Aujourd'hui c'est une spéciale vapeur! La locomotive à vapeur 141R840 de l'AAATV est venue d'Orléans faire un petit tour en Île de France samedi dernier. Et comme il faisait beau, j'ai décidé d'aller la voir.

Muni d'horaires très précis, je décide d'aller d'abord l'attendre à Savigny-sur-Orge, sur le RER C (en fait je resterai quasiment sur cette ligne, alors si vous ne connaissez pas, munissez vous d'une carte pour suivre !). Passage à l'heure prévue.

SEP1701

Dans ce genre de manifestation, j'aime toujours voir la tête halluciné des voyageurs forcement pas au courant, et qui voient un train d'un autre âge passer dans leur gare.
Ensuite la 141R840 doit faire une pause à Juvisy. Moi je dois en profiter pour la doubler et aller l'attendre à Athis Mons au bout d'une belle ligne droite. Sauf que les horaires des RER se révèlent différent de ce que j'ai noté. J'ai en fait juste le temps rejoindre Juvisy pour voir mon train à vapeur repartir.

SEP1702

SEP1703

Au passage, je rencontre des compagnons de route qui me proposent de les accompagner. Après tout, on poursuit la même quête. En passant par la branche sud de la ligne, on aura le temps de doubler le train à vapeur qui passe plus au nord, par Orly. Effectivement à Massy-Palaiseau, on est devant. Mes compagnons suggèrent alors de s'arrêter à Vauboyen, en pleine campagne pas si loin de Paris. Et c'est au milieu des champs que nous voyons passer une nouvelle fois le train.

SEP1704

Nous rejoignons ensuite Versailles-Chantiers, terminus du train. Il va y rester une bonne partie de l'après midi pour permettre à ses passagers d'aller faire un tour au château.

SEP1705

Mais notre traque est loin d'être terminée. En effet la locomotive doit maintenant se retourner pour pouvoir repartir avec sa rame à Orléans. Pour cela elle doit utiliser le triangle situé après la gare de St-Cyr. C'est d'ailleurs là bas que nous l'attendons en compagnie d'élèves du lycée militaire.

SEP1706

Le temps qu'elle change de sens à Plaisir, nous allons ensuite la guetter à Trappes où elle arrive tender en avant.

SEP1707

Un petit tour dans le dépôt tout proche et la voilà repartie pour Versailles.

SEP1708

Et puisqu'on la doublera à Saint-Quentin en Yvelines, on pourra de nouveau l'intercepter à St-Cyr, mais seulement en vidéo cette fois-ci.
De retour à Versailles, on assiste à une scène « amusante » : Des agents de la SUGE, la police ferroviaire, allant se faire prendre en photo avec la 141R840. Vous savez les même qui vous tombent dessus quand vous sortez votre appareil photo à St-Lazare...

SEP1709

Et là on s'aperçoit qu'il est 15h30 et qu'il fait faim. Finalement je l'aurais fait le régime Shinagawa ! Après un bon repas, retour sur les quais pour voir s'activer les gens qui font vivre ce train, et de nombreux curieux.

SEP1710

SEP1711SEP1712SEP1713SEP1714SEP1715 (1)SEP1716

SEP1717

Le train repart à 18h, mais nous somme déjà en position à Igny pour le dernier passage de la journée. Fin de la partie pour moi, je retourne à la maison, mais mes compagnons du jour ont continué jusqu'à la tombée de la nuit.

Je vous laisse avec la vidéo compilation de la journée, demain on retourne au Japon.