Densha Otaku 365 

05 décembre 2016

Erebos Momiji Tour 3 - Genbi Shinkansen

Echigo-Yuzawa, 8h24, le Genbi (現美) Shinkansen est prêt pour "l'expérience artistique la plus rapide du monde".

Genbi Shinkansen

En effet les 6 voitures ont été confiées à plusieurs artistes contemporains :

  • La voiture 11 a été décorée par Nao Matsumoto avec des tissus jaunes et gris. On peut y deviner des têtes d'animaux. C'est ici que sont les places réservées du train.

Genbi - car 11

  • la voiture 12 a été équipée d'une paroi miroir par Yusuke Komuta. Libre à chacun de s'assoir dans les canapés, tant qu'il y a de la place !

Genbi - car 12

  • La voiture 13 se divise en deux parties. D'un coté il y a l'espace jeu conçu par Paramodel.

Genbi - car 13

De l'autre le bar de Kentaro Kobuke.

Genbi - car 13 café

  •  La voiture 14 présente une exposition de photos de Naoki Ishikawa. Elles ont été prises dans la préfecture de Niigata, notamment sur l'île de Sado.

Genbi - car 14

Genbi - car 14 photos

  • La voiture 15 est celle que je préfère. Il faut dire que les fleurs suspendues de Haruka Kojin qui se balancent au gré des mouvements du train a quelque chose d'hypnotique.

Genbi - car 15

Genbi - car 15 détail

  • Enfin Brian Alfred a équipé la voiture 16 d'écrans reproduisant le défilement du paysage.

Genbi - car 16

Même si on en fait rapidement le tour, le Genbi Shinkansen est un train très agréable et l'expérience vaut le coup. Je recommande !

Prochaine étape Niigata.

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


04 décembre 2016

Erebos Momiji Tour 2 - Journée Jôetsu

Aujourd'hui sera une véritable journée de densha otaku, avec des trains uniques, une gare insolite et un planning optimisé. On voyagera le long de la ligne Shinkansen Jôetsu, mais on empruntera aussi la ligne classique Jôetsu (d'où le titre de cet article).

Première étape, prendre un Max Toki pour Echigo-Yuzawa à la gare de Tokyo à 7h00. Mais victime du décalage horaire, je suis debout bien plus tôt que nécessaire ! Du coup lorsque je vois un train inhabituel à Ôsaki, je prends le temps d'aller voir.

E235_Osaki 1

Vous l'avez peut-être reconnu, il s'agit de l'exemplaire encore unique mais plus pour très longtemps du E235, le futur visage de la ligne Yamanote.

E235_Osaki 2

Point positif, le quai n'est pas encore équipé de portes palières qui envahissent de plus en plus la ligne. Mais il a fallu me contorsionner un peu pour aller prendre une photo de la face avant.

E235_Osaki 3

A l'intérieur c'est bien vide. Mais ne croyez pas que c'est parce qu'on est samedi à 6 heures du matin. La rame qui m'a amené ici était pleine à craquer ! C'est juste qu'elle vient de prendre son premier service, Ôsaki étant le terminus officiel de la ligne.

E235_Osaki 4

Je serais bien resté, mais le E235 ne va pas dans le bon sens pour aller à Tokyo. Après tout dans 2 ans, il n'y aura plus que ça sur la Yamanote.

E235_Osaki 5

Comme je suis en avance à Tôkyô-eki, je décide d'essayer un E7 sur un service Hakutaka pour Kanazawa. Je descendrai à Takasaki attendre mon Max Toki.

Shinkansen E7 Tokyo

Shinkansen E7 intérieur

Fuji

A Takasaki, je n'ai pas à attendre très longtemps mon train, qui n'est pas celui que je devais prendre, mais celui parti avant ! En prenant l'Hakutaka, j'ai en quelque sorte remonté le temps !

Shinkansen E4 Takasaki

Du coup à Echigo-Uzawa, j'ai tout mon temps pour me préparer à mon premier objectif de la journée, le Genbi Shinkansen.

Genbi Shinkansen 1

Le Genbi Shinkansen est un Shinkansen E3 transformé en rame exposition. Il fait quelques aller-retours entre Niigata et Echigo-Uzawa les week-ends et jours fériés. Pour ceux qui voudraient l'emprunter, il n'y a pas de formalités particulières car ce train est considéré comme un simple Toki. On peut réserver, mais ce n'est pas vraiment la peine, 5 des 6 voitures étant sans réservation.

Genbi Shinkansen 2

Par contre avec sa face noire, ce n'est pas le plus pratique à prendre en photo !

Genbi Shinkansen 3

Les flancs sont décorés de photos de feux d'artifice par Mika Ninagawa. Si de loin c'est joli, de près ça rend bizarre : c'est flou !

Genbi Shinkansen 4

Genbi Shinkansen 5

Demain, on va faire un tour à l'intérieur !

Posté par ErebosSan à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2016

Erebos Momiji Tour

Bonjour à tous,

Je prends la main sur le blog pour quelques temps - plusieurs semaines sans doute - pour vous raconter mon voyage au Japon qui a eu lieu le mois dernier. Mon but cette année était de contempler les couleurs d’automne des arbres, en particulier des érables (momiji), et je dois dire que j’ai été gâté.

Minoh3 Nagoya5

Et puis bien sûr il y a les trains. Ah ça il y en a eu. Je me suis amusé à lister les compagnies croisées tout le long de mon voyage :

  • Fujikyû
  • Hankai
  • Hankyû
  • JR Central
  • JR East
  • JR Freight
  • JR Shikoku
  • JR West
  • Keihan
  • Kintetsu
  • Kotoden
  • Meitetsu
  • Métro de Nagoya
  • Métro d'Osaka
  • Odakyû
  • Ohmi Railway
  • Randen
  • Sagano Scenic Railway
  • Tama Monorail
  • Toei
  • Tokyo Metro
  • Tokyo Monorail
  • Tosa Kuroshio Railway
  • Tosaden
  • Toyotetsu

Power Loop Line Kintetsu

Et je pourrai ajouter Keikyu, Hanshin ou Chizu Express dont j’ai vu quelques rames vadrouille en dehors de leur réseau, plus d'autres vues brièvement de la fenêtre de mon train.

ANA NH216

Après un vol confortable à bord d'un Dreamliner d'ANA (avoir un siège près d'une sortie de secours a bien aidé !) , j'arrive à Tokyo-Haneda pour le goûter. Il n'y a pas de queue à l'immigration ni à l'agence JR Pass, parfait ! Ma charmante hôtesse est tellement impressionnée par ma liste de trajets à réserver qu'elle me demande si elle peut faire une copie pour elle. Pourtant à part deux trains spéciaux, il n'y avait rien d'exceptionnel. Mais ça devait la changer du touriste standard qui demande Tokyo - Kyoto.

Un coup de Tokyo monorail et me voilà à Hamamatsuchô.

Tokyo Monorail

Je donne le bonjour habituel au Manneken-Pis du quai 3/4 et je prends une rame de la Yamanote vers mon premier camp de base, Gotanda.

Hamamtsucho

Gotanda

Le temps de m'installer à l'hôtel, la soirée est déjà entamée. Je fais le tour de quartier, le long de la rivère Meguro. Premier pont, celui des lignes JR (Yamanote, Saikyô, Shônan-Shinjuku).

Gotanda2

Puis c'est le terminus aérien de la ligne Tôkyû Ikegami.

Gotanda3

Je m'approche et je découvre un resto de ramen sous l'empillement de poutrelles soutenant la gare Tôkyû. Parfait j'ai faim !

Gotanda4

Après un bon repas, je fais quelques courses et je retourne à l'hôtel. Demain sera une très grosse journée !

Posté par ErebosSan à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2016

Tout Tôbu III

Suite des passages de trains de la Tôbu à Horikiri eki ...

IMG_1929

Notre premier candidat est un 10000系 avec son design d'origine comme je les aime.
Et vraiment dans cette courbe les plans sont vraiment trop beaux.

Ensuite ce sera le premier de la sous-série 50050 ...

IMG_1931IMG_1932

Un croisement entre un 10000系 renewall et un Ryumô 200系.

Puis une drôle de séquence va se dérouler sous mes yeux.

1. Un Tôbu 10000系 marque l'arrêt en gare et repart en direction de Asakusa. Au milieu de la longue ligne droite il freine et s'arrête, le signal est au rouge. Problème ?

2. Un Tôbu 350系 se pointe juste derrière, même voie. Il arrive tout doucement dans la courbe et passe devant moi au ralenti. Bien pas difficile à shooter alors que d'habitude les trains bombardent et me frôlent toujours dangereusement sur le petit bout de quai où je me pose.
En plus ce 350系 est un train plutôt intéressant, une série de 3 exemplaires seulement que je n'ai pas eu souvent l'occasion de voir. Il est service 'Shimotsuke', c'est à dire qu'il va jusqu'à la gare de Tôbu Utsunomiya.
Il avance doucement jusqu'à dépasser la gare de Horikiri et s'avancer dans la ligne droite alors que le 10000系 est toujours bloqué dedans !?!
Ça sent le plan de dingue avec deux trains l'un derrière l'autre.

3. Ce n'est pas fini car un train arrive en sens inverse, c'est un Tôkyû 5000系 pour parfaire le tableau ...

IMG_1938

Au fur et à mesure de la progression du Tôkyû la situation se débloque et les Tôbu avancent. C'est déjà la fin du bordel, oooh zut ! c'était sympa.

IMG_1944

Puis le défilé va reprendre et continuer comme de rien, les trains se succédant à bon rythme.
J'attendais encore mon Spacia Gold à ce moment-là, promis par mon gentil ekiin, j'y croyais.

IMG_1945IMG_1948

Celui-là on ne l'avait pas encore vu, c'est un 30000系.

Le soleil qui se cachait derrière une fine couche de nuage se montre enfin, c'est toujours mieux.
Un 6050系 déboule ...

IMG_1949IMG_1952IMG_1956IMG_1958

Comment ça les trains sont toujours très ponctuels au Japon !? J'ai pas mal d'exemple où ça déconne bien, ben oui comme partout en fait. Bon sûrement moins qu'en France ou c'est souvent le merdier.
Sur ce plan ci-dessus on voit un train annoncé au départ à 10h08. Sur l'horloge il est 10h10, l'heure parfaite des pubs pour les montres !, et le train n'est pas encore arrivé en gare !?!

Plus tard un Tôkyû 8000系 va me recoiffer comme il en a l'habitude. Je ne sais pas pourquoi ces 8000系 s'éclatent à passer si vite ici.

IMG_1960IMG_1961IMG_1963

Mon dernier train à Horikiri sera le fameux Spacia pas Gold ! un violet dont je n'avais rien à foutre.
Sur le coup j'aurais pu emplatrer l'ekiin qui se cachait bien au fond de son bureau et devait rigoler un peu de me voir si dépité. J'ai quitté les lieux par le premier futsû.

IMG_1967

Posté par Otaku à 12:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 novembre 2016

Tôbu 1800系

On continue la revue des effectifs de la Tôbu, grande compagnie par la quantité de trains et de ses lignes aussi.
En attendant de découvrir le futur Limited Express nommé 'Revaty' qui sera la série 500 (comme le shinkansen mais pas du même design !) on se fait tout ce qui passe en gare d'Horikiri. 
Gare que j'ai découvert un jour par hasard et qui m'a tellement plu que j'y reviens régulièrement depuis quelques années.
Ce samedi matin d'avril du bon densha bien frais passait par là. L'ekiin (chef de gare) m'a même offert des cadeaux, encore !!?! Déjà en gare de Tôbu Shimo-Itabashi c'était le cas.
Je ne vous raconte pas le nombre de pochettes plastifiées que j'ai avec des Spacia, Ryumô, sur la Sky Tree line, les lieux à visiter en prenant les trains de la Tôbu (Nikkô, Kinugawa, Asakusa, ...) et même un tapis de souris ...Keisei !?? Alors là c'est original, j'avoue. Bon la ligne Keisei passe pas loin de là mais c'est faire de la pub pour la concurrence ça ! Quoique ils ne vont pas dans les mêmes coins, c'est carrément l'opposé.
Peut-être que cet ekiin attendait 'la bonne prune' de gaijin pour lui refiler son 'goodie' Keisei, impossible à placer avec un japonais qui lui aurait balancé son truc à la gueule. Que fout du Keisei chez Tôbu, voyons !??
Moi j'aime bien, il y a tous les trains de la Keisei avec en star le Skyliner bien sûr.

Cet ekiin était bien gentil, il m'a même donné une petite image représentant le Spacia 'Gold'. C'est un Spacia avec la livrée dorée, assez beau un peu 'too much' quand même. Et il m'a dit qu'il allait passer bientôt ici. Il est allé dans son bureau et est revenu avec un petit papier indiquant l'heure de passage. Whaoo ! excellent, je ne pouvais rêver mieux. En effet l'heure correspondait au passage d'un Spacia en provenance de Nikkô.
Sauf que ...le Spacia est bien passé mais ce n'était pas le 'Gold' ... bouhouhou snif !! Le seul qui me manquait, à refaire. Je vous le disais j'ai encore du travail chez Tôbu pour 2017.
Je l'aurais un jour, je l'aurais ...

Mais je vais avoir beaucoup mieux pour l'instant, une vraie réelle belle surprise comme je les aime.
Un Spacia 'normal' venait de passer. Il était dans sa ligne droite et je vois apparaître un objet rouge.
Rouge chez Tôbu ?
Oh my god ce ne peut-être que le 1800系 !!! Youhou je m'envole !

IMG_1916IMG_1921IMG_1922

Je le shoote comme un dingue, trop content de le voir enfin. C'était un peu mon arlésienne de la Tôbu. Je connaissais son existence mais sans savoir ni où, ni quand le voir ? Alors de le voir débouler comme ça, dans ce super spot d'Horikiri c'est parfait.
Puisqu'il est unique et rouge il est magnifique.
Il est en service depuis 1969, ça commence à faire une paye. Depuis plusieurs années il n'est utilisé qu'en mode 'joyful' dirait on chez JR, ou '臨時' (rinji) comme l'indique son écran frontal, c'est à dire voyage occasionnel.
Je le file jusque dans la courbe d'Horikiri ...

IMG_1923IMG_1925IMG_1927

Si l'ekiin m'avait annoncé ce train plutôt que le Spacia Gold j'aurais signé aussi.
Bon c'est quand même dommage que le Gold ne soit pas arrivé, le tableau aurait été impeccable.

Posté par Otaku à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 novembre 2016

Tout Tôbu II

Puisque Erebos n'est pas encore prêt (j'ai reçu un MP) je vais donc poursuivre le récit de mes aventures. Pas de souci j'ai toujours quelque chose à dire et à montrer.

Un jour de plus dans le Kantô. J'ai mon camp de base à Kashiwa.
Un samedi matin je file tôt pour aller sur la Sky Tree line chez Tôbu. La veille c'était sur la Tôjô line, je diversifie.
Prenant la JR Jôban line, je change à Kita-Senju pour prendre un train de la Tôbu et aller en gare de Horikiri.
J'adore trop cette gare, elle offre de magnifiques points de vue. Une très longue ligne droite d'un côté (direction Asakusa) et une belle courbe dans la gare même.

D'y venir un samedi était une bonne pioche car je vais avoir beaucoup de tokkyû et des spéciaux.

Pourtant ça commence avec un train de la Tôkyô Metro, un des rares série 08 de la Hanzomon line, j'aime beaucoup son physique depuis toujours ...

IMG_1893

En suivant c'est un 'Limited Express' qui s'avance tout au bout (Tout Tôbu !!) de la ligne droite, un 'Spacia' série 100 dans sa belle robe bleue turquoise ...

IMG_1897IMG_1899

Pour faire des images dans la ligne droite il vaut mieux avoir un très gros zoom, que je tente surtout en vidéo avec ma bonne cam'. Il n'est pas rare de voir des trains se croiser sur les 800 mètres de long qu'elle offre. Et même mieux que ça vous verrez plus tard ...

Un autre train de la famille des 'Limited Express' de la Tôbu, le 'Ryumô' série 200 ...

IMG_1903

Série 200 que je croyais simplement ... mais non !
En réalité je venais d'avoir LE '251' série 250 si vous préférez, le seul et unique représentant de sa famille spécifique. Le dixième élément.
Les 9 autres sont des série 200, numérotés de 1 à 9.
Les différences stylistiques sont inexistantes, tout se joue au niveau des pantographes. En losange chez les 200 et unijambiste chez le 251. Si si regardez bien sur le toit, et je vous mets une image prise peu après d'un série 200 avec le même cadrage pour bien comparer.

IMG_1913

IMG_1905

Là c'était un série 50000, plus précisément un 50050. Sur la Tôjô line je vous ai montré le 50001 et les 50090.
A noter que quelques exemplaires de ces 50050 sont en train de recevoir une livrée spéciale 'Shin-Chan' un petit personnage populaire style manga. Il va y avoir plusieurs trains qui vont changer de couleur en lien avec Shin-Chan, bleu, vert, rouge, jaune. Du travail en perspective pour mon prochain voyage du ... je ne sais pas quand encore.
Le premier redécoré vient tout juste de sortir, en bleu, c'est le 50056.

Arrive ensuite un série 6050 ...

IMG_1911

D'un côté c'est un train de la Tôbu.

Mais de l'autre c'est un train de la Aizu Tetsudô, une petite compagnie privée dans la grande compagnie privée ! Elles bossent ensemble.
6050 chez Tôbu avec une trentaine de trains toujours à 2 caisses.
Et juste un seul train pour la Aizu Tetsudô, le 61201/62201 que voici ...

IMG_1912

Ce train de la Aizu était attelé avec deux autres de la Tôbu, mais tout ce petit monde vient faire un tour jusqu'au centre de Tôkyô et repart vers Nikkô, Kinugawa Onsen et Aizu-Wakamatsu bien sûr.

Suite demain pour le Tout Tôbu et faire de vous de vrais spécialistes des trains de la Tôbu.

Posté par Otaku à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 novembre 2016

Le roman se termine mal !

Après ma petite visite au temple Kishibojin et sa vieille dame aux bonbons, retour aux affaires courantes ...les trains !

Puisque je suis venu ici par la ligne Toden Arakawa et que je ne résiste jamais à ces jolis petits trams, je m'en remets une dose pour la route.

IMG_1876

En revenant vers Ôsaki eki, je reviens sur mes pas pour me placer dans la côte d'où je trouve un endroit pas mal pour shooter.
Je vais me faire 3-4 trams en photo puis en vidéo suivant le modèle et mes envies.

IMG_1878IMG_1881

C'est vraiment dommage que j'arrive après la bataille, c'est à dire après la floraison des cerisiers car cette image ↑ avec des sakura au top serait géniale.

Ceci fait, en milieu de journée j'avais dans l'idée de me faire une bonne séance 'Romance Car' de la Odakyû à Shinjuku.
Depuis des années je n'étais pas retourné au fumikiri situé à la sortie de la gare. Du moins y en a-t-il un deuxième  en continuant le long de la ligne. D'où on voit déjà la première gare de Minami-Shinjuku.
J'avais la bonne place, l'angle de vue était bien, l'exposition lumineuse parfaite mais ... 
il n'y eu aucun train !!
Enfin il y avait quelques futsû mais aucun tokkyû, pas un seul Romance Car. 
J'aurais pu en voir 3 différents et lorsque au bout de 30 minutes de retard et déjà 2 ratés, jamais arrivés, j'ai compris qu'il y avait un problème.
Ce n'est qu'en revenant en gare de Shinjuku que j'ai vu sur des affichages qu'un accident avait perturbé le réseau Odakyû.
Et merde !! 
A refaire.

J'ai eu un moment où pendant 15 minutes aucun train n'arrivait. Et ça ce n'est pas normal quand on connaît la fréquence sur la Odakyû Odawara line au départ de Shinjuku.
Puis tout d'un coup ça s'est succédé avec frénésie, mais seulement des 'local' les uns derrière les autres ...

IMG_1886

IMG_1890

Vous le voyez j'avais calculé ce cadrage. avec les Romance Car ça l'aurait bien fait.

Alors je suis allé filmer mes pérégrinations dans les dédales de la gare de Shinjuku, faisant semblant de m'y perdre, ce qui marche plutôt aisément.
Et sortir l'une de mes plus mauvaises vidéos de l'année.
On ne réussit pas à tous les coups !

Fin de la journée.
Oui déjà car cette fois je devais rejoindre ma famille pour d'autres projets.

Si Erebos est dispo il peut commencer à vous conter ses récentes aventures japonaises. Moi je reviendrai plus tard pour la suite de mes histoires (ça rime, c'est beau !), même si je sens bien que je ne résisterai pas à l'envie de mettre mon grain de sel par-dessus ses récits.

Posté par Otaku à 13:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 novembre 2016

La vieille dame du temple

Et pourquoi donc les enfants aiment-ils tant le temple Kishibojin ?
Et quelle est donc cette curiosité dans ce temple ?

C'est un petit commerce dans le temple même tenu par une très vieille dame, en place depuis plus de 50 ans !

C'est l'attraction de tout le quartier et une célébrité. Elle a déjà eu droit à de multiples articles et reportages sur son cas. Moi-même c'est comme ça que j'en ai eu connaissance et que je m'y suis intéressé. M'y voilà donc pour découvrir ce monument.

IMG_1861IMG_1865

La vieille dame vend un peu de tout mais surtout des bonbons et des jouets, ce qui explique que les enfants adorent venir ici pour se faire acheter un petit quelque chose.
Moi-même j'ai craqué en lui achetant des cartes 'chats' et 'tramways de la Toden Arakawa'.

Puis je lui ai demandé de poser pour en faire une photo, la faisant rire un peu en lui disant qu'elle était une star et que je venais de France rien que pour la voir !

IMG_4505

IMG_4514

Posté par Otaku à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2016

Les enfants du Kishibojin

Après un petit tour chez Tôbu, bien fructueux en bons plans, je change tout, me voilà en balade dans ce petit village qu'est Tôkyô. Un petit coup de Yamanote jusqu'à Otsuka et je croise la Toden Arakawa line. Sur la Toden Arakawa, on ne peut pas faire plus 'village' m'en est témoin Oscar notre canard qui vient d'y aller pour le vérifier. Il nous fera peut-être un petit compte-rendu de son voyage d'automne en même temps qu'Erebos puisqu'ils y étaient tous les deux (mais pas ensemble).

Sur la ligne des charmants petits tramways de la Toden Arakawa, qui arborent des petits drapeaux en devanture (dont je ne connais pas le sens), je vais jusqu'à la station de Kishibojin-mae

IMG_1836

En parlant des trams de la Toden, et avec celui-là, voyez la photo qu'a sorti un enfant de 9 ans qui a été primé lors du Canon Photo Contest 2016.

Je marche un peu et j'arrive devant une jolie rue bordée de grand arbre, c'est le chemin qui mène à un temple caché du coeur de Tôkyô, le Kishimojindo ...

IMG_1837

J'ai entendu parler de ce temple par hasard quelques semaines avant de me rendre au Japon et j'ai voulu m'y rendre pour quelque chose de très spécial, une curiosité que vous allez découvrir.

De prime abord ce temple ressemble à beaucoup d'autres au Japon, comme en France des églises peuvent se ressembler tout en ayant leurs spécificités propres.

IMG_1838

Il y a cependant un petit parcours de torî formant un U dans le parc. C'est très mignon et cela amuse beaucoup les enfants qui ne manquent pas d'y jouer en courant sous les torî ...

IMG_1839

IMG_1844IMG_1847IMG_1851IMG_1856

Il y en a un qui s'est cassé la figure, a pleuré, s'est fait consoler et est vite reparti courir avec ses camarades. 
Il y avait à ce moment-là des enfants d'une école du quartier.  Ça courait, criait et chahutait dans tous les sens, enfin surtout dans le sens du parcours sous les torî.
Si vous voyez un enfant avec un tee-shirt de trains, c'est normal c'est au Japon. EnFrance je ne vois pas beaucoup d'enfants avec des tee-shirt TGV ou SNCF !?!! ...malheureusement.

Ça tombe bien qu'il y ait des enfants dans ce temple car les llieux leurs sont dédiés. Les kami protègent les femmes enceintes, et leur bébé jusqu'à l'enfance.

IMG_1859

J'ai suivi leurs amusements jusqu'à ce qu'ils quittent les lieux sous l'oeil vigilant de leurs accompagnateurs ...

IMG_1872

Mais au fait, je ne vous ai toujours pas dit quelle était la curiosité de ce temple ?
Il y a un gros rapport à l'enfance.

Un indice ...

IMG_1863

Posté par Otaku à 15:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 novembre 2016

Canon Photo Contest 2016

Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer les images victorieuses du Canon Photo Contest 2016.
Là au moins les images sont de qualité, des plans fabuleux, et des prix mérités.
Je n'y participe plus depuis 2 ans car n'ayant pas d'images capables de rivaliser avec ça ...

Canon 1er prix 2016

J'ai bien essayé pourtant ...

Mais ayant changé mon matériel pour de la qualité inférieure, je n'ose pas envoyer des images bas de gamme faites avec de la merde.
Mieux vaut rester à sa place que de proposer de trucs qui finiront de toute façon à la poubelle.
Quand on tient une vraie image fantastique on le voit tout de suite. Et pour cela il faut réunir plusieurs conditions.
C'est un peu l'inverse du JR Calendar qui avec le temps m'a dégoûté de participer, et vu ce qu'il y avait dedans à force c'était n'importe quoi. Tant mieux si il n'y en a plus.

Pour l'instant regarder de vraies belles et puissantes images, avec tout d'abord le Grand Prix 2016 ...

Canon Grand Prix 2016

Canon prix 2016

Cassiopeia

Les japonais aiment les trains et il y a beaucoup d'otaku.
Vous croyez ? ...

Densha Otaku, Canon photo 2016

DF200 Hokkaiyuki

Canon 2ème prix 2016

Hamanasu Canon prix 2016

N700 sunset

SL Ginga

Posté par Otaku à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]