Densha Otaku 365 

23 janvier 2017

Erebos Momiji Tour 32 - A vélo à Kôchi

Cette nouvelle journée sera entièrement consacrée à la visite de la ville de Kôchi, son château, ses tramways. Pour m'accompagner, l'hôtel m'a gracieusement fourni ce magnifique vélo modèle mamachari  ultra répandu au Japon. Seul petit inconvénient, la selle ne monte pas bien haut et ce sont mes genoux qui dégustent un peu. Mais ça me permettra de me déplacer rapidement et gratuitement !

Vélo Kochi

Pour commencer, je suis allé Godaisan, un mont situé au sud-est de la ville. Bon j'avoue, j'ai dû laisser mon vélo de compétition en bas de la pente et finir à pied !

Godaisan

Godaisan

Mais la vue au sommet valait le coup !

Godaisan 3

Godaisan 2

En cherchant bien, on aperçoit le château de Kôchi, un peu noyé dans la brume.

Godaisan 4

La visite du château, ça sera pour plus tard. Je vais d'abord aller au Chikurin-ji, temple n°31 du pèlerinage de Shikoku, situé à quelques centaines de mètres de là. L'occasion de voir quelques momiji, encore rares à Shikoku à cette date.

Chikurin

Chikurinji

Chikurinji

Chikurinji

Je redescends de ma montagne et je retrouve mon vélo où je l'ai laissé (on est au Japon !). Il est grand temps de s'interesser sérieusement aux tramways de Tosaden.

Tosaden

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 janvier 2017

Nouveautés chez JR Shikoku

Deux nouveautés chez JR Shikoku en ce mois de janvier (parfait raccord avec le récit du Erebos Momiji Tour !) :

  • un nouvel autorail, le JR 2600, qui va remplacer les KiHa 185. J'aime bien.

Shikoku 2600

(Source : Mercury)

  •  un nouveau joyful, le Shikoku Mannaka Sennen Monogatari. Etait-ce le KiHa 185 en acheminement que j'ai vu à Kotohira en novembre dernier ? Ca me parait juste pour faire toutes ces transformations.

Shikoku Mannaka Sennen Monogatari

(Source : Konogakuto)

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 janvier 2017

Erebos Momiji Tour 31 - De Kotohira à Kôchi

Même si je suis bien là, au sommet du Konpira-san, il est temps de redescendre vers la gare. Et sans aller trop vite car le sol humide est parfois très glissant, j’ai vu une belle chute devant moi heureusement sans trop de bobos. Moi-même j’ai bien failli aller embrasser le sol. J’aurai peut-être dû louer les services de porteurs !

Porteurs Kotohira

Je repasse rapidement devant la gare Kotoden.

Kotoden Kotohira

Et me revoilà sur les quais de la gare de Kotohira.

JR 7200

Je retrouve mon JR 2000 Anpanman de ce matin qui retourne à Okayama.

JR Shikoku 2000

2030

Il est suivi de près par l’acheminement d’un Kiha 185 « Island Express II », un (ancien ?) joyful.

Island Express II

Island Express II 2

Mon Nampu pour Kôchi arrive, et c'est parti pour un trajet de 1h40 le long de belles vallées. Dommage que la nuit soit vite tombée.

Nampu

Je vous dirais bien que ma petite voisine devant était également subjuguée par le paysage, mais je pense qu'elle jouait plutôt avec son reflet !

Nampu

Terminus sous le "dôme de la baleine" (Kujira dome) de la gare de Kôchi.

Kochi station

Je sors et je tombe sur mon premier tramway de la Tosaden, un magnifique exemplaire ex-Meitetsu. Mais ça suffira pour ce soir, j'aurai toute la journée de demain pour les voir.

Tosaden 592

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2017

C'est l'hiver !

Comme chez nous, l'hiver bat son plein au Japon avec de grosses chutes de neige, même en plaine. L'occasion de voir des trains dont la neige n'est pas un décor habituel.

Doctor Yellow

Iseshima liner

Kintetsu Ace

(source :RM News)

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2017

Erebos Momiji Tour 30 - En haut du Konpira-san

Après 785 marches (je fais confiance à Wikipédia, je n’ai pas compté), j’arrive au Hon-gû, le sanctuaire principal du Konpira-san. Aujourd’hui il fait un bon 15°C, c’est parfait, mais je n’ose même pas imaginer dans quel état arrivent les gens en plein été...

Gohonsha

Je tombe en pleine séance de photo de mariage (ce qui me fait dire qu’il y a sans doute une route quelque part pour monter au sanctuaire). Au moins 3 assistants s’affairent à régler les moindres petits détails. C'est qu'il ne faut pas se louper !

Mariage 2

Mariage

Le sanctuaire principal est dédié aux marins. Dans un pavillon, l'Ema-dô, on trouve tout un tas d’objets maritimes et de photos de bateaux. Il y en a même un qui porte le nom de notre viaduc de Millau !

Ema-do 1

Ema-do 2

Ema-do 3

Et puis il serait dommage d'avoir monté tant d'escaliers pour ne pas profiter de la vue sur la plaine environnante, dominée par le Mont Iino, également appelé Sanuki Fuji (ou le téton de Shikoku !).

Sanuki Fuji

Et si on a de la chance, on peut voir des trains !

JR Shikoku 2000

JR Shikoku 2000 2

La plupart des gens s’arrêtent à ce niveau, mais les plus courageux continuent vers l'Oku-sha, le sanctuaire intérieur, et 583 marches supplémentaires !

Oku-sha 1

Oku-sha 2

Oku-sha 3

Et la vue y est encore plus belle !

Plaine de Kotohira

JR Shikoku 7200

Il ne me reste plus qu'à tout redescendre !!

Kotohira4

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


17 janvier 2017

Erebos Momiji Tour 29 - Kotohira

Je suis sorti de la gare JR de Kotohira en pleine restauration et je me dirige vers le centre-ville. Je tombe rapidement sur la gare des chemins de fer Takamatsu-Kotohira, plus connus sous le nom de Kotoden.

Kotoden Kotohira station

Un petit parking le long de la gare me permet d’attendre tranquillement le prochain train, une rame série 1100 ex-Keiô 5000 (la version des années 60, car une nouvelle version est prévue pour 2018. Enfin un peu de nouveauté chez Keiô).

Kotoden 1100

Kotoden Kotohira station

Je laisse les quelques passagers courir après leur train, et je poursuis mon chemin.

Kotoden Kotohira

Kotohira est surtout connu pour le Konpira-san, un complexe de sanctuaires situé sur le mont Zôzu au-dessus de la ville. Pour y accéder, il y a un long chemin parsemé d’escaliers parfois très rudes. Mais avant d’entamer l’ascension, une gentille mascotte m’invite à une sorte de petit matsuri, qui sera l’occasion de me restaurer sur le pouce (et de déguster gratuitement du saké !).

Mascotte Kotohira

Matsuri 1

Matsuri 2

Puis je me lance. Après une succession de boutiques, j'arrive à la première porte, l'Ô-mon.

Udon-ya Kotohira

O-mon

Ca ne fait pas très sanctuaire, vous ne trouvez-pas ? En effet si l'ensemble est aujourd'hui officiellement un sanctuaire (donc shintoïste), il y avait originellement aussi des temples bouddhistes. Par contre je ne vais pas franchir la porte tout de suite, car j'ai repéré quelques momiji dans un parc à coté (j'ai un thème à respecter moi !).

Kotohira1

Kotohira2

Je retourne sur mes pas et je franchis l'Ô-mon. Derrière, il y a 5 marchandes de friandises qui fait référence aux 5 familles de paysans qui étaient autorisées à faire du commerce dans l'enceinte du sanctuaire.

Konpira 2

Je poursuis le long d'une allée bordée de lanternes et de stelles gravées.

Konpira 3

Konpira 4

Puis j'arrive à l'Asahino Yashiro, dédié à Amaterasu, la déesse du soleil (qui est plutôt timide aujourd'hui).

Asahino Yashiro

Asahino Yashiro

Asahino Yashiro

J'en suis à plus de 700 marches, plus qu'un petit effort et j'arriverai au sanctuaire principal.

Konpira on n'y est presque

la suite demain, le temps de reprendre mon souffle !

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2017

Erebos Momiji Tour 28 - Vers Shikoku

Après 3 beaux jours passés à Osaka et Kyoto, il est temps de reprendre la route, enfin la voie ferrée. Direction Shin-Osaka pour prendre un Sakura pour Okayama. Comme je n'ai pas réservé (ce qui n'est pas conseillé quand on prend les Shinkansen de la ligne Sanyô), je me place sur le quai vingt bonnes minutes avant le départ de mon train.

Sakura Shin-Osaka

J'ai eu le nez creux car le train est bondé, de nombreuses personnes devant rester sur les plate-formes et dans le couloir. Moi je suis pénard à ma fenêtre !

Sakura

A Okayama, c'est la fête à Anpanman avec deux trains qui lui sont consacrés, dont ce KiHa 185 Anpanman Torokko.

Anpanman Torokko 1

Anpanman Torokko 4

A l'arrière il y a cette remorque Kikuha 32 au confort spartiate : sièges en bois et pas de vitres (ça doit être bien les jours de pluie !)

Anpanman Torokko 2

Anpanman Torokko 3

Sur la voie d'à coté, il y a ce JR Shikoku 2000 Anpanman. Ce n'est pas le seul, il y en a au moins 2 ou 3 dédiés à la célèbre mascotte.

N2000 Anpanman 1

Il va à Kôchi, qui est ma destination finale également, mais je vais d'abord visiter la ville de Kotohira.

N2000 Anpanman 2

Le passage du Grand pont de Seto est toujours aussi impressionnant. C'est la deuxième fois que je me rends à Shikoku. La première fois, c'était pour visiter Matsushima et Takamatsu en 2013.

Seto Bridge

A Utazu, on se débarrasse de l'Uzushio qui nous collait au train depuis Okayama

Séparation

Midi-six, je débarque sur les quais de la gare de Kotohira.

Kotohira

Je dois absolument trouver une consigne pour ranger ma valise car la visite de Kotohira est très sportive. Il y en a directement sur le quai, parfait. A première vue, il n'y a que deux casiers libres de grande taille. Un vieux couple s'affaire sur le premier, j'ouvre le second et... tiens une valise... qui n'appartient à mes voisins. Il y a des gens qui doutent de rien ! Mais ça ne m'arrange pas. Cependant je remarque que le couple n'a qu'un petit sac à dos. Je leur explique (enfin j'essaye) qu'il y a des petits casiers libres à coté, que ça leur coûtera moins cher et que moi, je n'ai pas le choix avec ma valise. Finalement tout s'arrange. Il faudra juste que je l'oublie pas au retour comme c'est arrivé à une connaissance...

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2017

Erebos Momiji Tour 27 - Hankai 161

Je suis arrivé à Ebisuchô, le terminus des tramways la ligne Hankai. Et j’ai l’impression d’avoir fait un bond dans le passé ! Mais ce n’est pas pour me déplaire.

J'y retrouve le tram n°711 aperçu au passage à niveau tout à l’heure.

Ebisucho

Il va repartir pour être remplacé par le n°604 à la livrée similaire, dommage j’aurai bien voulu autre chose.

Hankai 711

Hankai 604

Le prochain tram étant dans un bon quart d’heure, je me dis que je vais partir mais je réalise soudain qu’il y a un certain nombre de personnes qui ne semblent pas vouloir monter dans le tramway à quai. De plus beaucoup ont un appareil photo en bandoulière. C’est un signe qui ne trompe pas, il va y avoir quelque chose d’intéressant.

Effectivement, quelques minutes plus tard arrive ce tramway n°161.

Hankai 161

Hankai 161 1

Si j’avais bien compris que c’était un tramway historique de la ligne, je ne savais pas alors que j’avais devant moi la série de tram la plus ancienne encore en service régulier au Japon, et en prime le 1er exemplaire. Un vénérable ancien de 1928 ! Je remercie d’ailleurs au passage Atmosfer pour son commentaire qui m’a fait prendre conscience du caractère exceptionnel de ce tramway.

Hankai 161 2

Ce jour-là il était en service spécial pour un club scolaire d’amateurs de train. Qui était bien étonné de voir un gaijin ici. Etais-je au courant de la venue de ce tram ? Absolument pas, c’est le kami des denshas qui m'a mené ici au bon moment ! 

Hankai 161 3

Train club

Puis tout le club a embarqué et le 161 est parti faire son tour.

Hankai 161 5

Après cette belle surprise, je sors de la petite gare et marche quelques centaines de mètres vers le nord pour arriver à Den Den Town, l'équivalent d'Akihabara à Osaka.

Den Den Town

OK le quartier est moins clinquant que son homologue tokyoïte mais il a largement ma préférence. Ici aucun touriste ou presque, il y a autant de choix et je pense qu'on peut y faire de meilleures affaires. Mention spéciale aux boutiques de mangas/animes/jeux vidéos qui sont dans des petites rues adjacentes, sans voitures et où on n'a pas à se taper 6 étages d'escaliers étroits à chaque fois comme à Akihabara !

Et pour les amateurs de trains miniatures ou/et réels, je vous conseille le dernier étage du Super Kids Land.

Super Kids Land 1

Super Kids Land 2

Super Kids Land 4

Super Kids Land 3

Je passe à la soirée à Namba, où voici le seul train Nankai que je verrai !

Rapit

Et pour finir, de retour en gare d'Osaka, je tombe sur cette UM de KiHa 189 qui délaisse son service Hamakaze habituel pour un Biwako Express direction Kusatsu, préfecture de Shiga. Après recherche, c'est régulier depuis 2014.

KiHa 189

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 janvier 2017

TOKYO ROLLER COASTER

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 janvier 2017

Erebos Momiji Tour 26 - Shinsekai

Je vais me rendre maintenant à Shinsekai, un quartier au sud d'Osaka. Mais d'abord je vais faire un petit crochet par la gare de Tamatsukiri sur la Loop line. Pourquoi ? Parce qu'il y a une curiosité locale : un bâtiment en forme de 103 orange, en hommage aux trains emblématiques de la ligne.

Tamatsukuri

Pas mal, mais en France on a fait mieux pour une fois, avec cet immeuble en forme de locomotive CC 72000. Il est situé à Sotteville-lès-Rouen, pas loin du fameux cimetière de train.

Atelier 231

Je reprends la Loop line, mais je dois descendre à Tennôji pour attendre le prochain train. L'occasion d'apercevoir un 103  de la ligne Hanwa. Je ne pensais pas qu'il y en avait encore !

103 Hanwa

201 Loop Line

Shinsekai est un quartier rétro (et un peu mal-famé) avec sa tour Tsûtenkaku re-construite dans les années 50 (l'originale date de 1912). On y trouve de nombreux restos et autres pachinkos.

Shinsekai 3

Shinsekai

Shinsekai 2

Mais je ne suis pas venu ici pour m'empiffrer, mais pour les tramways de la Hankai qui passent tout près. Je repère un passage à niveau et j'attends. Presque un quart d'heure se passe et rien ne vient. Problème sur la ligne, grève surprise ? Non car on est au Japon, et tout vient à point à qui sait attendre !

Hankai

Les barrières viennent à peine se se relever que ça sonne de nouveau.

Hankai 600

J'ai compris qu'il n'y a pas une fréquence phénoménale chez Hankai, ce qui me donne le temps d'aller tranquillement au terminus d'Ebisuchô, à quelques centaines de mètres de là.

Posté par ErebosSan à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]