Densha Otaku 365 

24 juin 2019

Erebos Reiwa Tour 18 - Enoden de Hase à Enoshima

------------------------------------------------------

Petit jeu concours à la fin, ne le manquez pas !

------------------------------------------------------

Après avoir présenté nos hommages à Big Bouddha, nous voici devant la petite gare de Hase où un tram arrive. Revoilà l'Enoden 1100 de tout à l'heure. Il a déjà fait le tour de la ligne !

Enoden 1100

En toute logique il devrait croiser le 1002, ce qui fût respecté.

Hase station

On est bon pour prendre le suivant puisque le passage à niveau est fermé. De toute façon avec la foule qui est descendue, ça aurait été compliqué d'atteindre le quai à temps.

12 minutes après, nous voilà dans notre tram, direction Enoshima. On revoit l'Enoden 10.

Enoden 10

Au cours du trajet on passe devant le dépôt de Gokurakuji où traîne une rame série 2000.

Dépot Enoden

A Inamuragasaki, on croise l'un des deux Enoden 20 (ne pas se fier au n°61 !). Et l'autre ? ben on est dedans !

Enoden 20

Le seul évitement de la ligne hors des gares est à Minegahara, et c'est un Enoden 2000 qui passe en face, le premier de la série.

Enoden 2000

Après un passage sur le front de mer (où une promenade pour les piétons est en train d'être aménagée), on arrive au fameux tronçon urbain de la ligne.

rue

Enoden 600

En gare d'Enoshima, je découvre qu'il y a plein de choses à voir, comme cette salle d'attente avec la cabine d'un Enoden 300.

Enoden 300

Eventails Enoden

(pourquoi l'Enoden 10 fait la gueule, je ne sais pas !)

Il y a même un petit jardin. Vous noterez le jeu de mot "gaa-den", garden prononcé à la japonaise, avec le "den" () de dentetsu.

Jardin Enoden

Nous finissons par sortir de la gare, mais c'est pour tomber sur la boutique officielle d'Enoden (que l'on peut apercevoir à gauche).

Enoshima station

Ce qui nous amène à notre petit jeu. Dans la boutique j'ai acheté un porte-clé à l'effigie d'une gare Enoden. Mais laquelle ai-je choisi ? Le premier qui trouve gagne le porte-clé !

(ceux qui ont déjà eu leurs goodies ou à qui j'en ai promis, merci de laisser jouer les autres dans un premier temps)

Posté par ErebosSan à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 juin 2019

Erebos Reiwa Tour 17 - Bouddha et les trams

Après avoir déjeuné dans un restaurant près de la gare de Kamakura, j'emmène les frangins vers l'attraction la plus connue de la ville, le grand Bouddha du Kōtoku-in. On peut y aller avec la ligne Enoden, c'est à 3 stations, mais il est plus intéressant (pour moi !) d'y aller à pied en suivant la ligne. En plus le soleil est revenu !

Le petit soucis, c'est que la ligne passe à ras des maisons et il n'y a pas beaucoup d'endroits où voir passer les tramways d'Enoden. En gros il faut viser les passages à niveau.

Panneau tram

Il y a quelques endroits dégagés, comme ce petit square.

Enoden 1100

Ou ce petit chemin (qui n'apparait même pas dans Google Map !).

Enoden 1000

On eu des Enoden 1000 / 1100, ça serait bien de voir autre chose. Oh l'Enoden 10, cool !

Enoden 10 Yuigahama

Les trains ne restant que quelques minutes au terminus de Kamakura, on les voit vite revenir. Donc voici une double fournée du modèle "rétro" de la compagnie.

Enoden 10

Enoden 10 2

On va laisser les tramways pour le moment pour aller faire coucou au pote Bouddha, mais ne manquez le prochain article, il y aura un goodies Enoden à gagner !

Bouddha Kamakura

Posté par ErebosSan à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2019

Nouvel Haruka

La JR West a annoncé un nouveau modèle, le JR 271, prévu pour les services Haruka entre l'aéroport du Kansai et Kyoto. Il ressemble beaucoup au JR 287 mais avec la livrée et les phares des actuels JR 281.

JR West 271 series

Notez qu'il ne remplace pas les 281, mais vient renforcer le parc existant puisque 3 rames de 6 voitures sont prévues pour le moment.

source : Tetsudo Shimbun

Posté par ErebosSan à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2019

Erebos Reiwa Tour 16 - Kita-Kamakura

La journée commence en gare d'Ôfuna où notre train de la ligne Ueno-Tôkyô nous a déposé avant de continuer vers Odawara. A quai, un E257-500. Que fait-il là ? A ma connaissance il n'y a pas de services réguliers avec ce modèle dans le coin. Probablement un train spécial en ce dernier jour de la Golden Week. Ou peut-être sert-il pour la formation des conducteurs en vue de l'arrivée sur la ligne Tôkaidô des anciens E257 de la ligne Chûô, reconvertis en E257-2000 avec une nouvelle livrée.

E257-500 Ofuna

E257-500 Ofuna 2

En tout cas ce train nous aura permis de patienter jusqu'à l'arriver d'un E217 de la ligne Yokosuka. Il vit ses dernières années, puisqu'il est prévu de le remplacer par des E235, une fois que la ligne Yamanote sera entièrement équipée.

E217 Ofuna

E217 cabine

On ne le prend pas très longtemps puisqu'on descend à la gare suivante, Kita-Kamakura.

E233 Kita-Kamakura

Cela faisait 12 ans que je n'étais pas venu à Kamakura, si j'excepte un retour de l'île d'Enoshima par la ligne Enoden en 2011. Du coup, visiter de nouveau les grands temples de la ville ne me dérange pas, à commencer par le Engaku-ji (alias le temple de la triforce, les amateurs de Zelda comprendront !).

Engaku-ji 1

Engaku-ji 2

Engaku-ji 3

Après la visite, on reprend la ligne Yokosuka pour rejoindre le centre-ville de Kamakura.

E217 Kita-Kamakura

Posté par ErebosSan à 14:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 juin 2019

Documentaire sur le Shinkansen 0 (1976)

Youtube regorge de trésors, comme ce documentaire de l'Office nationnal du tourisme japonais sur le Shinkansen, forcement "0" puisqu'il date de décembre 1976. Il est en anglais, mais on peut activer les sous-titres automatiques pour aider.

Et puis qu'on est dans les images d'archives, en voilà une belle, qui date également de 1976.

Chirac Shinkansen

Posté par ErebosSan à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 juin 2019

Erebos Reiwa Tour 15 - Retour à Tokyo

Il est temps de récupérer les frangins à Kichijôji. De Shin-Akitsu, rien de plus simple, puisqu'il suffit de changer à Nishi-Kokubunji pour la ligne Chûô.

205 Shin-Akitsu

E233 Chûô

J'ai encore un peu de temps, autant profiter des trains qui passent par là. Malheureusement les bouts de quai à Kichijôji sont bouchés par une sortie et il n'est pas facile d'avoir de bons angles de vue. C'est plutôt la ligne Chûô-Sôbu qui m'interesse, avec notamment les trains qui vont ensuite sur la ligne Tôzai. J'ai rarement eu l'occasion de les spotter.

Tokyo Metro 05

E231 Tozai

Et puis il y a les E231-500 ex-Yamanote. Pendant longtemps il n'y a eu qu'une seule rame (que j'avais chopée en 2015), mais maintenant que les livraisons de E235 sont bien avancées, ils pullulent sur la ligne !

E231-500 Chûô-Sôbu

Du côté de la Chûô, il y a évidement le E353 que je veux absolument. Il a encore l'attrait de la nouveauté, mais j'ai peur que dans quelques années, on s'en lasse un peu tellement il y en a (minimum 2 par heure et par sens).

E353 + E231-500

Je retrouve les frangins et on retourne sur Tokyo. Pendant un moment, on fait la course avec un E353, c'était sympa !

E353

Après un arrêt à Nakano Broadway, on passe la soirée à Asakusa avec un couple d'amis en voyage comme nous. Le Senjô-ji, la Skytree, la flamme Asahi, les grands classiques !

Asakusa

Tokyo Skytree

Retour à la maison par la ligne Ginza dont je prends enfin en photo les nouvelles rames.

Ginza line

Ueno

Demain, on va à Kamakura.

Posté par ErebosSan à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2019

Erebos Reiwa Tour 14 - Seibu Akitsu PN 2

Le Laview est parti vers Ikebukuro et il reviendra dans une heure. C'est le moment de changer de point de vue et d'aller au passage à niveau situé de l'autre coté de la gare d'Akitsu.

Au passage, j'intercepte deux rames de la ligne Musashino, un E231 transféré de la ligne Chûô-Sôbu en 2018,

:E231 Musashino

et un JR 205 encore avec sa face d'origine, auparavant sur la ligne Nambu (au passage petit coup de pub au site RailLab qui est je pense la meilleure base de données sur le matériel ferroviaire japonais).

JR 205 Musashino

 J'arrive au PN, mais au lieu de rester au niveau des barrières, je remarque que la route qui longe les voies s'élève un peu. Ca pourrait faire un bon point de vue.

Akitsu level crossing

Effectivement, l'angle est parfait, bien orienté à la lumière du soleil. Seul point négatif, on ne peut pas voir la rame en entier. Mais on s'en contentera !

Seibu 2000

Tokyu 5050-4000

Une demi-heure avant le retour du Laview, bonne surprise avec ce Seibu 10000 en livrée Red Arrow Classic qui lui va tellement mieux que sa livrée tristounette habituelle.

Seibu 10000 original color

Je vois également passer le Seibu 20000 aux couleurs de l'équipe de baseball de la compagnie, les Lions. Je l'avais raté à l'autre PN et j'espérais bien son retour.

Seibu 20000 Lions

 J'aurais bien aimé aussi voir une rame aux couleurs de Galaxy Express 999, mais ça ne sera pas pour cette fois. Par contre pour le Laview, pas de problème !

Seibu 001 Laview 1

Comme certains d'entre-vous, j'aime beaucoup son style rétrofuturiste. Mais je comprends qu'on puisse ne pas y adhérer, comme pour le Rapi:t par exemple.

Seibu 001 Laview 2

J'en ai fini avec Seibu, je peux retourner chez JR.

Posté par ErebosSan à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2019

Erebos Reiwa Tour 13 - Seibu Akitsu PN 1

Je suis retourné vers la gare JR de Shin-Akitsu, puis j'ai continué un peu jusqu'à arriver au niveau de la ligne Seibu Ikebukuro. J'avais repéré qu'il y avait un passage à niveau de part et d'autre de la gare d'Akitsu. Comme j'ai prévu de faire deux passages du Laview, c'est parfait. Je commence par le PN ouest.

PN Akitsu

Première constatation : il y a du traffic. Deuxième constatation : il est varié. Voyons ça ensemble.

Les trains jaunes Seibu série 2000 et 9000 sont encore assez présents, même si ça commence à sentir le sapin pour les premiers (ils ont été lancés en 1977).

Seibu 2000

Autre modèle en sursis, la série 10000 "New Red Arrow". Il assure les services limited express de la compagnie, mais son remplaçant arrive. C'est même pour ça que je suis là !

Seibu 10000

Ensuite nous avons les "trains souriants" qui incarnent la nouvelle image de la compagnie. D'abord le 30000 "Smile train".

Seibu 30000

Puis le récent 40000, qui assure notamment des services "S-train" avec les lignes interconnectées.

Seibu 40000

Car des interconnexions, il y en a à la pelle. La ligne Seibu Ikebukuro est connectée à la ligne Seibu Yûrakuchô, elle-même connectée aux lignes de métro Yûrakuchô et Fukutoshin (elles ont un tronc commun jusqu'à Ikebukuro). Mais ce n'est pas fini. La ligne Fukotoshin est connectée à la ligne Tôkyû Tôyoko, qui est connectée à la ligne Yokohama Minatomirai. Et des trains des différentes compagnies circulent sur l'ensemble de ce grand réseau.

En plus du 40000, c'est le Seibu 6000 qui est chargé de se promener un peu partout.

Seibu 6000

Chez Tôkyû, c'est le 5050-4000.

Tokyu 5050-4000

Chez Tokyo Metro, les 10000 et 7000.

Tokyo Metro 10000

Il doit y avoir aussi les Y500 de Yokohama Minatomirai, qui sont une variante des Tôkyû 5050, mais je n'en ai pas vu.

Bon, fini de s'amuser, c'est l'heure du Seibu 001 Laview. J'ai un peu d'apréhension, car les seuls horaires que j'avais trouvés étaient dans un obscur pdf diffusé le premier jour de circulation du train, en mars dernier. Mais l'info était bonne, et le voici.

Seibu 001 Laview 1

Seibu 001 Laview 3

Seibu 001 Laview 2

 Alors vous en pensez quoi de ce design de l'espace ?

Posté par ErebosSan à 14:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

14 juin 2019

La fin des 201 de la Loop line

C'était le 7 juin, les JR 201 ont effectué leur dernier tour de boucle autour d'Osaka. Les 103 étant partis en 2017, c'en est fini des rames oranges de la Loop line. Maintenant il va falloir se contenter des modernes 323, ainsi que des 221-223-225 et autres trains express venant faire une incursion sur la ligne.

201 Osaka last run

En mai dernier, je n'ai aperçu que le 201 aux couleurs d'Universal Studios, et je n'ai même pas ramené de photo (celle-là je l'ai piquée au Densha Otaku !)

201 Universal Studio

Ceci dit, on peut toujours voir les 201 verts de la ligne Yamatoji entre Tennôji et Imamiya, même si techniquement, elles n'empruntent pas les voies de la Loop line.

201 + 221 Shin-Imamiya

Source : Sankei News

Posté par ErebosSan à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juin 2019

Erebos Reiwa Tour 12 - En passant par la Nambu et la Musashino

Je suis retourné en gare de Yurigaoka et j'attends un train local pour Noborito. A l'origine, j'avais prévu d'aller un peu au delà, dans une gare où l'on peut voir les trains rapides passer à fond sur les voies centrales. Mais comme le trafic des Romancecar est complètement aléatoire, je passe à l'étape suivante : aller intercepter le Seibu Laview sur la ligne Ikebukuro.

Odakyu 8000 Yurigaoka

Odakyu 3000 Yurigaoka

Dans le train qui m'emmène à Noborito, j'ai la confirmation de la situation perturbée.

Accident Odakyu

A Noborito, je change pour la ligne Nambu de la JR East. Le matériel a bien changé depuis mon dernier passage. Fini les 205 et les 209, place aux E233.

E233 Nambu 2

E233 Nambu

E233 Nambu 3

Nouveau changement à Fuchû-Hommachi, cette fois-ci pour la ligne Musashino. Les services voyageurs ont leur terminus ici, même si la ligne continue vers le sud jusqu'à Tsurumi.

205 Musahino 2

A ma grande surprise, les 205 sont encore bien présents, ici avec une face modernisée. Mais avec l'arrivée des E231 de la ligne Chûô-Sôbu, ça sent la fin.

205 Musahino

Je prends la ligne jusqu'à Nishi-Akitsu, à Higashimurayama. Mais avant d'aller voir chez Seibu, je reviens un peu en arrière car j'ai vu un véhicule qui m'a intrigué peu avant d'arriver en gare. Un 209-500 ex-ligne Keiyô passe.

209-500 Musashino

Voici le véhicule en question, un tracteur électrique KuMoYa 145. Il a été construit à partir de la caisse d'un ancien 101 et sert pour les manoeuvres dans les dépôts. Ça me fait un peu penser aux anciens trains de travaux du métro parisien, construits à partir de Sprague.

Kumoya 145

Apparemment, il appartient au centre de formation de Hachiôji.

Kumoya 145 (2)

Bon c'est pas tout ça, maintenant on va chez Seibu.

Posté par ErebosSan à 10:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]