Densha Otaku 365 

28 mai 2020

Pour s'occuper

Mardi 29 octobre 2019

Malheureusement, la météo ne sera pas aussi généreuse aujourd'hui par rapport à hier. Je dois même dire que ça a été la journée la plus pourrie de mon séjour, car en plus de la grisaille, ça a été le seul jour de pluie de mon voyage.

Il me reste un dernier truc que je tiens absolument à faire dans ce premier tiers de mon voyage. En effet, il y a une série de trains que j'aime beaucoup, ce sont les 3000 de la ligne Inokashira de chez Keio. Ne me demandez pas pourquoi, mais j'aime bien leur forme. Mais, ils ne sont plus en service chez Keio depuis 2011. Cependant, un certains nombres ont été récupérés par des compagnies privés. Lors de son dernier voyage, notre cher Densh'O en a vu plein dans une livrée bien pétante, mais bien plus au sud. De mon côté, j'ai repéré la Jômô Dentestu, une petite compagnie dont l'une des extrémités est à Maebashi, juste à côté de Takasaki. Ca tombe vraiment bien, mon camp de base "imposé" s'est finalement révélé être un très bon spot !

Mais, vais-je faire de la Jômô toute la journée ? Encore une fois, en écoutant un peu ma raison, je me dis que ce serait l'occasion de couper la journée en deux, et de profiter de la matinée pour faire autre chose. Et là, je repère la Jôshin Dentetsu, une petite compagnie privée dont l'un des terminus est directement à Takasaki Eki. Ben voilà, j'ai trouvé mon occupation de la matinée ! Je repère notamment deux spots. Le premier, un long pont, comme j'aime au Japon, juste en périphérie de Takasaki.

Très franchement, je ne connaissais rien de cette compagnie en arrivant, ce sera la surprise ! Après avoir déposé ma valise dans un coin locker à Takasaki Eki, je me dirige au terminus, pour prendre le premier train jusqu'à la station Sano-No-Watashi :

_MG_5820_MG_5819

La station semble bien récente, ou alors très fraichement rénovée. On apprend que la rivière traversée par mon pont est la Karasu-Gawa :_MG_5821

J'ai juste le temps de voir mon train quitter le point d'arrêt et s'engager sur le pont. Il s'agit d'un train de la série 500, ancien 101 de chez Seibu (comme toujours, on aime bien la récup' chez les privés !). Comme vous pouvez-le constater, s'est bien coloré chez Jôshin !
_MG_5793

Je quitte la place de la gare et me dirige vers là où on peut profiter de la longueur complète du pont. Juste à côté de celui-ci, un autre pont, ou du moins ce qu'il en reste... C'était un pont piéton, mais qui a été soufflé par le typhon 19... 

En regardant bien la vue aérienne, je suppose que ce pont devait être l'ancien tracé de la ligne, mais qui a été déplacé pour je ne sais quelle raison._MG_5795

Et voici le premier train à arriver sur mon pont. C'est un 700 (ancien 107 de chez JR East) dans une livrée sans prétention pour celui-ci :_MG_5802

_MG_5804

Suivi quelques minutes après d'un autre 700, avec encore une livrée bariolée, en l'occurence publicitaire pour le Géoparc Shimonita._MG_5808

Ces 700 sont tout jeunes chez Jôshin. En effet, le premier arrivé, le vert est arrivé le 10 mars 2019. Quand à celui du Géoparc, il est arrivé le 28 mars 2019. Mais je verrai encore plus jeune après ! (teasing)

Bon ben voilà, deux trains sur mon pont, je peux changer de coin. Retour à la halte. Ce sera ce 7000, train construit neuf pour cette compagnie en 2013 (comme quoi !) qui me conduira pour la suite !

_MG_5828

 

-----------------------------------------------------------

Oh mazette (comme on dit à Takasaki, si si !!)

La Jôshin !
Je ne peux me retenir d'ajouter mon grain de shio là-dessus.

Je n'y suis allé qu'une seule fois, un matin froid mais ensoleillé d'automne 2007. A l'époque je ne connaissais pas grand chose, je découvrais tout et je ne sais même plus du tout comment je me suis retrouvé à shooter les trains de cette compagnie. Ah si peut-être que j'avais vu dans un magazine, les trains très bariolés de cette compagnie, qui m'ont irrémadiablement attiré, dont un 'zébré' de toute beauté.
J'étais allé jusqu'à la gare de Yamana. Un petit peu plus loin que celle où Pierre a posé ses objectifs mouillés.
De belles couleurs d'automne, des petits trains sympas, une balade dans les environs jusqu'à un établissement scolaire, un très bon souvenir tout simple.
Quelques images ...

Karuizawa-Taka-Omiya 07 050Ces deux locomotives de la Jôshin sont de véritables ancêtres. Je ne sais pas si elles sont toujours 'vivantes', toujours posées au dépôt du terminus de Takasaki. Si vous avez le courage de chercher des renseignements sur elles ...

Sur ce plan, ne serait-ce pas ton pont sur la Karasu-gawa ? ...

Karuizawa-Taka-Omiya 07 060

Karuizawa-Taka-Omiya 07 064

Karuizawa-Taka-Omiya 07 072Le train ci-dessus n'est pas en service.

Le suivant, si, c'est un 500系, celui qui me ramena à Takasaki eki ...

Karuizawa-Taka-Omiya 07 075Vue sur le dépôt en arrivant au terminus de Takasaki ...

Karuizawa-Taka-Omiya 07 077Cette image du personnel du train courant sur le quai dès l'arrivée, je l'ai toujours adoré, elle reste l'une de mes plus réussies du genre, en ombre... japonaises !

Karuizawa-Taka-Omiya 07 079Je finis avec un plan en gare de JR Takasaki, où les JR 107系 et 115系 régnaient alors en maître dans le secteur.

Karuizawa-Taka-Omiya 07 105

Karuizawa-Taka-Omiya 07 090

Posté par BB 69438 à 17:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


27 mai 2020

Nagano by night

Il me reste donc un KiHa 110 à voir. Juste après la gare, il y a un gros pont suivi d'une longue ligne droite qui est plutôt photogénique. J'essaye de me placer pile dans l'axe de la voie. Mais j'aimerai bien aussi faire un plan classique après la traversée du pont par l'autorail. Malheureusement, je n'ai pas très bien réussi à transformer l'essai... En effet, sur la photo au zoom, le train est encore assez loin :

_MG_5767

Et sur la photo plus classique, j'ai trop le nez sur le train, j'aurai du prendre plus de recul..._MG_5771

Bah, j'aurai tenté au moins ! J'essaye de voir si je peux rattraper directement le train. Malheureusement, il est déjà en instance de départ. Le voilà quand même à quai dans la gare qui est maintenant à l'ombre.
_MG_5774

Bon, ben je n'ai plus qu'à attendre. Un train en sens inverse passe avant le mien :_MG_5776

De retour à Nagano, je décide de faire quelques photos nocturnes avant de rentrer à Kumagaya. Je vois un Shinano (décidément ! Ce serait pas le nom de la région par hasard ?!) prêt au départ pour Nagoya. Il est assuré par un 383 de chez JR Central, une des rares occasions que j'ai eu pendant ce voyage de voir un train de cette compagnie :_MG_5780

L'autre extrémité est plus aérodynamique !_MG_5783

Et enfin, un petit espoir. En effet, j'avais espéré que les 115 que je verrai seraient dans des livrées spéciales. Bon, ben je n'en aurai pas vu en ligne, mais un de nuit pour finir, ce n'est pas si mal ! Celui-ci est en livrée Shônan :_MG_5792_1

Posté par BB 69438 à 17:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

26 mai 2020

Shinano pas sur Shinano

Et me voilà arrivé à Shinano-Asano sur la ligne Iiyama. Pourquoi ai-je choisi d'aller à Shinano-Asano ? D'abord, car j'ai trouvé un beau point de vue sur la ligne Kita-Shinano et ses vieux 115. Et d'autre part, car c'est aussi la bifurcation avec la ligne Iiyama et ses petits autorails. Bref, pas mal de choses qui passent à cet endroit !

En arrivant, je commence à repérer les coins. Arf, une grosse ombre là où je voulais faire le 115, va falloir ruser. Je continue un peu, et je repère plusieurs autres coins. Bon, il y a de quoi faire !

Le premier train à venir est un KiHa 110 en provenance de Nagano pour la ligne Iiyama, et le voilà qui passe :_MG_5724

Dommage, le soleil n'avait pas suffisamment tourné...

Ensuite, un 115 pour Nagano, avec une jolie trouée, où le rouge de sa livrée ressort plutôt bien !_MG_5731_1

Enfin, un 115 pour Myôgô-Kôgen, que je dois essayer de caser là où j'avais prévu. En regardant bien le coin, je vois un petit autel au pied d'un arbre (celui qui fait l'ombre) que je pense finalement pouvoir intégrer dans le cadre. Mais pour cela, pas le choix, il faut que je m'assoie par terre ! Les quelques passants que j'ai vu devaient bien se demander ce qu'un Gaijin faisait assis en cet endroit !

Et voilà mon 115 qui passe !_MG_5734_1

Eh ben voilà, c'était un joli petit défilé ! Retour en gare, quelques impressions du village, j'adore notamment les arbres bien taillés dans les cours des maisons, j'adore regarder ça !IMG_5743

IMG_5744

IMG_5746

Me revoilà en gare.
IMG_5751

IMG_5753

Quelque chose d'assez inimaginable de par chez nous, des petits coussins sur les bancs, à l'extérieur, pour que l'attente soit plus confortable ! IMG_5754

IMG_5755

En attendant, je réfléchis... Il reste encore un peu de lumière, ça diminue fortement, mais ça va encore. Je rentre direct ? La journée avait déjà été bien longue. Mais, encore une fois, ce n'est pas demain la veille que je remettrai les pieds à Shinano-Asano. Je décide finalement d'attendre le prochain KiHa 110 pour le prendre en photo, et je rentrerai avec le prochain, qui lui sera vraiment de nuit !

Posté par BB 69438 à 19:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2020

Les goûts pour l'Olympisme

Arrivé en gare de Shinshu-Nakano, changement de train pour continuer en direction de Nagano. Je rentre alors dans mon 8500 et m'installe. C'est alors que le conducteur de l'autre train rentre dans la rame, pour me faie comprendre ce que j'avais très bien compris, que c'était au conducteur que je devais m'adresser pour payer. C'est alors que la sonnerie de départ retentit dans le train, or lui, ne devait pas rester. Il retient alors la porte, puis me fait sortir et courir jusqu'à l'avant du train, pour m'expliquer, toujours avec son gadjet traducteur, alors que j'avais très bien compris. Et j'avais beau lui dire que j'avais compris... Quelle histoire ! Enfin, nous partons, jusqu'à la gare de Yanagihara. Pourquoi Yanagihara ? Car j'avais repéré un pont qui surplombe la voie, et qui donne une belle vue sur les trains.

Une fois en gare, mes déboires avec Nagaden ne sont pas tout à fait terminés. En effet, je me dirige donc, comme je l'avais très bien compris, vers le conducteur pour payer. Mais, comme un gland que je suis, je n'avais que 10000 Yens, pour un trajet à 800... Heureusement, le conducteur, même s'il a été un peu surpris, avait de quoi faire le change. Heureusement, je pense que ça aurait été compliqué sinon ! Ce qui me rassure, c'est que je ne suis pas le seul à qui cette histoire est arrivée ici-même !_MG_5697

J'arrive alors sur le pont, et là, je m'aperçois qu'un batiment a été construit entre la vue Google Maps de l'époque et maintenant, et j'ai donc une grosse ombre, un gros pavé de bitume et un grillage... Arf, pas aussi beau que ce que j'avais prévu, mais bon, on voit quand même bien les trains ! J'attends le prochain train, qui est un Snow Monkey :_MG_5683_1

Pour l'anecdote, j'avais envoyé ces quelques photos au Densh'O, et lui, qui a bien plus l'oeil que moi, a remarqué que l'ombre à côté évoque une petite locomotvive à vapeur, un peu comme celle des passages à niveau. Finalement, vu comme ça, c'est amusant en fait !

Avec cette photo, ça conclue ce que j'avais au minimum envie de faire ici. J'aurai bien pu rester tout le reste de la journée sur Nagaden, j'avais repéré d'autres coins qui doivent être très chouettes ! Mais, la raison me rappelle que je ne suis là pas très souvent, ce serait peut-être bien de voir un peu autre chose autour de Nagano, car va-dont savoir quand sera mon prochain passage ici ? Ceci dit, j'ai eu bien fait de venir, car les 3500 que j'aime tant, ce sera pour très bientôt de l'histoire, car la relève arrive. Ca reste du matos de la ligne Hibiya, donc on suit la logique. A la fin des Snow Monkey, vous croyez que ce seront des E259 qui les remplaceront ? Oui bien des VSE qui remplaceront les Yukemuri ?

Bon, qu'est-ce qu'il y a d'autre de sympa dans le coin ? Shinano Railway par exemple, et ses vieux 115. J'attends quand même le prochain local sur mon pont, je n'aurai pas eu le temps de le rattraper en gare :

_MG_5692_copie

Retour en gare, voici le carrosse qui me ramène à Nagano Eki._MG_5701

Ca me laisse le temps de repérer où je peux aller sans aller trop loin sur la ligne. Shinano-Asano, ça à l'air sympa !

Arrivé à Nagano Eki, je vais acheter quelques Onigiri pour le repas.
_MG_5706

En allant vers le Kombini, je remarque cette plaque d'égouts, rappelant le gros évènement ayant popularisé cette ville il y a plus de 20 ans maintenant (j'avais 1 an et demi à l'époque, ça ne m'a pas laissé un grand souvenir personnellement !)_MG_5705

Pour aller à Shinano-Asano, je dois traverser des frontières administratives bien complexes ! En effet, cette gare est située sur la ligne JR Iiyama. Et je pars de la gare JR de Nagano avec un train appartenant à JR East. Mais entre ces deux gares, la ligne appartient à Shinano et plus à JR East. Donc, théoriquement, le JR Pass ne s'applique pas. Je résume, je pars d'une gare JR vers une gare JR à bord d'un train JR, mais le JR Pass ne s'applique théoriquement pas. Vous n'avez rien compris ? Moi non plus. Dans le doute, j'achète un ticket, comme ça, aucun problème !

IMG_20200524_234204

Direction le quai, voici mon carosse pour Shinano-Asano :IMG_5708

En route, je vois garé sur les voies le 189 N102, le dernier 189 à avoir été en service. Pas eu le temps de faire la photo au vol malheureusement...

Posté par BB 69438 à 17:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

24 mai 2020

Une Romance Car qui s'est perdue

J'arrive donc à Yomase. Je me dirige vers un petit fumikiri que j'avais repéré. Cette région est une grosse région de vergers, on voit bien les structures pour supporter les arbres ou bien les serres :

IMG_5591

Le premier train à passer est le 3500 qui m'avait amené et qui retourne à Shinshu-Nakano. Je me mets en place de sorte à voir le fumikiri et les deux orangers qui étaient au bord du chemin. Evidemment, comme toujours dans ces situations-là, alors qu'aucune voiture n'était passée jusque là ici, quand le train arrive, une voiture arrive. Mais, par chance, nous sommes au Japon. Le conducteur, ayant compris ce que je faisais, c'est arrêté juste derrière moi le temps que je fasse la photo, et ceci fait, m'a fait des pouces pour me dire que la photo était bonne ! Rhalala, trop facile !!!
_MG_5603

Bon, maintenant ça devient sérieux ! Voici LE train que je voulais absolument voir, encore plus que l'ex-NEX. En effet, le prochain train est un Yukemuri, l'autre Tokkyû de la ligne, et ceux-ci sont assurés par des anciens Romance Car Odakyû, les 10000 "HiSE", devenu 1000 ici. Quelle classe d'avoir une Romance Car panoramique sur une telle ligne !

Le fumikiri sonne, il arrive !_MG_5622

Vraiment sympa ! Dommage que je n'ai pas le temps de pouvoir voyager avec. Ca donne une excuse pour y retourner !!!

Bon, il faut songer à son retour maintenant ! Et ça tombe bien, entre la gare de Yomase et la gare précédente de Shinano-Takehara, il y a un superbe pont. Au Japon, les ponts sont souvent des valeurs sûres, car souvent dépourvus de rembarde pouvant gâcher le train, et en plus, c'est souvent sur des rivières hyper-large. Bref, ça s'annonce super bien ! 

Arrivé sur place, ça se présente vraiment vraiment bien ! Et voici le résultat :

_MG_5636_1

_MG_5642

Bon ben j'ai eu bien fait de venir, c'était beau !

Mais c'est pas encore fini ! En effet, pour repartir, il faut d'abord qu'un local fasse un aller-retour vers le terminus. Un peu plus loin du pont ferroviaire, il y a un pont routier. L'idée est de caser les montagnes, la rivière et le train. Et voilà la résultat :

_MG_5653_1Bon, c'est très beau ici, mais il faut songer à rentrer. Direction la gare de Shinano-Takehara. Un engin de travaux y est garé, ces engins sont rarement mis en valeur surtout au Japon, alors le voici pour leur rendre un peu justice :

IMG_5660

De retour en gare, j'espère pouvoir prendre une photo de mon train avant de partir. Il y a en plus une petite halle en bois à côté qui est très photogénique. Faudra juste courir pour traverser la voie le temps que le train s'arrête. Et le voilà qui arrive !_MG_5674_1Quelle ambiance ! On est bien dans le même pays qui fait tourner des trains de banlieue bondés dans une mégalopole de 40 Millions d'habitants !

J'ai bien le temps de traverser la voie. Mais, en tant que bleu-bite dans les petites compagnies privés, je me demandais comment payer. En effet, soit il y avait quelqu'un en gare, soit un distributeur, soit une borne IC-Card. Mais ici rien... Maintenant je sais que c'est directement auprès du conducteur qu'il fallait payer, mais pas sur le moment. Je bredouille quelques mots en japonais au conducteur justement. J'arrive à comprendre, mais pour être sûr, il sort un traducteur automatique. C'est sympa, mais bon, j'avais compris ! "Wakarimashita !" Mais bon, il tenait à ce que j'écoute son gadjet, alors j'ai écouté...

Posté par BB 69438 à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


23 mai 2020

Destination initiale

Lundi 28 octobre 2019

Destination initiale. En effet, à la base, pour la première partie de ce voyage, c'est là où je vais aujourd'hui que je voulais aller. Mais, les hébergements avaient l'air bien remplis. Finalement, je me suis rétracté à l'endroit le plus proche où il restait des place, et il s'est avéré que c'était Kumagaya. Pas un mauvais choix finalement, car il y avait plein de choses à y faire !

Mais aujourd'hui, c'est Nagano ! Pourquoi Nagano ? Car j'avais absolument envie de découvrir la Nagaden, une compagnie qui me lorgnait de l'oeil depuis pas mal de temps : ligne au pied des Alpes japonaises, donc forcément de chouettes paysages, et surtout, comme d'habitude chez les privés, des vieilleries ! Mais quelles vieilleries ! On ne parle pas de vieux Futsû de chez Tôkyû (rassurez-vous, il y en a quand même !!!), mais d'anciens Tokkyû des plus Grands, à savoir JR East et Odakyû ! Et le tout, sur une ligne bien pourrie au pied des Alpes, que demander de plus !

En plus, aujourd'hui, la météo est totalement avec moi, quelle chance !

Arrivée de mon shinkansen, je décide d'attendre l'arrivée du suivant pour le faire à l'arrivée. En attendant, voici un bout de mon carrosse, avec un E257 au fond. Je trouve toujours marrant de pouvoir caser un train "normal" et un shinkansen l'un à côté de l'autre, alors qu'ils ne pourront jamais se retrouver sur la même voie dans la vraie vie ! Quoi ?! Moi ça m'amuse, on s'amuse comme on peut !

_MG_5553Et voici le suivant. Et je n'ai pas eu le réflexe de me mettre sur le quai opposé pour avoir le bon côté du soleil et une voie de recul. J'en oublie la base de la photographie ferroviaire... Heureusement, ce n'est pas une rareté qui vient de passer sous mon objectif !

_MG_5559

Bon, les shinkansen c'est bien beau, mais je ne suis pas venu pour ça. Direction le terminus Nagaden. Si la ligne est majoritairement à l'extérieur, toute la partie située dans Nagano est en souterrain, y compris la gare terminus. J'achète mon ticket et me voilà sur les quais. Deux merveilles sont déjà là ! A gauche, celui qui s'appelle ici 2100, en charge des Tokkyû Snow Monkey, et que les gens qui sont venus au Japon avant 2010 doivent reconnaître. En effet, ce n'est rien de moins qu'un ancien 253 de chez JR East, ancien Narita Express, le train qui accueillait une bonne partie des gens qui débarquent au Japon (sauf moi, n'ayant encore jamais utilisé l'aéroport de Narita !). Et aujourd'hui, il amène les gens au pied des Alpes japonaises, c'est quand même une belle reconversion !

Et à côté, une autre merveille. Ici, ils s'appellent 3500 ou 3600 en fonction de leur longueur, mais ce sont d'anciennes rames de Tôkyô Metro, de la ligne Hibiya série 3000 pour être exact. J'ai toujours aimé la forme de ces train, tout en Inox, cabine arrondie. Je ne sais pas, il a un design relativement commun, mais, j'ai toujours eu un petit faible pour cette série. Malheureusement, ce sera aucun de ces train qui va me transporter jusqu'à ma première destination (pour l'instant !)...IMG_5564

... mais ce 8500, ex 8500 de chez Tôkyû. Je suis sûr que ça vous avait manqué les vieilleries de chez Tokyû ! J'embarque à bord, direction Yomase !IMG_5566

Pendant le chemin, je cherche les vieilleries que notre cher Densh'O avait vu lors de ses passages ici. Malheureusement, je n'aurai vu que le 2000 rouge, qui est maintenant à l'abris en gare d'Obuse. Je n'ai pas vu le 2000 marron ni le OS 11, et pour cause, ils ont été ferraillés en 2019 et 2017...

IMG_5567

Après ces malheureuses nouvelles, continuons notre périple. Je dois changer de train à Shinshu-Nakano pour accéder à la section terminale de la ligne. Et cette fois, j'ai bien le droit à un 3500 ! Une station avant Yomase, arrêt prolongé à Shinano-Takehara. J'ai le temps de faire quelques photos en gare et de la gare :_MG_5575_1

_MG_5579

Mais pourquoi un arrêt si long ? Mais c'est pour croiser bien entendu ! Voici le Snow Monkey vu à Nagano auparavant entre mon train et son reflet !_MG_5588_1

Ceci fait, départ et j'arrive finalement à Yomase.

------------------------------------------------------------

Le grain de shio du Denshô :

En 2006, premier trip chez Nagaden, quelques images de l'époque à Nagano, Suzaka et Obuse ...

IMG_0491

IMG_0509

IMG_0557

IMGP3766

Posté par BB 69438 à 18:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

22 mai 2020

Dernière ligne droite chez Chichibu !

Dernière étape sur cette chouette ligne de la Chichibu, et dernier passage du SL, après promis, j'arrête ! Direction Hagure eki (ErebosSan, encore le hasard, sur la vue satellite, on voit justement le SL en gare !). Malheureusement, alors que le ciel s'était dégagé, il s'est recouvert pour cette dernière partie du voyage. Alors que je cherche où me placer pour le SL, un sempiternel 7500 passe !

_MG_5520

Je trouve mon angle et me mets en place. Revoilà le spécial Coupe du Monde, qui passe devant de chouettes maisons au style bien traditionnel._MG_5524

Je vois alors des photographes japonais se mettre en place aussi pour la photo du SL Ils longent les voies sans le fameux "gilet orange" qui est porté très abusivement par chez nous. Mais là, ça m'a quand même semblé un peu l'extrème opposé. Dans les faits, ce n'était pas tellement dangereux, mais au vu des règles de sécurité par chez nous, ça m'étonne de voir des Japonais longer les voies d'aussi près, alors que pour moi il y a un grand respect des règles dans ce pays.

Enfin, peu importe, tout le monde s'est mis en place pour le train tant attendu :_MG_5543

Avant de rentrer, un 7000 passe en sens inverse._MG_5548

De retour à Kumagaya, voici le dernier type de train en service chez Chichibu, que je n'aurai pas vu en ligne, de la série 6000, qui est toujours de la récup', un ancien 101 de chez Seibu. Ceux-ci servent aux trains express sur la ligne et non aux omnibus._MG_5552

Et voilà pour cette journée découverte chez Chichibu ! Je me suis bien concentré sur le SL, mais ce serait aussi interesant de revenir pour les trains de cailloux, car il y a des coins vraiment beaux, et plus facile niveau orientation du soleil (même s'il faut dire qu'il a pas mal joué à cache-cache ce jour).

Pour finir la journée, un bon ramen, ça faisait longtemps que je n'en avais pas mangé un aussi bon !IMG_20191027_193533

Pour le prochain jour, on change de ville !

-----------------------------------------------------

Le grain de shio du Densh'ô...

Salut à tous. ça fait du bien d'être en 'vacance' de son propre blog et d'en être spectateur pour de bons récits. 

Mais je rajoute quelques images sur la Chichibu, vous vous souvenez sûrement que j'y suis passé pas mal de fois.
Dont en juillet 2017, pour un petit trip juste pour aller voir ce fameux SL Paleo Express. Ce jour-là c'était pour une manoeuvre d'installation en gare de Seibu Chichibu, avec la jolie petite loco '201' dédiée à ce train, reprenant la livrée des voitures.

Jap'Summer 2017 100

Jap'Summer 2017 106Quant au '101', je l'avais juste croisé en repartant vers Kumagaya (moi aussi) et ce fut ma seule fois en ligne, sinon je l'ai toujours vu dormir sur les voies de garage à Kumagaya. Pas mieux.

Jap'Summer 2017 142

Posté par BB 69438 à 18:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

21 mai 2020

Vous reprendrez bien un peu de 7500 ?

Après 1h de train à bord de mon 7500, je débarque en gare de Bushû-Nagakawa. Pourquoi cette gare ? Car c'est l'un des rares endroits où le SL est bien exposé niveau soleil sur la ligne vu son heure de passage. Et j'y avais repéré un coin qui semblait bien dégagé où on pourrait bien voir la rame.

Mon train en croise un autre, toujours composé avec un 7500, mais à deux caisses celui-ci :

_MG_5469

Je me place au coin prévu, qui est effectivement bien sympa. Avant le SL, voici encore et toujours un 7500, mais pelliculé aux couleurs de la Coupe du Monde de rugby. Pourquoi ce pelliculage à cet endroit ? Car Kumagaya était une des villes à accueillir des matchs pour cette compétition. Mais heureusement, je suis arrivé après ça !_MG_5481

Et enfin, le SL passe, avec un beau panache !_MG_5494_1Juste derrière moi, il y a un champ de panneaux solaires. Et le train passe juste au-dessus !

_MG_5501

Ceci fait, j'ai faim ! Je retourne près de la gare où j'avais repéré un restaurant à soba. En chemin, je repère des minibus déguisés. Eh, on vous a reconnu !

IMG_5502

Voici mon petit soba qui a fait du bien !
IMG_20191027_130515

Après ce repas, retour en gare (c'est pas dur, c'est juste à côté !). La suite est de refaire le SL lors de son voyage retour. Je repère un train qui va dans l'autre sens avant :
_MG_5513_1

La gare est vraiment chouette, bien à l'ancienne, bien typique._MG_5515Et le chef de gare qui fait du jardinage. C'est beau les gares bien entretenues, c'est un peu moins le cas par chez nous (euphémisme !)

IMG_5516

Mon local arrive pour partir vers la dernière étape de mon séjour chez Chichibu !_MG_5518

Posté par BB 69438 à 17:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mai 2020

Ca va fumer ! (bis)

Après ce joli coup totalement improvisé, je reprends mon chemin vers la ligne principale Chichibu. En chemin, il y a une rangée d'arbres, avec une population d'araignées assez importante. Arachnophobes, s'abstenir !

IMG_5428

IMG_5430

J'arrive au village de Seyama, dont voici quelques vues. C'est tout à fait classique, mais c'est bon parfois de rappeler à quoi ressemble le Japon "normal" :

IMG_5432

IMG_5435

Sur la photo précédente, on devine sur la droite les cheminées de la cimenterie que je viens de quitter. Et on voit aussi sur la gauche les filets d'un terrain de yakyû, très communs dans le paysage japonnais, et qui m'avait tant interpellés lors de mon premier voyage, n'ayant aucune idée que le baseball était un sport très important au Japon.IMG_5440

J'arrive alors à la gare d'Aketo. Je réfléchis et je me rends compte que je peux rajouter une photo à mon programme. En effet, j'étais venu ici pour le SL Paleo Express. Or, j'ai le temps de le prendre en photo ici, puis de reprendre un train qui le doublera un peu plus tard avant de le prendre là où je l'avais initialement envisagé. Une DeKi et une photo supplémentaire du SL, ça a du bon l'improvisation ! (pas tout le temps il faut bien le dire...). Je cherche un coin à proximité et je tombe sur une grosse flaque, qui offre un super reflet sur la voie ferrée et les trains. J'ai trouvé ! Un local déboule, un 7000, ancien 8500 de chez Tôkyû (ce n'est que de la récup' chez Chichibu, comme chez quasiment tous les petits privés) :

_MG_5444_1

Et à peine 5 minutes après, un lourd sifflet retentit, le SL, tracté par la C58 363 et son Head Mark d'Halloween se reflète parfaitement dans la flaque !
_MG_5452_1Bon, si je veux le rattraper, il ne faut pas lambiner, retour en gare. Un local arrive en sens inverse, série 5000 celui-ci, ex 6000 de chez Toei...

_MG_5460

... puis quitte la gare direction Kumagaya._MG_5461

Et enfin, mon local arrive, série 7500, ex 8090 de chez Tôkyû (bien compliqué tout ça !)._MG_5467En route, je croise deux ou trois trains de cailloux qui remonte vers la cimenterie. Ah ben merde, ça roule beaucoup en fait ! Si j'avais su, j'aurai cherché à en faire plus...

 

Posté par BB 69438 à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mai 2020

Fin du suspens

Eh oui, mais quel est ce quelque chose qui m'a interpellé. Eh ben, en l'occurence, c'était quelqu'un ! En effet, vous n'êtes pas sans savoir que la passion du chemin de fer est très importante au Japon. Or, alors que je rentrais à la gare, je vois un type avec un gros sac à dos et le même Pulhmann que moi. Je me suis dit, lui, il n'est pas venu là pour rien ! Or, comme vous l'avez vu, le trafic n'est pas des plus passionnants... chez JR ! Mais, très près de là, il y a Chichibu ! Et notamment la cimenterie qui est régulièrement desservie par des caillous en provenance de la montagne et les petites locomotive DeKi caractéristiques de la ligne.

Je décide de le suivre, voir s'il m'amène à un super train ? 

_MG_5383

Malheureusement, j'ai dû trop sécher mes cours d'espionnage à l'école. En effet, je le vois bifurquer à un moment vers la droite, mais pas du tout à destination d'un quelconque lieu ferroviaire. Peut-être un raccourci que je n'ai pas saisi ? Je ne sais pas, je ne saurai jamais vers où il se dirigeait... Mais bon, quitte à avoir marché autant, autant continuer vers mon idée, si jamais, sur un malentendu j'ai un coup de chance ?

Arrivé à la cimenterie, je vois des wagons garés, mais c'est tout, pas de locomotive... Bon, ben au moins, j'ai vu. Comme la suite de mon programme était justement chez Chichibu, et vu la distance déjà parcourue à pied, je decide de poursuivre jusqu'à la ligne principale.

C'est alors qu'un bruit de fumikiri retentit ! Naaan ! Eh si, une des mignonnes DeKi, la 303 roule HLP vers la cimenterie !

_MG_5393

_MG_5397

Beau coup de bol !

Je réflechis un peu, et je me dis que si elle monte vers la cimenterie, c'est pas pour le plaisir. Je remonte alors vers la cimenterie, essayer de voir des manoevres ou un départ. Et après quelques minutes d'attente, me voilà encore plus conquis ! La DeKi sort pour amener une rame vide se faire remplir. La sortie se fait pile au moment du passage d'un shinkansen !

_MG_5411

_MG_5422

 

_MG_5425

 

La journée a bien commencé !

Posté par BB 69438 à 17:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :