Densha Otaku 365 

20 avril 2021

Sakura-7: Hasedera

20210327101515(1)Hasedera. C'est l'endroit que j'avais repéré par hasard en allant sur Ouda. En rentrant de ce lieu de pélerinage sakural 2021, nous avons donc fait une petite pause d'une demie heure dans cette petite gare de Kintetsu.

2021-JP-Kintetsu-Sakura(1) (1)Bon, la lumière du soir est parfaite, on ne va pas faire la fine bouche et on prend ce qui passe, un tokkyu ouvre la marche.

20210327101232 (1)-1Un Hinotori le talonne à distance de bloc.

20210327101902(1)Deux minutes plus tard, un autre Hinotori affronte allègrement la rampe précédant Hasedera...

20210327101902(3)...et fait un rapide passage en "scène sakura" quelques secondes plus tard.

20210327102459(1)Et en guise de bouquet final, un Shimakase croise un futsu... Le tout en une vingtaine de minutes, et je vous ai épargné certains doublons (futsu, tokkyu). La lumière baisse déjà. Rideau.

 

Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


15 avril 2021

Sakura-6: Ouda

DSC00937Quant on parle de sakura dans la région de Nara, il y a un lieu qui s'impose: Ouda. C'est là qu'un sakura monumental vieux de 300 ans attire tous les regards... et les touristes. Qui viennent, pour la plupart d'entre eux, en voiture dans ce lieu un peu à l'écart d'une ligne ferroviaire. C'est ce lieu que j'ai choisi pour les premiers sakura de 2021.

P1140828

P1140824La foule des grands jours pour un cerisier exceptionnel (images prises par ma femme)

20210327091540(1)Ouda  est accessible avec les transports publics. C'est Nara Kotsu qui exploite la ligne de bus qui relie Ouda à Haibara en une demie heure. Curieusement, à Ouda, il y a un "chef de station" pour le passage d'un bus par heure...

2021-JP-Kintetsu-Sakura(1)A Haibara (Kintetsu), à une quinzaine de minutes de Yamato-Yagi en direction de Tsu, tous les trains ne s'arrêtent pas. Une petite image à la volée du Urban liner avant de prendre le prochain futsu. Qui ne sous amènera pas bien loin. Car sur le trajet aller, j'ai repéré quelques cerisiers en pleine fleur trop bien placés pour ne pas prendre le risque de "perdre" trente minutes à la prochaine station...

Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2021

L'incessante ronde des relégations

2020-JP-Kintetsu (5)Le Hinotori a pris ses emprises sur le réseau de Kintetsu. On le voit ici traverser Goido à pleine vitesse, reléguant d'un battement d'ailes les oiseaux les plus âgés, qui regardent passer son pelage rouge avec appréhension.

2020-JP-Kintetsu (2)C'est le cas des 12200, dont les derniers exemplaires ont disparu du service régulier au changement d'horaire de mars 2021. Ici à Goido...

2021-JP-Kintetsu-sakuraliner(1)...et à Kashihara-Jingu-mae. La vie est faite ainsi. Il y a toujours eu des oiseaux plus jeunes, plus rapides, plus voraces ou plus agiles qui relèguent les autres vers des branches moins prestigieuses, ou vers le nid où ils s'éteindront pour toujours. Certains s'envolent vers une nouvelle vie, ailleurs, autrement. Ce mouvement perdurera-t-il éternellement, ou reviendrons-nous un jour à un monde low-tech, par manque de matières premières? Le futur est passionnant, parce que personne, aujourd'hui, ne peut l'écrire vraiment!

Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 avril 2021

Sakura-5: le "tunnel" en nocturne

2018-sakura du kansai(6)Toujours en 2018, sur le Keifuku (Randen tram, Kyoto-Arashiyama), sur la Kitano line. La nuit commence à tomber, les wattmen allument les phares, pendant que l'équipe chargée de la surveillance du spot "spécial Sakura" d'Omuro branchent l'installation de projecteurs. La "nocturne" commence. Ce soir, c'est "Sakura-tunnel", une féérie en rose et blanc. Le froid mordant rappelle que l'hiver n'est pas encore tout-à-fait terminé. 

2018-sakura du kansai(11)

2018-sakura du kansai(12)

2018-sakura du kansai(13)La fête ne dure que trois jours, annoncée à très court terme. En principe en fin de semaine. Il faut dire que l'organisation est importante, même si les projecteurs font partie d'une installation fixe. Entre les équipes de sécurité et la nécessité d'engager une rame supplémentaire pour garantir la stabilité de l'horaire, les frais sont conséquents mais la foule est au rendez-vous.

2018-sakura du kansai(14)

2018-sakura du kansai(15)Car les trains passent au ralenti au-travers du "Sakura-tunnel", éclairage intérieur éteint, afin que les voyageurs et les photographes puissent profiter du spectacle. Qui est un peu le pendant printanier du "Momiji-tunnel" de Eiden.

2018-sakura du kansai(16)

2018-sakura du kansai(18)En 2021, je n'ai pas vu de publicité pour le "sakura-tunnel" du Keifuku. Peut-être a-t-il eu lieu en catimini, juste pour les "initiés",  comme c'est parfois le cas pour des petites manifestations ici au Japon, peut-être aussi a-t-il simplement été annulé comme la plupart des événements en cette période si particulière? De toute façon, je ne voulais pas y retourner cette année. Il y a d'autres endroits au Japon où il y a des sakura. Et des trains... Patience!

 

31 mars 2021

Marchandises: bientôt le confort du "Urban liner"...

2020-JP-Kintetsu (6)

Après JR qui prévoit de transporter des marchandises par Shinkansen, Kintetsu et Fukuyama Transporting viennent de présenter une offre de transport de marchandises mixte cargo-passagers entre Osaka et Nagoya en utilisant les «Urban Liner» de Kintetsu.

Ce projet, qui devrait être effectif à l'été 2021, est destiné aux marchandises devant être délivrées le même jour entre Osaka et Nagoya, et devrait aider à maintenir une offre voyageurs de qualité tout en compensant la baisse de la fréquentation liée au Covid.

Ainsi, paradoxe de notre époque, les marchandises voyageront confortablement et rapidement en "Urban liner" alors que beaucoup de Japonais évitent les trains express pour des distances moyennes en raison du prix élevé des suppléments, et préfèrent s'entasser dans des "bétaillères" dont l'inconfort fait furieusement penser à des wagons marchandises... Mais si le projet permet d'éviter d'envoyer des camionettes sur de grandes distances juste pour délivrer quelques colis le jour même, l'opération pourrait être gagnante pour tout le monde!

site-622884-a-004

 

Posté par JeanMiSan à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


30 mars 2021

Sakura-4: le "spot" d'Omuro sur le Keifuku

2018-sakura du kansai(7)Le Keifuku-Randen tram est connu pour relier Kyoto à Arashiyama, célèbre pour sa forêt de bambous. Mais il y a à Omura, sur la "Kitano line" un véritable "sakura-tram-spot" où, quelques jours par an, comme ici en 2018, des centaines de photographes tentent d'immortaliser au mieux les allées de pétales rosées et les véhicules d'un seyant violet prévu pour s'accorder parfaitement avec les fleurs nationales éphémères. 

2018-sakura du kansai(8)

2018-sakura du kansai(4)Presque une fête de famille, où l'on vient (aussi) en kimono.

2018-sakura du kansai(5)Une ambiance bon enfant, sous l'oeil d'un responsable de la sécurité bien casqué qui passe sa journée sur place...

2018-sakura du kansai(10)Il y a de la vie sous les cerisiers, des photographes partout. Et on a vraiment choisit le bon jour, car ce soir, il y a une "nocturne"...

26 mars 2021

Sakura-3: des pétales elliptiques...

Kyoto a toujours été un "hot spot" pour les Sakura. Mais pas vraiment sur la ligne Eiden (Eizan densha), où seuls quelques arbres isolés offrent des possibilités de prises de vues intéressantes, comme ici en 2018.  

2018-kyoto-ellipse(1)Il y a quelques beaux bouquets colorés à Ichihara.

2018-kyoto-ellipse(2)A Kurama, quelques espèces tardives n'étaient pas encore pleinement en fleurs. A l’heure actuelle, le tronçon Ichihara-Kurama est toujours fermé.

2018-kyoto-ellipse(1) (1)On peut aussi réaliser quelques bonnes images à Yase, station qui a l'avantage d'être desservie par "Hiei", l'orni (objet roulant non identifié) elliptique de Keihan. Mais à Kyoto, il n'y pas qu'Eizan...

Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2021

Sakura-2: les cerisiers du parc à Oji

Deux ou trois cerisiers en fleurs permettent déjà de réaliser de belles ambiances, même dans des lieux qui n'ont rien de bien particulier. Ici en gare d'Oji, départ de la Wakayama line, en 2018. Avec encore des "105" et même une "117".

2018-sakura du kansai(2)

2018-sakura du kansai(3)

2018-sakura du kansai(1)

Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 mars 2021

Sakura-1: les fleurs nationales

Pour beaucoup. fin mars est la plus belle période de l'année: celle des Sakura. Parce que les fleurs de cerisiers confèrent au quotidien ce petit rien de soyeux et de légèrement rosé qui en fait une attraction unique, une période durant laquelle même la vie des entreprises s'incline devant l'appel de la nature et du printemps. Mais l'an dernier, le Covid avait gâché la fête, les municipalité avaient barré les accès des plus beaux sites pour éviter les foules, les fêtes étaient interdites. Je ne sais pas encore ce qui sera possible cette année, mais il semblerait qu'au-moins l'état d'urgence sera levé dans toutes les préfectures juste avant les Sakura. Qui, selon la météo actuelle, sont assez précoces.

Je vais essayer de faire quelque chose cette année, on verra, sans garantie... La période de floraison est parfois très courte, un coup de vent et les délicieuses pétales s'envolent dans un tourbillon de neige rosée. En attendant, je vous propose une petite série avec des images prises ces dernières années. On commence avec Tamaden, la ligne de Wakayama à Kishigawa, où officiait encore le chat Tama qui décore la rame...

2014-04-Japon-Tamaden(1)C'était en 2014, mes premières images de Sakura au Japon. Ils étaient déjà "passés", légèrement bruns, un peu rabougris et flétris, tombaient un à un. Nous avions souhaité venir une semaine plus tôt, mais cela n'avait pas été possible, et les Sakura avaient été très "ponctuels" cette année-là. Bref, nous étions trop tard...

Posté par JeanMiSan à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mars 2021

Ikoma: le métro et Kintetsu

20210212074036(1)Allez, puis qu'on est déjà à Ikoma, on va en profiter pour faire un peu de Kintetsu local. Et de métro, puisque la gare est en correspondance avec une ligne exploitée par Kintetsu et une par Osaka Metro. 

2021-JP-ikoma(5)C'est l'un des rares endroits où l'on peut "croquer" le métro à ciel ouvert. Ici une 20系 d'Osaka metro.

2021-JP-ikoma(6)Une 7000系 de Kintetsu metro et une 9020系 font la course.

2021-JP-ikoma(8)Une 1000系 part pour Osaka. Et moi je reprends mon futsu pour rentrer chez moi et préparer un petit voyage...

Posté par JeanMiSan à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :