforme en tramway, circulant sur la route avec le reste de la circulation.  C'est aussi le but de mon shooting du matin, voir et faire des images de cela.

Jap11 412

Par chance aucun véhicule ne vient obstruer la vue. Le regard plonge jusqu'au train qui se faufile entre les voitures.
Sans connaître du tout la ligne cette unique image paraît très impressionnante.
On pourrait croire que le train va emprunter la route face à nous.
Un train fou!
J'adore cette image.