Densha Otaku 365 

20 mai 2019

Ambiance rouge à Bordeaux

Avant de repartir au Japon, j'intercale un post sur Bordeaux, avec du rouge plein les yeux !

Déjà avec les premiers essais du Thalys, qui devrait commencer ses services commerciaux en juillet. C'était ce samedi 18 mai...

IMG_1021IMG_1165IMG_6218

Puis ce lundi matin, au détour d'un bout de ligne aperçu depuis un bus sur les Boulevards, au niveau de Talence barrière de Toulouse, une marée de coquelicots en fleurs. Tellement beau, avec un petit soleil que j'y suis revenu avec mon Bridge Expert Sony pour faire ça ...

DSC09124DSC09128DSC09139DSC09141 copie

Posté par Otaku à 13:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 mai 2019

Quelques trains juste avant Tosu

Me voilà chez JR, depuis mon trip matinal exclusif Nishitetsu. J'ai pris un train en gare de JR Futsukaichi, pour aller à Tosu. En chemin lors d'un arrêt dans une petite gare juste avant d'atteindre Tosu, j'aperçois une locomotive qui m'intéresse. Et puisque je chasse au maximum les locos du Kyûshû, je saute hors du train, et tant pis si il n'y en a pas d'autres avant une heure !

Je n'ai qu'à peine le temps de voir filer mon 'futsû' qu'un tokkyû arrive, celui qui avait déjà 17 minutes de retard. Puis en sens inverse je vois arriver un train rouge, un autre tokkyû qui passe à faible vitesse mais accélère d'un coup dans un gros rugissement de moteur, en balancant dans l'air une horrible fumée de diesel ...

DSC09013DSC09018

C'était un JR キハ185系.

Ceci fait, je me concentre sur ma locomotive, une EF81-400 ...

DSC09021

Puis voilà, c'est tout. 
Un Yufuin no Mori est arrivé et j'en ai fait une séquence vidéo.

Je n'ai plus qu'à attendre le prochain train pour rejoindre Tosu, la gare suivante.
J'attends sur le quai, avec une jeune fille ...

DSC09023DSC09024

Au bout du hub Fret il y avait une jolie ED76, zut, ça m'intéressait bien plus que tout, mais je ne la voyais pas de là où j'étais.
Mais puisqu'elle à l'air prête à partir avec ses wagons, peut-être que je vais la choper à Tosu ! ...

Posté par Otaku à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2019

Shinkansen ALFA-X Let's go !

La JR East vient de commencer des essais pour un nouveau type de shinkansen qui devrait atteindre la vitesse de 400km/h. De nombreuses améliorations doivent faire progresser la sécurité et le confort des voyageurs pour les années à venir.

Déjà les vidéos des premiers essais fleurissent sur le web ...

Le nouveau projet technologique de la JR East se nomme ALFA-X, avec l’unique shinkansen prototype de la série E956, préfigurant une nouvelle génération de matériel. ALFA-X pour Advanced Labs for Frontline Activity in rail eXperimentation, tout un programme !

Des essais viennent tout juste de débuter, uniquement de nuit, entre Sendai et Aomori, au rythme de 2 fois/semaine jusqu’en 2022.

Le but de tout cela étant une fois de plus l’amélioration du système shinkansen et de la sécurité, notamment en cas de tremblement de terre. Et l’on sait le Japon soumis à ce type de risque. La vitesse commerciale devant être élevée à terme à 360km/h.

Le concept mise cette fois sur : 1. plus de sécurité, avec une recherche accrue sur la stabilité. 2. l’amélioration du confort. 3. l’amélioration des performances environnementales. 4. la réforme de la maintenance.

La course à la technologie

Résultat de recherche d'images pour "新幹線360S 360Z"

Depuis presque 20 ans, la JR East se veut à la pointe de la technologie ferroviaire mondiale. Déjà en 2005, les shinkansen prototypes E954 Fastech 360S et E955 Fastech 360Z devaient augmenter la vitesse à 360km/h entre Tokyo et Aomori. La vitesse sera finalement de 320km/h (entre Utsunomiya et Morioka) avec les shinkansen des séries E5 et E6 à partir de 2011. Les longs nez de ces trains surprenants fortement vu de l’étranger. 

 Cap d’avoir un si long nez ?

Oui, ce nez si long, déjà sur les shinkansen séries E5 et E6, est encore rallongé sur ce prototype ALFA-X pour atteindre la longueur faramineuse de 22 mètres !(côté Aomori) La raison en est de maintenir une vitesse élevée même lorsque le train rentre dans un tunnel, sans que nos tympans de pauvre humain n’en pâtissent ou n’explosent. Le E5 a depuis des années fait ses preuves à ce niveau-là. Mais avec le but avoué d’augmenter la vitesse, automatiquement il faut augmenter aussi la longueur du nez pour « casser » la pression lors de l’entrée dans un tunnel à haute vitesse. Nous pourrons alors continuer de dormir sur nos deux oreilles sans avoir les yeux qui sortent de leurs orbites. D’autres bénéfices seraient aussi la réduction du bruit et moins de tremblements même à plus de 350km/h. Les ingénieurs expérimentent donc un train avec le nez le plus long possible pour mener à bien cette longue campagne d’essais.

Un nez différent (côté Tokyo), de ‘seulement’ 16 mètres expérimentera d’autres aspects aérodynamiques, ressemblant au E5 actuel avec cependant de petits feux situés tout à l’avant en bas du nez.

 

ALFA-X

Tu prends la petite et moi la grande !

D’autres formes d’expérimentations sont disséminés tout au long des dix voitures de ce shinkansen ALFA-X, comme par exemple au niveau des fenêtres. On sait qu’au fil des nouveaux trains qui sont apparus, la surface vitrée a constamment diminuée. Ici, les ingénieurs testent différentes surfaces, des plus grandes aux plus petites, avec de minuscules ‘hublots’ rectangulaires.

Les autres innovations se situent au niveau du freinage, très réactif en cas de catastrophe naturelle, de chasse-neige sous les caisses, de systèmes d’alerte embarqués, de monitoring et des pantographes de différentes sortes améliorant la réduction du bruit. 

Dans ce domaine comme dans tout ce qui touche à la haute technologie, le Japon veut rester en tête. Ce genre d’expérimentation devrait le lui permettre.

Résultat de recherche d'images pour "新幹線ALFA-X"

Texte issu de mon dernier article pour le site VivreleJapon.com (mais chuuuut! il n'est pas encore en ligne, gardez le secret, cela doit rester entre nous)

Posté par Otaku à 06:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 mai 2019

Un 9000形 et puis s'en va chez JR ...

Retour en gare de Nishitetsu Futsukaichi pour quelques derniers plans des trains de cette petite compagnie que j'aime bien, entre ville à Fukuoka et campagne plus au sud.

En fait, je voulais vraiment faire un bon plan d'un nouveau 9000形 ...

DSC09009

Bon plan, j'ai dit !!

Bon, qui donc ne sera pas, c'est tout ce que j'ai pu ramener. Je n'étais pas concentré, et je me suis fait surprendre par celui-ci qui fondait sur moi. 

Ce sera tout pour Nishitetsu.

Je prends le premier fustû pour la gare suivante de Murasaki. De là je vais rejoindre à pied, la gare de ...Futsukaichi !! de chez JR, voilà, voilà !

C'est le chemin le plus pratique, en passant d'une gare à l'autre. Mais de Nishitetsu Futsukaichi à JR Futsukaichi, ça prend une plombe ! Je me ménage, c'est la fin du voyage, la fatigue acumulée, vous comprenez.

A Futsukaichi de chez JR, je peux ressortir mon JRPass magique qui ouvre toutes les portes, mais qui n'imunise pas contre les retards.
Quoi, des retards, au Japon ??! mais non, voyons !
Ben si, et particulièrement à Kyûshû. S'il n'y en a que très peu ailleurs, il faut croire que tout s'accumule dans la grande île du sud.
Un bordel parfois! à la française, quoi !

Un train était là, à quai, plein de monde. Mais affichant un retard de... je ne sais pas combien de minutes !? On attendait le passage d'un tokkyû, pour pouvoir y aller, et en fait les affichages indiquaient le train suivant avec 17min. de retard. C'est déjà pas mal.

Je me reposais un peu après ces aventures Nishitetsu du début de journée.
Le train a bien fini par repartir. Je voulais aller à Shin-Tosu, faire des plans des Huis Ten Bosch et Kamome.
Mais en chemin, lors d'un arrêt dans une petite gare, je repérais un hub de Fret avec une loco esseulée. Je sortais en urgence du train pour aller la voir.

Posté par Otaku à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2019

Nishitetsu temple+fumikiri !

J'ai tracé ma route jusqu'à atteindre un point très sympa, au sud de Fukuoka, à Futsukaichi, sur la Nishitetsu Ômuta line, le mariage d'un fumikiri et d'un temple ...

DSC09005

J'ai commencé par travailler au bord de la ligne, près du fumikiri, avec le temple en arrière-plan. Un 3000形 (on écrit 形gata chez Nishitetsu, pas 系kei, je me suis trompé sur mes premiers messages) fera très bien l'affaire pour un premier train. J'ai déclenché un poil trop tôt. 
Le mieux c'est quand aucun véhicule n'attend au passage à niveau, mais bon on ne peut jamais tout avoir parfaitement. Au moins j'ai du soleil sur ce premier plan !

Ensuite, je vais de l'autre côté, dans le temple, enfin sur le chemin d'accès, pour me servir du torî comme d'un cadre, et là il faut rester hyper souple et concentré à la fois pour caler la gueule du train pile au bon endroit. En sachant que ça passe vite, mieux vaut avoir une bonne lumière pour des vitesses d'obturations élevées +1/500ème.

DSC08991

Et là, plus de soleil, et deux trains intéressants qui se croisent !!? Un 3000形 avec pelliculage spécial Dazaifu line (que j'ai eu plus tôt à Tenjin. Je voulais le prendre pour venir ici, mais il ne m'en a pas laissé le temps ! jamais vu un train arriver et repartir aussi vite. En 2 minutes c'était plié), qui croise donc un nouveau 9000形. En sachant qu'à ce moment-là, je n'avais toujours pas sorti un plan potable de ce nouveau train, ça me gonflait pas mal l'histoire !

Et bien sûr le soleil ressortait quelques instants après, mais pour un train peu intéressant avec une personne 'mal placée' ...

DSC08997

DSC09001

Mieux valait faire des plan 'classiques' en bord de voie, ça rend toujours bien.
Je retourne vers la gare de Futsukaichi.

 

Posté par Otaku à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 mai 2019

Le long de la ligne Nishitetsu Ômuta

Nishitetsu a beau être la plus grande compagnie privée du Kyûshû, elle n'en reste pas moins petite en nombre de trains et de lignes, en comparaison avec des 'monstres' genre Kintetsu, Meitetsu, Hankyû, Tôbu ou Tôkyô Metro.
Et alors ? vous me direz ...

Rien, alors c'est parfait, on en fait plus vite le tour et l'inventaire.

Je suis à Futsukaichi pour shooter les trains de la Nishitetsu, et je suis sorti de la gare. Je longe la ligne principale Ômuta par une petite route tranquille, si bien que dès qu'un train approche je peux en faire un plan. J'essaye d'y inclure des 'accessoires' naturels ...

DSC08979DSC08986

Vous le voyez, on peut être très proche des trains, un peu trop peut-être même ! Il faut 'gommer' la vilaine glissière de sécurité à moitié rouillée.
J'essaye de trouver des fleurs, ou du mobilier urbain plus intéressant, comme cette surface miroir convexe devant l'entrée d'un petit immeuble ...

DSC08989

Mais le mieux, c'est ça ...

DSC08999

Il faut marcher un petit kilomètre depuis la gare de Fustukaichi et on tombe sur une pépite, le mariage du ferroviaire et de la spiritualité, d'un fumikiri et d'un torî. 
Le fumikiri était pile dans l'axe de l'entrée du temple avec ce grand torî de pierre. Les arbres autour pour un peu de nature et y'a plus qu'à attendre les trains.

Le genre de plan parfait. Sauf que le soleil avait décidé de se planquer, et ça c'était vraiment dommage.

Posté par Otaku à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mai 2019

Nishitetsu Futsukaichi 駅

Après un petit réveil musculo-numérique en gare de Tenjin avec les trains bleus pâles de la Nishitetsu, j'en prends un pour filer à Futsukaichi.

DSC08963

Sur cette première image je vous donne à voir l'intérieur du tout nouveau 9000系. Rien de bien extravagant pour ces trains multi-usages de la Nishitetsu.

A Futsukaichi, gare que j'aime bien pour sa proposition de quais et ses alentours aux multiples possibilités de bons plans, ce que je vais tester une fois de plus.

DSC08964DSC08965DSC08967

Lorsque j'y arrive, il est encore tôt, le 'rush' du matin bat son plein. Les quais le sont aussi et je peux faire des images comme je le souhaite.

DSC08968

Sur les images suivantes, vous avez plusieurs séries de trains de la Nishitetsu, vous pouvez jouer au jeu des 7 erreurs/différences. La série 7000 se détache, alors que pour les 6000 et 5000 c'est moins simple.

DSC08973DSC08976

C'est parfois un peu étrange et peu esthétique ce design de face plate avec la vitre côté poste de conduite en bordure.

Le 'tokkyû' star de la Nishitetsu est le 3000系 dont il existe pas mal d'exemplaires à 2, 3 ou 5 caisses. Certaines rames recoivent un pelliculage particulier, comme celle ci-dessous. Il y en avait une que je voulais vraiment voir mais qui, bien évidemment, était en maintenance pile de jour-là ! 😕

DSC08977

Après un bon spot en gare, je sors pour chercher bonheur ailleurs, un peu plus loin ...

Posté par Otaku à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2019

Nishitetsu Tenjin

Une nouvelle (et dernière) journée se fait jour au Japon.
Je suis toujours à Kyûshû, après une nuit à Hakata, je file dès le matin en gare de Tenjin point de départ des trains de la Nishitetsu, la plus grosse compagnie privée du Kyûshû ...

DSC08962

J'avais plus envie d'y faire des séquences vidéos, dont du time-lapse, alors c'est ce que je vous propose d'apprécier ... 

Posté par Otaku à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2019

Nishi-Kokura II

Après une petite virée sur le Kita-Kyûshû Monorail, néanmoins très sympathique et profitable du point de vue des images faites, retour à Kokura !

Non, mais c'est la même chose, vous l'aurez compris, ce drôle de bled du nord du Kyûshû se nomme Kokura ou Kita-Kyûshû (kita = nord !), c'est un peu comme Monaco et Monte-Carlo par ici. 
Bref, ceci dit, je reste, donc, à Kokura et file à Nishi-Kokura (nishi = ouest) la gare JR +1 après Kokura. 
J'y étais déjà passé le matin même, et quand on aime, vous le savez bien, on ne compte pas ! J'y reviens pour continuer la série d'images commencée le matin avec brio, car ici on y fait de bonnes images.
Je (re)commence avec un "Sonic" JR 883系 à l'attaque dans la belle courbe avec un soleil rasant de fin de journée, qui fait briller les plantes sauvages...

DSC08953

Ensuite je vous propose une séquence que j'aurais dû faire en vidéo. Magnifique course entre un JR 885系 et un train de marchandises emmené par un EH500系, deux belles bêtes !

DSC08957

Le mieux, ou le pire, c'est que l'histoire s'est reproduit peu de temps après mais alors que j'eus le réflexe de dégainer ma caméra vidéo, ce coup-ci le train de Fret se faisait 'bouffer' par un autre train et que la séquence ne donnait rien. De déception et de fatigue cumulée-mélangée, je m'en retournai vers Hakata pour une bonne nuit de sommeil.

DSC08960

Posté par Otaku à 19:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2019

Monorails au Japon

Voici le montage vidéo sur les principaux monorails au Japon ...  

Posté par Otaku à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]