Je suis sur le quai shinkansen de la gare de Nishi-Akashi.
J'ai vu mon 0, tout va bien.
Je veux maintenant rejoindre Osaka.
Je regarde par une fenêtre du quai sur une ligne locale qui passe en contrebas, et là je me dis que je pourrais prendre un train local pour aller à Osaka plutôt qu'un shinkansen.
Ce serait plus sympathique, entassé avec tous les travailleurs qui transitent ensemble vers la mégapôle du Kansai!

Japon_2008_141
JR 223 Nishi-Akashi eki.

Allez, je fais ça!
Je ne sais pas si cela ira vite ou pas, mais au moins je verrai du paysage, des gens, des gares, des trains sympas et peut-être des bonnes surprises! On espère toujours tomber par hasard sur un train exceptionnel dans une petite gare, rien que pour soi, et en faire des plans fabuleux!

Alors je descends en gare JR de Nishi-Akashi.
Ca tombe bien c'est le point de départ de nombreux trains pour Osaka sur la San'yô Main Line.
Un train part tout de suite, je saute dedans!
C'est un JR 221, un train tout ce qu'il y a de plus commun dans la région.
Il reste quelques places assises, mais j'hésite, je veux faire quelques images pour l'instant.

J_Osk_08_029
JR 221.

Dès la gare suivante, Akashi, un flot de voyageurs entrent et me voilà debout coincé dans le couloir central!
Quelle erreur de ne pas m'être assis de suite!
Et je sens que le trajet va être long car le train est un 'futsu' c'est à dire un local qui s'arrête à chaque gare.
Je suis quand même debout depuis plusieurs heures, il est maintenant 9h 20, et je me serais bien reposé un peu d'ici Osaka, tant pis!

Les gares se succèdent, et le train se remplit toujours plus. Je suis maintenant bien compressé, à la japonaise!
- Asagiri.
- Maiko.
- Tarumi.
- Shioya.
- Suma.
- Takatori.
- Shin-Nagata.
- Hyôgo.
- Kôbe. Retour à Kôbe. La même ligne en fait que celle que j'ai prise très tôt ce matin mais en sens inverse à bord du Sunrise Express.
Je trouvais le paysage plus beau à 5h du matin, et j'étais allongé sur ma couchette.
Maintenant nous sommes tous entassés les uns collés aux autres, je ne vois plus vraiment le paysage parce que les stores anti-soleil sont baissés, et cela me paraît long, si long!
A Kôbe on quitte la San'yô main line pour passer sur la Tôkaidô main line.
Et le défilé continue...
- Motomachi.
- Sannomiya.
Je repère sur un plan de la zone un noeud ferroviaire peu avant d'arriver à Osaka en gare d'Amagasaki. Plusieurs lignes s'y rejoignent et ce devrait être un lieu intéressant pour shooter du densha bien frais du Kansai!
Le trajet se poursuit ...

Japon_2008_160

Par moment des trains de compagnies privées se font voir, comme ceux de la Hanshin et de la Hankyû. Pourquoi ne pas aller faire un tour chez eux maintenant ou plus tard? En même temps j'ai mon JR Pass et je voyage librement sur les lignes JR, alors pour l'instant je continue.
En fait à Kôbe, j'ai changé de train pour un plus rapide, qui donc ne s'arrête plus à chaque gare.
A moi Amagasaki le plus rapidement possible!

Japon_2008_171

J'y suis!
Et là, ...à peine descendu du train j'hallucine!
Ahhhh...! une bonne surprise, comme je l'espèrais!

Japon_2008_162

Un JR Kumoya 443!
What? Nanni? Kézako?
Seuls les hypers spécialistes connaissent ce train-là!

Japon_2008_163
JR西日本クモヤ443系、尼崎駅。

Je vous présente le train d'analyse des voies de la JR Nishi-Nihon depuis plus de 30 ans. Il n'y en a qu'un seul et il est né la même année que moi! Nous sommes donc frères de densha-sang et uniques!
Son remplaçant est arrivé il y a peu et je suis même étonné de le voir là encore en vie! Mais l'est-il d'ailleurs?
Il ne bouge pas, sur une voie d'évitement, seuls ses lumières arrière rouge indique que son coeur bat encore.
Ce train est donc très spécial, on ne sait jamais où et quand le voir, et c'est pour cela que je jubile de l'avoir à portée de tir!
Il n'est bien entendu pas fait pour les voyageurs, seulement pour les techniciens de la JR, et à part son design daté il faut repérer ses fenêtres d'observation  du pantographe sur la caténaire avec caméra placée sur le toit au centre d'un wagon, comme sur le TGV Iris 320 que j'ai pu voir il y a quelques mois à la gare de l'Est.

Japon_2008_164
Japon_2008_165

Candy_Paris_O_T_Bx_113
TGV Iris 320, Paris gare de l'Est.

Japon_2008_166

A peine le temps de faire ces quelques plans qu'il commença à prendre son envol par un doux glissement sur ses rails!
Au loin un JR 207 et un Super Hakuto HOT 7000 pointent le bout de leurs nez.

Mais mon objectif principal reste ce 443 jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.
J'aurais bien fait une vidéo mais il ne m'en a pas laissé le temps, et j'ai préféré faire des bonnes images plutôt qu'une seule vidéo.

Japon_2008_169
Japon_2008_170

Sayônara Kumoya 443!

Je suis bien content! Je ne pensais pas tomber sur une pépite comme celle-là! Merci JR Nishi-Nihon!
Sympa comme gare Amagasaki.
Une de ses entrée ressemble à un vaisseau spatial, et on sent que ça construit fort dans le coin!

Japon_2008_172

Ah que vois-je au loin?
Un autre petit chéri du Kansai qui arrive!
Un ancien aussi, un vaillant, un résistant du rail depuis les années 70, un JR 181 ...

Japon_2008_175Japon_2008_176

J'ai déjà vu des otakus japonais se presser en gare rien que pour photographier ce train. Puis sitôt qu'il fut passé, ils pliaient bagages, mission accomplie!
Ce coup-ci, je suis seul sous le soleil d'Amagasaki, les quais déjà embrasés sont déserts, et ce 181 n'est rien que pour moi!
A ma connaissance il ne reste plus que 6 exemplaires, et que  3 départs depuis Osaka chaque jour pour relier Kasumi, Hamasaka ou Tottori. Il est nommé 'Hamakaze' et est diesel.
C'est un 'tokkyû' express, issu de l'avant JR, donc Kokutetsu remarquable à son insigne avant!

Japon_2008_177

Ceci fait, c'est vraiment un bon début de journée!
Car ce n'est que le début de ma longue journée d'otaku, il est 9h 42.
Un dernier plan sur Amagasaki et je prends le prochain train pour Osaka, qui arrive à mon quai, un beau JR 321 ...

Japon_2008_179
JR 207, 221 & 321, Amagasaki eki.

A demain ...