J'ai quitté les quais Kintetsu, ma nouvelle coupe 'in the wind' en poche!

Et j'arpente les couloirs de la station pour rejoindre les quais JR.
Et là, je vois que je ne suis pas le seul à être 'in the wind'!

Japon_2008_409_copie_2

Mais franchement elle le fait beaucoup mieux que moi!
Quel pur instant de beauté que cette jupe dans les mouvements du vent.
Et orange, comme les trains gravitant sur la Loop line. Comme le train suivant, qui me ramènera à Osaka eki pour terminer ma journée!

Mais auparavant laissons passer deux JR 221 ...

Japon_2008_488
JR 221, Tsuruhashi eki, Osaka Loop line.

J'ai sûrement dû grimper dedans avec la meute pour relier Osaka eki.

Puis après un petit bout de trajet sur la Loop, quelques instants de repos pour mon corps usé. Je pourrais m'endormir comme mes voisins en 5 secondes à ce moment-là!
Mais la Loop line n'est pas très longue et Osaka est vite là.
Et donc le travail recommence ...

Japon_2008_489
JR 223-1000 (1014), Osaka eki.

Je n'avais pas vraiment vu beaucoup de 223-1000, les premiers d'une grande lignée de la famille 223, qui compte de nombreuses sous-séries au fil des ans. 223-2000, 223-2500, 223-3000, 223-5500 & 223-6000 les toutes dernières versions de 2008 que j'ai eu l'honneur de voir à Osaka et Kyôto en août. Mais franchement il y a de quoi se perdre, en plus pour un train qui n'est pas l'un des plus fabuleux du rail Nippon!
C'est en tout cas la plus grosse série en circulation de la JR Nishi-Nihon.

Japon_2008_499
JR 223-6000 (6109), Osaka eki.

Retour à Osaka eki. Ca fait plaisir!
Surtout pour ça ...

Japon_2008_491

Avec le 'Vuitton' les pieds en dedans ...comme il se doit pour nombreuses de ces demoiselles!
Et ça c'est vraiment nippon! Et ça fait aussi leur charme!

Il est 17h 18.
On s'achemine doucement vers l'heure de 'rush' en gare. Peu à peu, les quais se remplissent de plus en plus vite, la fréquence des trains augmente aussi en conséquence.
Et quelques jolis spécimens arrivent, et il ne me reste plus qu'à les cueillir avec mes objectifs ...

Japon_2008_492

Comme par exemple ce très bel exemplaire de JR 183-700 800 intitulé 'Monju', sa destination en quelque sorte, dont je ne sais absoluement rien! Voilà, parfois c'est comme ça! C'était la première fois que je voyais ce 'Monju'!

Par contre celui qui arrive, je vous en ai déjà pas mal parlé ...

Japon_2008_494
JR 181 (45), Osaka eki.

Toujours le bienvenue devant mes objectifs!
Ainsi qu'un joli Super Hakuto ...

Japon_2008_495
Super Hakuto HOT 7000, Osaka eki.

Ce train n'est pas un JR, mais un Chizu Kyûkô qui emprunte les lignes JR! Il est au départ de Kyôto à destination de Tottori.

Japon_2008_498
JR 681 'Thunderbird', Osaka eki.

La lumière baisse peu à peu. Voici venu le temps des rires et des chants numériques et des filés dans le vent!
Et celui-ci avec un JR 681 nommé 'Thunderbird' me plaît bien!
Vous le voyez ici avec son visage 681-500, souvent caché car attelé à une autre rame au même faciès.
Souvenez-vous il y a quelques jours (enfin ce matin pour moi!) ...

Japon_2008_239Japon_2008_246

La lumière diminue, mais le monde augmente sur les quais d'Osaka.

Et là aussi je vais me prêter au petit jeu facile, mais toujours amusant du 'avant-après'!
Sous forme du '11h-18h'

C'est à dire une image d'un même lieu à 11h du matin, les quais déserts, et à 18h bien surchauffés dans le rouge du rush!

Japon_2008_184 Japon_2008_517
Japon_2008_186
Japon_2008_509

Amusant, ...pas pour tout le monde! Le monsieur, ainsi que tous les autres, font un peu la tête!
Eh oh c'est pas ma faute, moi je rends compte d'une réalité c'est tout!
J'habite à Bordeaux, c'est plus tranquille. Quoique ma Loop line à moi, ce sont les Boulevards et le Rocade, et à 18h c'est tout autant la mer..!

En tout cas à Osaka eki, lorsque le train arrive, c'est le rush! Chacun pour sa peau pour se ruer les rares places assises. Pour les autres, ce sera le nez dans l'aiselle humide du voisin!

Mais que se passe-t-il?
C'est aussi le rush chez les densha otaku du bout du quai!
Oui, oui, je sais ce qui se passe. Je l'avais noté et souligné en rouge depuis des semaines sur mon carnet.
Et ne croyez pas que je suis là pour rigoler les gars, je suis aussi de la 'profession', et j'ai des kilomètres au compteur, depuis des années et surtout depuis ...hier soir!
Alors baissez vos objectifs surdimensionnés, vous n'impressionnez personne (quoique...!) et faites moi une place, que je prendrai de toute façon!

Japon_2008_496

Lorsque vous voyez une grappe d'otaku attendre au bout d'un quai, c'est que quelque chose va se passer, un train spécial va arriver.
Et il va arriver croyez-moi.
Je suis revenu en gare d'Osaka pour lui!
Nous sommes venus, nous sommes tous là pour ce moment exceptionnel de la journée.

Et ce que vous découvrirez demain, pour le dernier message du jour, ce 7 août 2008 (avant tous les autres du lendemain!).