Densha Otaku 365 

29 mars 2020

Un bon spot ?

Allez, un dernier message sur les trains de la Kotoden, ma petite virée vers Busshôzan. Je n'ai fait que ça, mais je l'ai bien fait.

Je fini avec quelques plans non loin de la gare de Busshôzan, de l'autre côté que le dépôt, où j'essayais de trouver un bon spot au dernier moment alors que le soleil baissait à l'horizon. Mais un horizon montagneux donne un coucher de soleil tôt et peu coloré.

Je me suis placé dans une courbe serrée, tout près de la voie un petit chemin passait. Allez, ça ira, un premier candidat ?

Oui, un 1100形 ex-Keiô 5000系, avec un pelliculage pour vanter les mérites du Anabuki College de Takamatsu. Ici comme là-bas, toutes les écoles sont fermées en ce moment. Et depuis que le report des Jeux Olympiques de Tôkyô a été annoncé, on découvre de multiples cas de contaminations à travers tout le Japon. Par des japonais revenants de l'étranger et surtout des cas 'cachés'. On ne voulait pas faire une mauvaise pub pour le pays avant d'accueillir le monde entier mais... la réalité leur revient en pleine face. Attention à la deuxième vague !

DSC00665

Très rapidement je ne me sens pas à l'aise à ce spot improvisé. Comme quoi, tout cela se calcule précisément. Un bon spot se recherche avec soin. Quant c'est 'à l'arrache' ça ne le fait pas trop !

Par contre, j'aimerais vraiment en trouver un bon pour sortir de belles images avec ce soleil couchant. Il me faut un lieu avec la voie dans l'axe de ce soleil couchant.
Je retourne vivement vers la gare de Busshôzan. Je vais prendre un train et trouver une gare qui pourrait me donner ce que je veux.

En gare, un autre 1100形 se pointe ... 

DSC00670

Mais voilà vite ma monture qui arrive. Le 1080形 dans sa livrée "7 Eleven", à destination de Kotoden-Kotohira. Bien plein à cette heure-là car fin de la journée de boulot pour tous.

DSC00674

Ce 1080 est un ex-Keikyû 1000系 que j'ai bien connu durant des années, et dont voici une image de l'un d'eux lors d'une mise à quai en gare de Shinagawa (mon amour !) l'été 2008 ...

Japon 2008 3341

J'aipris mon train.

Il file sur sa voie unique.

Une courbe, celle dans laquelle je shootais peu avant.

Puis une première gare est annoncée : Kûkô-dôri eki.

Le soleil m'éblouit, il est pile dans l'axe de la voie, qui en plus semble toute droite sur des kilomètres.

En fond, un beau 'téton' si typique de Shikoku.

Trop bien. Un vrai bon spot final.

Je descends.

Je fais un plan de mon train qui repart dans le soleil en vidéo.

J'attends le train suivant pour sortir ce plan ...

 

DSC00677

Il ne me reste plus qu'à attendre le plus de trains possible avec le peu de soleil qui reste avant qu'il ne disparaisse derrière la montagne.

Posté par Otaku à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


28 mars 2020

Les dernières reliques de la passion Kotoden

Toujours chez Kotoden, à Takamatsu sur l'île de Shikoku.

Toujours confiné (bon ça c'est autre chose, mais c'est important aussi !)

Toujours près de mes deux beaux vieux trains, que je ne lâche plus. Un visiteur du blog nous a laissé un commentaire comme quoi ces ancêtres allaient disparaître, enfin le "23" dans un premier temps. Quoi, là aussi ce putain de Coronavirus Covis-19 a frappé ?!? 
Non c'est la vie normal d'un train. Lorsqu'il est arrivé à bout de souffle (comme quoi il y a des correspondances !), il faut le laisser partir doucement. Mais pas de cercueil en bois, car finalement un train ressemble déjà un peu à un cercueil roulant (humour noir), ce sera plutôt la casse, la découpe, ou si un destin meilleur lui est promis, une préservation. Et j'espère bien que cette dernière option sera choisie pour tout ce beau petit monde qui le mérite bien, ce qui est déjà d'une certaine façon le cas ici.
En tout cas, j'ai bien fait de venir les voir une... première et dernière fois !

Alors que j'attendais encore un dernier train à inclure auprès d'eux, un 'spécial' arriva ...

DSC00657

Et ça c'est parfait, car celui-là manquait à ma collection de ce jour. Voici un 600形, pas très vieux car datant de 1998 chez Kotoden, mais en réalité datant de 1964 chez... Nagoya Metro. Ce qui en fait le matériel le plus ancien en service régulier ici. Nagoya Metro : Les métros les plus moches de tous le Japon, oh si, vous avez vu ces affreux designs !! Finalement, revisité à la sauce Kotoden, ça passe bien pour ce train-là ...

DSC00660

Ces 600 agissent sur les lignes Nagao et Shido. J'avais initialement prévu d'aller shooter dans une superbe courbe de la Nagao line, mais le temps restreint ne m'a pas permis de le faire. 

Sur la ligne Shido, j'y étais allé en 2008 pour des visites touristiques (temples et vieux villages), dont voici quelques plans des trains à ce moment-là ...

Japon 2008 3127Japon 2008 3147Japon 2008 3155Japon 2008 3169Japon 2008 3179

Ma balade dans les champs à ramasser des fraises (puisqu'on a décidément rien d'autre à foutre !) est presque fini, mais je vais quand même revenir vers la gare et le dépôt de Busshôzan. 

Chemin faisant (où d'ailleurs je ne croise pas cet oiseau), une petite route me titille l'envie de l'emprunter. Elle semble mener vers le dépôt. J'y vais.
Que j'ai bien fait, au détour d'un petit immeuble apparaît devant moi dans toute sa splendeur mon reflet dans un miroir !
Euh.... non ce n'est pas tout à fait ça, même si je ne renie pas la splendeur, j'ai trouvé bien mieux et beaucoup moins transpirant et odorant en cette fin de journée, le dernier des fabuleux Mousquetaires de la Kotoden, Monsieur "120" ...

 

DSC00664

Bien caché derrière les bâtiments, mais heureusement pas dedans, ce "120" est un 3000形 de 1926. 
Oh que je suis content de le voir là devant moi, quelle merveille !
Je ne suis venu pour rien, c'est parfait.

Posté par Otaku à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 mars 2020

Kotoden Keikyû

Voici un train à la livrée rouge qui rappelle furieusement celle de la Keikyû. Norlam, puisque c'est un train de la Kotoden, anciennement de la Keikyû, qui revêt une livrée spécial en hommage à la Keikyû ! 
Le 'head mark' annonce la couleur... et le chiffre "60" car ce train à 60 ans de service. Pas mal !

DSC00649

J'ai essayé de l'inclure avec ses copains encore plus anciens que lui mais il a mangé un arbre ...

DSC00651

Puis avec le petit fumikiri si mignon ...

DSC00654DSC00655

Posté par Otaku à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mars 2020

Livraisons de Kotoden

Je décide de ma rapprocher des deux belles antiquités de la Kotoden. En passant de champs en jardins et petits chemins, je peux les atteindre sans peine. La ligne est à mes pieds et les deux trains aussi. Très beaux dans cette lumière de fin d'après-midi.

DSC00627DSC00630

Cette image de ces deux beaux trains suffit déjà bien à mon bonheur. Bien sûr, j'aimerais pour voir les voir en ligne lors d'une sortie spéciale comme il y en a fréquemment ici. D'ailleurs il y en avait une quelques jours avant, dommage, encore raté !

En attendant, je vais aussi shooter les trains de la Kotoden qui passent, comme ce 1100形 en tête, ayant appartenu à la compagnie Keiô dès 1969.

DSC00635

Un petit fumikiri non loin m'averissait de ce qui venait. Une petite route, entre un cimetière et les champs pour de jolies images avec un autre passage ...

DSC00640DSC00645

En queue, un 1080形 avec une livrée "7 Eleven" sur une voiture. Les trains de la Kotoden reçoivent pas mal de livrées publicitaires ou spéciales.

Posté par Otaku à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2020

Les merveilles de Busshôzan

Après les surprises, voici les merveilles de Busshôzan. Bon ok, je ne me suis pas trop foulé pour les titres mais que dire de mieux ...

Je continue ma progression pour aller à la découverte des merveilles du dépôt Kotoden de Busshôzan.

A peine quelques pas en s'avançant dedans que j'aperçois un 'truc' intéressant devant les portes des ateliers ...

DSC00605

Le vert c'est un 1200形 (ex-Keikyû de 1970) mais c'est à ses côtés que l'engin interpelle. Ce drôle de 'truc' avec une mini cabine centrale est une sorte d'engin de travaux, de maintenance, le デキ1形 (DeKi1GaTa pour ceux qui ne maîtrisent pas le japonais entre katakana et kanji), il date de 1957, ce qui ne le place pas en tête des plus vieux trains de la Kotoden. Mais on sent bien qu'il a de la 'bouteille' le (vieux) garçon. Un bon coup de rénovation lui ferait le plus grand bien.

DSC00606

J'ai tourné un peu par là mais il n'y avait rien d'autre de visible ou de bien intéressant.

En arrivant, j'ai repéré un 'nid' de superbes vieilleries, très en avant du dépôt. Il va me falloir marcher au moins 500m pour les atteindre. Je dois refaire le tour par l'autre côté.
Je vais y arriver. Et me placer un moment au bout d'un parking d'une résidence privée. Un champ devant moi, et en fond ces trains préservés, garés tout au bout d'une longue voie de garage et/ou de manoeuvre ...

DSC00607DSC00608

J'ai attendu qu'un train passe sur la ligne pour ajouter un élément de plus. Et vu que les deux engins préservés étaient déjà colorés, marron et rouge, le jaune apporte une touche colorée de plus. Ce jaune est un 1070形, qui est un ex-600形 de la Keikyû de 1957.

J'ai attendu un peu l'arrivée d'un autre train en sens inverse, un 1080形, ex-1000形 de 1959.

DSC00614

Et si je m'occupais franchement de ces deux belles antiquités, je suis quand même venu jusqu'ici pour elles.

Alors, si je zoome plein pot ...

DSC00620

En marron, un 5000形 "500" de 1928.
En rouge, un 20形 "23" de 1925, ce qui en fait le plus ancien de tous à la Kotoden actuellement.

Posté par Otaku à 20:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


22 mars 2020

Les surprises de busshôzan

Chez Kotoden, à Takamatsu, ou plutôt à Busshôzan, la gare et le dépôt.

Avant que je ne quitte les quais de la gare pour aller tourner autour du dépôt, Marvin le martien vous salue bien !

DSC00591

Bon je ne crois pas que ce drôle de personnage, mascotte sur les trains de la Kotoden, soit exactement Marvin, mais il me le rappelle tellement. Marvin apparaît dans les vieux dessins animés américains des années 1950 avec Bugs Bunny ...

marvin-the-martian-bugs-bunny-yosemite-sam-elmer-fudd-looney-tunes-png-favpng-qUBrQAuD1giFSHKRED6dtfrFM

Revoilà mon train fleuri, qui a effectué sa manoeuvre pour se replacer à quai dans le but d'aller se garer dans le dépôt.

DSC00592

Je sors de la gare. Je vais tout de suite voir sur le côté, une voie de garage spéciale si une bonne surprise m'attend.

Oui, une belle surprise m'attend là, avec ce train ...

DSC00597

Il y a une voie de garage spéciale, juste à côté du parvis de la gare de Busshôzan, sur laquelle est très souvent 'exposée' du matériel ancien de la Kotoden.
Il reste plusieurs trains très anciens à la Kotoden, et ils sont tous ici à Busshôzan. Vous avez tout de suite compris pourquoi je suis venu jusqu'ici, alors que j'ai dû changer mon programme à cause du typhon. Il ne me reste ici qu'une après-midi (maintenant) et une petite matinée (le lendemain).

Ce premier modèle ancien est un 3000形 de 1926 ! Impressionnant, n'est-ce pas ?! Bientôt un siècle d'existence pour ce densha et cela se voit quand même, avec ses formes plates et carré, et tous ces rivets.

DSC00603

Il me rappelle autant le vieux train que je vous avais montré il y a peu chez Kumaden, autant que de très 'vieux machins' vu dans le dépôt JR d'Oimachi à Tôkyô en 2008, le クモニ13007形 datant de 1948. Ce genre de train d'un autre temps aurait fini leurs jours sur la Tsurumi line. Quelques exemplaires sont préservés pour la mémoire, mais pas forcément encore dans des musées.

Oimachi 013

Il y avait aussi le très beau モハ11形-12052 de 1931...

Japon 2008 144

A Busshôzan, il y a d'autres petites merveilles d'antiquités de ce genre, mais il va falloir que j'aille les débusquer.
A moi de jouer, la chasse aux trésors continue...

Posté par Otaku à 19:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 mars 2020

La nouvelle gare de Harajuku

Le bâtiment en bois de la gare de Harajuku est le dernier du genre à Tokyo. Il date de 1924 et fait le charme du quartier. Malheureusement il devenait inadapté à la foule et la JR East a decidé de le remplacer en vue des JO de 2020. Depuis 2016, un nouveau bâtiment était en construction à côté, le long du pont menant au parc Yoygi et au sanctuaire Meiji.

Harajuku bâtiment

Cette nuit à 1h30, il a donc fermé ses portes. Les employés de la gare ont salué la foule alors que le rideau se fermait pour la dernière fois.

Et ce matin, le nouveau bâtiment voyageurs (très banal) a ouvert ses portes. Malheuresement l'ancien bâtiment sera demoli pour laisser placer à des magasins (parce qu'il n'y en avait pas assez dans le quartier ?). Il était envisagé à un moment que le bâtiment soit remonté ailleurs, mais je ne sais si c'est encore d'actualité.

Harajuku nouvelle gare

Posté par ErebosSan à 14:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mars 2020

Chez Kotoden

De retour à Takamatsu.

Takamatsu...

Takamatsu ?

Attendez un peu, mais oui, c'est là que l'on trouve la compagnie privée Kotoden, ou Kotohira-Takamatsu Electric Railroad, pourquoi faire compliqué ...

Bref, mon hôtel est juste en face de la gare terminus de la Kotoden Takamatsu-Chikkô. Pratique. J'y vais !

Le premier train qui se pointe est ultra-joyeux et coloré, tant mieux, ça fait toujours plaisir et du bien (surtout en ce moment !)...

DSC00587

Ce Kotoden "Happy flower power" qui se tourne toujours vers le soleil est un 1200形, celui-là précisément le '1214' ex-Keikyû 700形 de 1967. Commence à dater le garçon !
Vous voyez que je n'étais pas le seul à le shooter, quoique ce touriste a levé son appareil au dernier moment après m'avoir vu le faire.

Mon trajet va durer un petit quart d'heure pour me mener jusqu'à Busshôzan eki, sur la ligne Kotohira.
Busshôzan m'intéresse particulièrement car c'est là que se niche le dépôt. Vous connaissez mon attrait pour ce genre de lieu. 
Nous y voilà déjà d'ailleurs ....

DSC00589

Je ne le savais pas mais mon train était terminus à Busshôzan, parfait. Vous le voyez à quai avec fleurs et animaux. 
Un autre train arrivera quelques minutes après à destination de Takinômiya. Un autre 1200形 que je laisse filer car moi j'ai à faire ici.

DSC00590

Posté par Otaku à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2020

Vite à Sanuki-Fuchû

A peine arrivé à Takamatsu, je dépose à l'arrache mes bagages (derrière une clim près de la porte d'entrée de l'hôtel... fermé ! c'est ça les petits moyens parfois)
puis je repars aussitôt, direction Sanuki-Fuchû eki. 
En gare de Takamtsu, avant que ne parte le prochain 'fustû' qu'il me faut, juste ce plan de l'untenshû d'un Marine Liner qui reprend son poste ...

DSC00565

Je prends mon fustû pour la gare de Sanuki-Fuchû, toute petite halte sur la Yosan line, entre Takamatsu et Sakaide (dernière gare avant d'emprunter le pont Seto qui rejoint Honshu). 
J'aime bien cette petite gare en hauteur. elle semble suspendue dans l'air, alors que tout autour n'est que champs et montagnes.
J'y ai mes petites habitudes car c'est la troisième fois que je viens y déposer mes objectifs. 
Ou seulement en gare, qui offre une grande courbe et selon la position du soleil toujours de très bons plans très dynamiques, vous verrez plus tard.
Sinon j'en sors pour aller sur les flancs des collines environnantes et avoir une bonne vue sur la ligne Yosan. Pas trop haut non plus car la ligne est très en hauteur. Il est donc possible de sortir des plans en super contre-plongée, genre ...

DSC00568DSC00575DSC00580

Voilà cette première sélection du jour. A vrai dire, je ne suis resté très longtemps. Je ne suis pas monté sur une colline, trop exposée au soleil. Je me suis plaqué contre le mur d'une maison à l'ombre car rapellez-vous qu'en ce mois d'août la fournaise battait son plein. J'avais extrêmement chaud, je fondais même !
Il y eu d'abord le Marine Liner JR 5000+223 et ensuite le 121系 attelé à un 7000系.

Je remonte en gare pour prendre le prochain futsû à destination de Takamatsu. J'ai un autre projet que de rester là des heures à voir passer toujours les même trains JR comme ...

DSC00582DSC00583

Vous voyez que cette gare très haute forme une sorte de pont dans son prolongement. En tout cas, le paysage est très joli.

Posté par Otaku à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mars 2020

De Matsuyama à Takamatsu

Je suis toujours à Matsuyama, et je vais bientôt en partir, enfin !

Honnêtement, je ne sais plus du tout à quelle heure j'ai pris un train pour quitter Matsuyama. Je me souviens avoir changé mon billet, initialement prévu pour la veille. Le trajet Matsuyama-Takamatsu n'étant pas très long, je n'avais pas besoin de partir tôt le matin d'ici. D'où la bonne séquence à Komachi entre gare et dépôt.
Je suis retourné pépère vers mon hôtel, avec même un tout dernier shooting à Otemachi pour avoir trains et trams se croisant ...

DSC00548

Puis j'ai attendu en tout dernier ressort l'arrivée de mon dernier botchan Ressha, le n°14 que j'avais vu plus tôt au dépôt de Komachi. 

Une tof lorsqu'il s'approche dans la grande avenue, puis une vidéo lorsqu'il s'élance après le passage à niveau.

DSC00551

Ensuite, je prends mes bagages à l'hôtel puis je file à la gare JR pour attendre mon Limited Express.

Contrairement à la veille où le typhon jouait la symphonie des flots, tout allait mieux ce jour, les 'local trains' se baladaient à nouveau joyeusement, tel ce キハ54形 dans sa jolie livrée bleue de la JR Shikoku ...

DSC00553

J'ai pris un JR 8000系 à destination d'Okayama, avec changement pour moi en gare d'Utazu, pour prendre ce JR 8600系, une première et tant mieux ! ...

IMG_4318

Je fais quelques images à bord de ce train encore très nouveau, vraiment confortable. Je regrette même de ne pas l'avoir eu depuis Matsuyama. Les 20 dernières minutes jusqu'à Takamatsu seront bien trop courtes.

IMG_2833IMG_4219

A mon arrivée à Takamatsu, je file poser mes bagages à l'hôtel. Puis de nouvelles aventures ferroviaires nous attendent ...

Posté par Otaku à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]