Densha Otaku 365 

14 décembre 2017

Erebos en Corée 10 - Séoul en long et en large

Aujourd'hui je vais beaucoup bouger dans Séoul pour des raisons diverses : densha otakisme, visite de sites UNESCO, shopping, etc.

Je commence par me rendre à l'un des meilleurs spots ferroviaire de Séoul, la station de Singil sur la ligne 1 du métro (ainsi que la 5). A cet endroit, les voies des trains express passent en contrebas des quais de la station dans une belle courbe et sa contre-courbe.

Je ne présente plus les trains, vous les connaissez par coeur maintenant. C'est vrai, il n'y a pas tant de diversité que ça en Corée, mais promis il y aura des modèles inédits dans le prochain épisode.

KTX I

KTX II

S-train

O-train

G-train

Ah si celui-là, on ne l'a pas encore vu. C'est le Korail 1000, le modèle le plus ancien de la ligne 1, même si cet exemplaire est plutôt récent (1996).

Korail 1000

D'ailleurs je prends la ligne direction le Sanctuaire de Jongmyo (c'est direct). L'entrée est gratuite (toujours Chuseok) et il n'y a absolument personne.

Jongmyo 1

Jongmyo 2

Par contre, au Gyeongbokgung, c'est beaucoup plus couru. Il faut dire que c'est le grand palais de la ville, avec deux beaux musées à l'intérieur.

Gyeongbokgung 1

En plus des cérémonies de la garde sont organisées pour attirer le touriste.

Gyeongbokgung 2

Gyeongbokgung 3

Gyeongbokgung 4

Gyeongbokgung 5

Ensuite, c'est après-midi shopping à Gangnam (vous savez, Gangnam Style) ...

Gangnam

puis au Lotte World Mall, au pied de la Lotte World Tower (554 m) ...

Lotte World Tower

enfin dans le quartier de Myeongdong.

Myeong-dong

Avant de retourner à l'hôtel, je fais un crochet par la gare de Séoul pour filmer une séquence d'arrivée du O-train.

Seoul Station

Au passage, voilà sa version standard, le Nuriro.

Korail Nuriro

O-train 2

 Voilà c'est fait. Au dodo et à la semaine prochaine.

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 décembre 2017

Shinkansen Henkei Robo Shinkalion

Vous pensiez que les Shinkansen n'étaient que de simples trains ?

Erreur, l'animé Shinkansen Henkei Robo Shinkalion vous prouvera qu'ils sont bien plus que ça !

Diffusion à partir du 6 janvier prochain.

Shinkansen-Henkei-Robo-Shinkalion-Visual-Art

Posté par ErebosSan à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2017

Schéma de lignes hypnotiques

Trouvés sur YouTube, ces schémas vous montrent les trains parcourant les grandes lignes tokyoïtes de 4h30 à 11h du matin environ. C'est assez fascinant de voir la montée en puissance jusqu'au pic de 8-9 heures, puis la fréquence redescendre ensuite.

(par contre les allergiques à la J-pop, coupez le son !)

  •  Yamanote, Keihin-Tôhoku, Saikyô, Shônan-Shinjuku :

  • Chûô et Chûô-Sôbu :
  • Tôkyû Tôyoko et Meguro :

Posté par ErebosSan à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2017

Erebos en Corée 9 - Jardin secret et passage à niveau

Aujourd’hui ça va être tourisme culturel le matin et spotting ferroviaire l’après-midi.

Direction donc le quartier de Bukchon, au nord du centre de Séoul. On y trouve quelques rues préservées bordées d’hanoks, les maisons traditionnelles coréennes. La plupart sont maintenant transformées en auberges ou en restaurants.

Bukchon 1

On peut accéder à des « observatoires », des appartements avec vue sur le quartier dont les occupants monnayent l’entrée. Pour 2 euros, on va dire que le deal est honnête, sachant qu’un verre de jus d’orange est offert en prime !

Bukchon 2

Bukchon panorama

Après la visite du quartier, je me dirige vers l’est jusqu’au palais de Changdeokgungun. Au passage, un peu d'histoire coréo-japonaise avec ce pochoir de Fumiko Kaneko et Park Yeol sur un mur.

Fumiko Park

L’entrée au palais est gratuite (merci Chuseok), mais l'intérêt principal du lieu est le Huwon, le « jardin secret ».

Changdokkung 1

Changdokkung 2

Là par contre, l'accès reste payant et on ne peut visiter qu’avec un guide. Je vais éviter la visite en coréen (je le sentais pas trop !) pour choisir celle en anglais (sinon il y a en japonais si vous voulez).

Changdokkung 3

Changdokkung 4

Le jardin est pas mal, mais je n'y suis pas à la bonne période. il est bien plus beau en juillet-août quand les lotus sont en fleur, ou en novembre avec les couleurs d’automne. En octobre, seuls les érables japonais commencent à rougir.

Changdokkung 5

L'après-midi, je me rends au nord de la gare de Séoul où se trouve le seul passage à niveau du centre-ville.

Seoul level crossing

Il est assez unique dans son genre : tout en courbe, il est en deux parties car la route qu’il traverse est séparée par une autoroute aérienne.

ITX 2

Plusieurs gardes-barrières sont là pour veiller à la sécurité et calmer les ardeurs de certains automobilistes qui ne sont pas si disciplinés que ça.

ITX 1

En tout cas ils sont très sympas, ils sont venus me voir plusieurs fois pour taper la discute entre deux trains et même me proposer du thé. Il faut dire que contrairement au Japon, les amateurs de trains sont rares ici. Si j'ai bien compris (eux parlant très peu anglais et moi pas du tout coréen), ils ont eu la visite d' un spotter américain quelques jours avant.

Korail 331000

Le passage à niveau est bien fréquenté, car en plus des trains de banlieue de la ligne Gyeongui et des KTX pour l'aéroport d'Incheon, les trains qui vont au dépot ou qui en reviennent passent aussi par là.

KTX II

Korail 8282

Je suis resté plus de deux heures sur place, le temps de prendre des photos et des séquences vidéo, dont voici le résultat :

Après cette belle séance, je retourne vers la gare de Séoul.

KTX

En passant devant l'ancienne gare, je m'aperçois qu'elle est ouverte dans le cadre de la 5eme biennale internationale de typographie (oui oui ça existe).

Seoul Station 284

C'est donc l'occasion d'aller voir à quoi ressemble l'intérieur de la gare.

Seoul Station 284 hall

Seoul Station 284 hall 2

au passage, j'ai pu réaliser mon autoportrait (on dit selfie maintenant je crois) le plus improbable : dans l'écran d'un osciloscope !

Oscillo

 (le rapport avec la typographie, je ne sais pas...)

 En sortant du bâtiment coté voies, je tombe sur un bon point de vue. Je reviendrai !

Korail 7463

Je passerai la soirée le long des rives aménagées de la Cheonggyecheon, une rivière traversant le centre de Séoul. Elle était auparavant surmontée d'une autoroute urbaine, mais la municipalité a décidé de la supprimer et de réhabiliter la rivière. Un exemple à suivre à Tokyo ?

Cheonggyecheon 1

Cheonggyecheon 2

Je termine au niveau de la Sejong-daero, la grande avenue de Séoul.

Sejong-daero 1

Sejong-daero 2

Sejong-daero 3

Au bout, il y a le Gyeongbokgung, le palais le plus connu de la ville. Mais ça, nous le verrons la semaine prochaine.

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2017

Mega News !

Il pleut de la nouveauté en cette fin d'automne au Japon.

Le plus beau est sûrement le nouveau Romance Car de la Odakyû. 

odakyu 70000

Ah Odakyû et ses trains ennivrants de beauté. Le dernier né de la famille des candidats au titre du 'Blue Ribbon Prize' (assuré) se nomme le GSE 70 000形, il est d'un rouge à faire pâlir les plus belles tomates, et sera mis en service en mars 2018 ...

Plein de belles images ici.

Chez Tôkyû, un nouveau train fait aussi son apparition, le 2020系. Il faut le dire tout de suite, bien moins attirant que le rouge d'en haut, d'un design reprenant le coup du 'Smile Train' 30 000系 en moins bien réussi. Un sourire limite aggressif dirais-je. L'intérieur est mieux réussi. Mais c'est un peu comme si la mode du 'bio-design' des années 1990 revenait tout à coup.

Je rajoute, puisqu'un commentaire l'a spécifié, le Sotetsu 20 000系, compagnie chez qui je n'ai jamais mis les pieds bien que depuis des années je l'envisage ...
Procrastination quand tu nous tiens !!
Ce nouveau train, tout de robe noire vêtue, me repousserait presque plutôt qu'il ne m'attire. Mais puisqu'il ne faut pas avoir peur de ...ses peurs, allons-y droit au devant. J'ai quand même l'impression que le designer s'est gourré d'époque quand il a dessiné la chose. Lui, c'est les années 70-80 qui le branche ! ...

Sotetsu 20000

Posté par Otaku à 21:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


03 décembre 2017

Stations fantômes

Le Densha Otaku a parlé récemment des Hikyô eki qu'il qualifie de "gares fantômes", mais je ne suis pas tout à fait d'accord sur la définition. Pour moi, une gare (ou une station) fantôme, c'est une gare qui est fermée depuis un certain temps et qui est restée en l'état. Voire même qui n'a jamais ouvert, comme la station Haxo à Paris.

Des stations comme ça, il y en a à Tokyo. La station Manseibashi de la ligne Ginza par exemple. Le nom vous dit peut-être quelque chose, c'est aussi une ancienne gare de la ligne Chûô transformée en magasins et restaurants branchés. J'y étais passé en 2015 (le restaurant au niveau des voies n'existe plus, mais il parait qu'il y a un petit parc public maintenant. Faudra que j'aille voir). La station de métro est fermée depuis 1931, mais elle a refait surface ces derniers temps car le Tokyo Metro a décidé d'éclairer les quais depuis le début du mois.

Tokyo Metro

(source : Sora News )

Jingûmae, toujours sur la ligne Ginza, a aussi le droit à remise en lumière. Elle a fermé en 1977 quand de nouveaux quais fûrent construit à la station toute proche d'Ometosendô.

Une autre station fantôme, Hakubutsukan-Dobutsuen sur la ligne principale Keisei, juste après le terminus de Keisei Ueno. Elle était située près des musées et du zoo d'Ueno. Elle a fermée en 2004, mais on peut encore en voir l'entrée monumentale et les quais (très courts) sont toujours là.

Hakubutsukan-Dobutsuen-station

(source : Wikipédia)

Posté par ErebosSan à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2017

Erebos en Corée 8 - Retour à Séoul / Suwon

Je suis revenu à Séoul et j’y resterai 4 jours et demi avant de rentrer à la maison. Comme je l'avais expliqué à l'épisode précédent, les congés de Chuseok ont commencé. Avantage : la plupart des musées, palais et autres lieux culturels sont gratuits. Inconvénient : beaucoup de commerces sont fermés.

Aujourd’hui je vais expérimenter une nouvelle fois un train touristique coréen, le West Gold train ou G-train. Pour cela je me rends à la gare de Yongsan, à 2 stations de métro de la gare de Séoul.

Yongsan

Yongsan, c’est un peu l’équivalent d’Ueno ou de Shinagawa à Tokyo. C’est une grande gare qui sert de terminus à certains trains longue distance, dont des KTX, histoire de décharger la gare de Séoul. Et c’est un très bon endroit pour spotter les trains venant de cette dernière :

  • KTX I

KTX-I

  • KTX II

KTX-II

  • ITX-Saemaeul (la dernière génération de trains classiques en Corée)

ITX

  • S-train

S-Train

  • O-train

O-Train

Enfin mon G-train arrive, tout de jaune vêtu.

Le G-train a été mis en service en 2015 et il fait l'aller-retour jusqu’à Iksan en longeant la côte ouest du pays.

G-Train 1

A l'intérieur c'est plutôt bleu pour les salles voyageur.

G-Train 3

Les teintes sont plus chaudes pour cette voiture à compartiments privatifs, fermés par des portes en bois. Ici on s'assied par terre et on profite du chauffage au sol.

G-Train 4 G-Train 5

Enfin il y a la voiture bar et son ambiance "sauna".

G-Train 2

Pourquoi ? Parce qu'à l'autre extrémité, il y a ça :

G-Train 6

Alors non, ce ne sont pas des toilettes avec vue, mais des bains de pieds aux huiles essentielles. Pour info, c'est 4000 Won (3€) pour 20 minutes de trempette.

Ca rappelle évidemment le Shinkansen Toreiyû, même si l'ambiance n'est pas tout à fait la même.

G-Train 7

J'avais découvert ce train "pas comme les autres" dans l'émission du même nom et je m'étais promis de l'essayer un jour. C'est chose faite ! Et si ça vous intéresse, vous pouvez voir l'extrait ici.

Après une grosse demi-heure de voyage, je descends à Suwon et je laisse le G-train continuer son voyage.

G-Train 8

 Suwon est située à une trentaine de kilomètres au sud de Séoul. L’intérêt principal de la ville est la forteresse de Hwaseong, patrimoine mondial de l’Unesco.

Suwon 1

Suwon 2

La muraille date de la fin du XVIIIe siècle et entoure presque entièrement le centre-ville.

Suwon 3

Et au milieu de la forteresse, il y a le Hwaseonghaenggung, le refuge du roi.

Suwon 4

Et pour les amateurs d'art moderne, il y a le Suwon Ipark Museum of Art juste à coté.

Suwon Ipark Museum of Art

Après avoir un peu galéré à trouver de quoi manger (j'ai fini au Lotteria), je retourne à Séoul par le même chemin qu’à l’aller, mais en empruntant la ligne 1 du métro.

Korail 311000 II

Elle a le nom de métro, mais c’est en fait du train de banlieue. Elle est d’ailleurs très similaire à notre RER D : 200 km de long, une partie centrale sous le centre-ville et des branches en banlieue.

Korail 311000 III

Je laisse passer un omnibus pour prendre un express. Ceux qui ont l'habitude du fonctionnement des trains au Japon ne seront pas dépaysés.

Métro de Seoul

J'arrive dans le quartier de Dongdaemun, où le post-moderne côtoie les vestiges historiques.

Dongdaemun Design Plaza

Dongdaemun

Puis je termine la journée au Deoksugung, l'un des 5 palais royaux de Séoul, situé en face de la mairie de la ville.

Mairie de Séoul

Deoksugung 1

Deoksugung 2

Deoksugung 3

à la semaine prochaine.

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 novembre 2017

Hikyô eki

Un article sur les 'Hikyô eki' c'est à dire les gares fantômes au Japon, que j'ai rédigé sur le site pour lequel je travaille 'Vivre le Japon', qui a fait de novembre le mois spécial Train. J'ai été mis à contribution plus que d'habitude, en rédigeant une douzaine d'articles. Le musée ferroviaire de Nagoya, la Chûô line, la Toden Arakawa, le ligne Seto Ohashi, ...

Je suis sûr qu'après avoir lu ça, certains auront envie d'aller tenter l'expérience de se perdre pour 45 min ou plusieurs heures dans l'une d'elles.

Pour moi ce sera Koboro eki à Hokkaidô. 80 mètres d'espace libre entre deux tunnels, avec aucune autre possibilité d'y venir ou d'en partir autrement qu'en train ...

Koborostation wiki

Posté par Otaku à 13:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

27 novembre 2017

Likez les trains japonais

Salut à tous, 

un petit mot du Densha (toujours surchargé de boulot, et c'est mieux comme ça !)

pour vous dire que j'alimente une page sur Facebook sur la photographie dédiée aux trains japonais.

Pour ceux qui aiment ça, je vous propose d'y aller pour 'aimer' !

IMG_5756 (2)

Posté par Otaku à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2017

Erebos en Corée 7 - Busan 2

Aujourd’hui 3 octobre c’est le Jour de la fondation de la nation, ce qui explique la présence de drapeaux coréens partout dans les rues de Busan.

Drapeau

En fait en ce début octobre, la Corée du Sud est en vacances pour 10 jours grâce à une combinaison assez incroyable de week-ends et de jours fériés : le 4 octobre commence Chuseok, la fête des moissons, qui dure 3 jours. Enfin le 9 octobre est la journée du Hangeul, l’écriture coréenne. Et comme le lundi 2 était le seul jour travaillé de la semaine, le gouvernement a décidé dans son immense générosité de le rendre férié également.

Il fait beau, je fais comme les locaux, je vais à la plage d’Haeundae.

Haeundae Beach 1

Haeundae Beach 2

Mine de rien, le Japon n’est qu’à 60 km d’ici (île de Tsushima). Et Fukuoka est à 200 km. Les bateaux les plus rapides mettent 3 heures.

Haeundae Beach 3

Après la plage, je prends le métro pour traverser une bonne partie de la ville. L’occasion de vous montrer une particularité des stations en Corée du Sud : on trouve sur le quai des armoires avec masques à gaz, couvertures de survie, rations et bouteilles d’eau. Au cas où…

Métro Busan

Armoire métro

Métro Busan 2

Je descends à la station Toseong pour atteindre le « village culturel de Gamcheon ». Il s’agit d’un quartier populaire réhabilité il y a quelques années. Les maisons ont été repeintes de toutes les couleurs façon favela, des œuvres d’art sont exposées un peu partout et de nombreuses boutiques se sont installées. Le lieu est sympa, mais blindé de touristes (étrangers comme coréens).

Gamcheon 1

Gamcheon 5

Gamcheon 2

Gamcheon 3

L’œuvre qui a le plus de succès, c’est la statue du Petit Prince. Il y avait une queue impressionnante pour se faire prendre en photo.

Gamcheon 4

Il est temps pour moi de retourner à Séoul. Le moyen le plus simple et le plus rapide est de prendre le KTX. Mais en préparant mon voyage, j’avais lu que pendant la période de Chuseok, les gens se déplaçaient beaucoup et que les trains étaient bondés (comme pendant la Golden Week au Japon par exemple). Du coup j’ai joué la sécurité et j’ai réservé un vol Busan-Séoul avant de partir. En fait, je pense que j’aurais facilement trouvé un billet de train car comme expliqué plus tôt, Chuseok tombait cette année au milieu d’autres jours fériés, ce qui a réparti les voyages. Mais bon, comme j’avais déjà mon billet d’avion, je n’allais pas m’assoir dessus.

Au moins, j’ai l’occasion d’emprunter le métro automatique Busan-Gimhae qui mène jusqu’à l’aéroport.

Busan–Gimhae Light Rail 1

Busan–Gimhae Light Rail 2

Busan–Gimhae Light Rail 3

Ah, et pendant que j’y suis, petit conseil : ne laissez pas votre batterie externe dans votre valise, ça évitera qu’on vous cherche partout dans l’aéroport pour vous demander de retourner au comptoir… Au final ça n’aura pas eu de conséquences, l’aéroport étant relativement petit et les contrôles sont vite passés (tout ça ne me serait pas arrivé si j’avais pris le train !)

Busan Airport

A la semaine prochaine.

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]