Densha Otaku 365 

16 janvier 2018

Chez Papy l'embrouille

T'es tranquille toi, au mileu de tes rizières, caméra sur trépied au bord d'une petite route, appareil photo en main en train d'attendre ...les trains !
Personne pour te faire chier, à part les premiers moustiques de la saison, ces sales bestiaux n'ont décidément que ça à foutre.

Puis un papy arrive, la fleur au fusil, avec sa mini-camionette, vous voyez le genre, pick-up pour enfant que les agriculteurs adorent, ou n'ont pas le choix d'acheter.
Il me regarde en coin, mais fixement un bon moment. Il s'est quand même arrêté à même pas 10 mètres de moi. J'ai cru au début qu'il allait me demander de me pousser alors qu'il y a de la place partout, mais bon c'est exactement la rizière devant laquelle je me suis posté qui l'intéresse. A croire qu'il le fait exprès rien que pour m'embêter.
Il cherche je ne sais quoi dans son pick-up, prépare une mixture et s'en va dans sa rizière, s'enfonce jusqu'aux chevilles dans l'eau boueuse et envoie des brassées de liquide bleu à droite et à gauche ..

Golden Trip 2017 1093

C'est de la bouillie bordelaise ou quoi ? Si loin de mon fief, j'en prends dans la gueule jusqu'ici !?
Qui c'est'y qui va manger du bon riz aux perturbateurs endorciniens, mmmh ? les petits japonais, tout mignons, et qui auront leur cancer comme tout le monde.

Papy One a fait son sale boulot avec son engrais ou son pesticide, on ne sait pas. Cela n'a pas duré longtemps, quelques minutes. Je n'ai même pas eu un train qui passait pendant alors que je voulais trop faire un plan des deux ensemble. Il est reparti comme il est venu.

Une vingtaine de minutes plus tard, en voilà un autre, bien plus écolo sur son vieux vélo grincant. Marrant au premier abord avec son casque d'écolier sur la tête. Vous voyez le genre, le vieux qui avance à deux à l'heure, tellement lentement qu'on peut marcher tranquille à côté et même aller plus vite. Chaque coup de pédale à l'air si lourd que la montée du Ventoux à côté c'est une promenade de santé. On se dit qu'il va tomber à chaque instant. 
Alors j'ai eu le temps de le voir arriver de loin le deuxième papy. 4 trains sont passés avant qu'il ne soit à ma hauteur. J'ai rapidement vu le détail qui tue, le papy n°2 est pieds nus !!
Alors forcément pour appuyer sur les pédales c'est moins facile, c'est pour ça, ça freine presque.
J'ai senti qu'il était pour moi celui-là, genre je fais semblant de ne pas te calculer mais tu m'plais et j't'embrouille.
Il passe à ma hauteur.
Me dépasse.
Rien.
A tiens, pourtant j'aurais cru que ...
Il s'arrête. 
A ben voilà, venons-y.
Et il commence à parler, en faisant un grand geste vers la ligne de trains.
Euh... il me parle ou c'est un monologue pour les premiers moustiques du printemps ?
Il continue de parler, et semble se répéter, se retourne un peu vers moi mais n'y arrive pas en restant sur son vélo tout pourri. 

Alors il en descend, le met sur la béquille arrière et vient vers moi pour raconter des trucs, j'ai rien pigé. Vas-y que je t'embrouille avec des histoires de... de quoi au juste ? Merde alors, pourtant il devrait bien y avoir quelques mots qui passent, au moins un sur cinq, ou sur... dix ! Je ne fais pas le fier là-dessus, je sais que je ne bosse pas du tout le japonais, progression 0 depuis 10 ans, j'ai honte.
Il a des pieds dans un état, complétement boueux. Trop beaux en fait. Je fais un plan en douce ...

Golden Trip 2017 1126

Il y a encore des morceaux de boue humide ça et là. Le pantalon cradasse. C'est un vrai de vrai que je tiens là.
Bon, je passe à l'offensive, j'essaye d'expliquer pourquoi je suis là, ce que je fais : ben je fais des images de trains, voilà voilà !
"Ah densha ne !"
Ah ben voilà, avec un peu de bonne volonté, on arrive à se comprendre, "densha", moi ça me suffit, je ne suis pas difficile.
En plus il va me voir à l'oeuvre, le fumikiri résonne, je vais lui montrer comment je 'bosse'. 
Mais là, rien à foutre, il reprend son vélo et se casse alors que c'est moi qui commençais à raconter ma vie palpitante d'otaku, il me laisse en plan le con ...

Golden Trip 2017 1128

Un train passe. Et alors qu'il se dirigeait vers le fumikiri à pas de sénateur sur son canasson fatigué, un autre train s'annonce. 
Il s'arrête net. Semble vouloir profiter du spectacle, me fait quelques signes pour m'annoncer qu'un train va arriver.
Oui merci Gepetto, j'ai bien vu !
Du coup je me fais un super plan de Papy l'embrouille avec un joli Tôkyû 8000 系, le tout au milieu des rizières ...Golden Trip 2017 1131

Posté par Otaku à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 janvier 2018

Shoot in the water !

Je me retrouve d'un coup de catapulte à Minami-Kurihashi, gare Tôbu sur la Nikkô line, dans le prolongement de la Sky Tree line.
Je ne sais pas du tout comment j'ai atterri là, mais par contre je sais pourquoi : pour shooter les trains de la Tôbu et surtout le tout dernier né : le 500系 Revaty.
Minami-Kurihashi, une gare importante complètement paumée en pleine campagne, et ça c'est que j'aime. Des beaux paysages, en l'occurence ici des rizières juste en eaux avec de tout petits plants de riz. Et aussi de bons trains qui passent. C'est une gare terminus pour de nombreux trains, dont ceux des compagnies partenaires de la Tôbu, les Tôkyô Metros des Hibiya et Hanzomon lines, puis des Tôkyû aussi en plus de tous les trains de la Tôbu. 
Il y a en plus les trains express qui viennent de Nikkô et qui ont leur terminus ici, comme ce tout premier exemplaire de Tôbu 6050系 en manoeuvre ...Golden Trip 2017 1074

Alors que je me dirigeais vers mon lieu de spot plus loin, ce premier plan était déjà bien appréciable, joli reflet dans les eaux d'une rizière, palmiers en mode 'Dalton'.

Le meilleur est à venir lorsque je trouve la bonne place, un endroit d'où j'ai une large vue sur la ligne (direction Asakusa), les rizières magnifiques et même un petit passage à niveau qui m'indique quand me préparer.
Un premier Tôbu Spacia 100系 passe, suivi d'un autre quelques minutes après en sens inverse, dans des coloris différents ...

Golden Trip 2017 1089Golden Trip 2017 1095

J'ai l'occasion de varier les plans, les angles, du grand-angle panoramique au gros plan en filé. A chaque nouveau train je m'exerce et m'améliore. 
Sur ce Tôbu 50050系 en livrée 'Crayon Shinchan' rouge par exemple, je le file.

Golden Trip 2017 1109Golden Trip 2017 1154

Puis j'élargis un peu le cadre sur ce Tôkyû 5000系 en livrée italienne (je l'ai toujours appelé comme ça même si les couleurs n'y sont pas tout à fait !)

Enfin mon beau 500系 Revaty va se pointer, et je vais le shooter comme il se doit de l'être, le mieux possible et sous sont meilleur profil, donc ...de profil !

500 Revaty 2500 Revaty reflet

Demain je vous raconterai l'histoire de Papy l'embrouille !

Posté par Otaku à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2018

What's up Doc' ?

J'ai bien rigolé au soleil de Takasago avec les argentés de l'agent K., mais il faut passer à autre chose, 
direction Tôkyô, la gare. La ville je suis déjà dedans depuis un moment. 
Un petit tour chez mes potes les shinkansen. 
Les voies sont malades, les trains ça va, quoique faites gaffe y'a un gros blanc qui perd de l'huile.
Ceux de la Hokuriku, c'est bon, c'est des feignasses qui vont pas loin, échangistes avec ceux de la West ces traitres. Mais qu'est-ce qu'ils sont beaux, je comprends que les filles courent après. Remarquez elles sont toujours en retard, c'est pour ça ! Houlà attention à ce que tu dis tu vas te prendre un coup de # !

Golden Trip 2017 1060

Golden Trip 2017 1062

Ah mais qui voilà, je comprends pourquoi tu es venu ici, tout s'éclaire. C'est clair mon pote, le Doc ouvrait son cabinet pour quelques consultations entre 11h30 et 11h47. Fallait pas rater le créneau assez serré. J'étais assez partagé sur le diagnostic. D'un côté, manque de lumière en cet hiver tout gris. De l'autre côté, un jaune flash m'éblouit et crame les mirettes, je n'y vois que du feu. Il en profite pour se faire la belle. Oh n'y voyez rien de sexuel là-dedans, le Doc est parti tout seul sans personne, bien content de son tour.

Moi je vais aller voir ailleurs si j'y suis. Et je crois que j'y serai ...

Posté par Otaku à 20:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 janvier 2018

C'est quoi qu'essaye ? Et toi, t'as qu'à ça Go !

Réveil à Tôkyô ...
Quoi encore ?
On ne change pas un mec tout seul qui gagne, c'est la règle.
Et puisqu'il fait grand beau, fort, intelligent et humble comme votre serviteur, je file du mauvais coton jusqu'à la compagnie au trains inoxydables, celle qui n'y arrive pas mais qu'essaye !
Alors qui sait ? et qu'essaye quoi ?
Ben Keisei, quoi !

Golden Trip 2017 1029

T'as qu'à y'aller qui m'dit. Un peu mon n'veu qu'j'y vais ! Où ?

Mais à Takasago crénom d'un chien à 3 pattes de canards.

OK ok, j'y suis. 
Pi c'est'i qu'à du monde par ici, vindjieu qu'ça bouge, et de la couleur, de la variétoche..., non de la variété m'sieur !
Keisei, Keikyû, Chiba New Town, et Toei, et... pi d'ôt encor.

Golden Trip 2017 1031Golden Trip 2017 1034

Ouais mais mon préféré c'est suik'a d'gros yeux globuleux, un vieux qui brille, et quand il passe la p'tite butte avant Takasago, c'est trô beau.

Ah v'là le quatrième larron, le Toei 5300 qu'on peut plus l'voir même en photo tellement kinousoul. Mais attend un peu, y'a un nouveau qui pointe et il a l'air bien vaillant, du design pas pour les chèvres le 5500系.

Golden Trip 2017 1037

Il est là au milieu le 5500系 entre deux 5300系, lors de la Toei Fan Festa 2017 ... (photo Yukiko Watanabe)

Toei Fan festa 2017

Golden Trip 2017 1042

On continue un peu dans l'inox avec ce brillant 3500系 
avant de voir débouler le plus beau, le Syliner AE1 ...

Golden Trip 2017 1048

Puis on fête les 10 ans de la carte IC Pasmo avec un 'head mark' spécial chez les privés du Kantô, tous en collaboration.

Golden Trip 2017 1053

Pi j'en ai même vu d'autres tout pareil, chez Keikyû et Seibu ...

Golden Trip 2017 1409Jap'Summer 2017 037

Posté par Otaku à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2018

Pour r(o)ugir de plaisir

Voilà la super bonne info du jour : l'annonce d'un nouveau train chez Kintetsu !
Je vous en montre tout de suite une première image ...

Kintetsu Osaka Express

Whaoo !
Ah oui là ça pète direct dans les yeux, magnifique !
Après la présentation récente du futur Odakyû Romance Car GSE, on peut y trouver des points en commun, design, couleur, pour des services tokkyû.

Ce nouveau Kintetsu, que l'on va tous attendre pendant 2 ans, car il ne sera en service qu'au printemps 2020, sera prévu pour des services super tokkyû entre Ôsaka et Nagoya. Pour l'instant ce sont les Urban Liner Plus & Next ⇣ qui se chargent de cette relation.

Golden Trip 2017 561Golden Trip 2017 311

Des trains déjà pas vilains, qui je l'espère continueront de circuler après 2020.
Mais avec ce nouveau train rouge foncé transparent (!), la Kintetsu veut changer son image (pourquoi elle n'est pas bonne ?) ...visuellement disons. Rentrer dans le troisième millénaire à fond.
Il faut un train qui fasse le mix entre le confort supérieur du Shimakaze, et un nouveau design. A l'intérieur il y aura tout ce qu'il faut à un train ambitieux de ce type. Vous le savez, depuis quelques années, le Japon ne mise plus sur des 'bétaillères' (comme en France avec des trains à deux niveaux, ou low-cost genre OUIGO) mais beaucoup plus sur le confort, comme le shinkansen E5 Hayabusa en est l'étandard, ou ce somptueux Shimakaze. Je vous en ai parlé souvent et essayé deux fois car le confort de ce train est exceptionnel.
Il y aura le wifi à bord, des sièges toujours plus larges avec coque arrière, repose-pieds, parois de séparation en verre, grands espaces pour bagages volumineux (ça manque souvent dans les trains car les japonais voyagent à l'intérieur du Japon avec de petits bagages, mais les touristes eux débarquent avec la grosse valise ou le sac à dos de randonnée) caméra de surveillance, ...
Les deux voitures aux extrémités devraient être de confort supérieur, genre première classe, Green chez JR, et avec 'Deluxe Seat' chez Kintetsu, avec vision panoramique derrière le poste de conduite, c'est à dire des sièges plus élevés que celui du conducteur, comme c'est le cas sur le Shimakaze ...

IMG_9220

Posté par Otaku à 13:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


11 janvier 2018

Des trains mortels

Les trains seraient-ils mortels, comme nous pauvres humains ?
Oui, ils le sont. Les humains les construisent, les utilisent et les détruisent. Certains fétichistes voudraient tous les préserver, mais ce n'est pas possible.
Alors parfois, quand tout est fini, des voyages vers la mort, des lieux de stockage, des cimetières ferroviaires, et la casse sont faits.
C'est ce qui s'est passé mardi (9 janvier), pour des locomotives et des voitures Corail de la SNCF.
J'ai assisté à ces derniers voyages.

1. 8h00 du matin, gare de Bordeaux St Jean. 
Un long train de machines avec des BB 67400 et quelques BB 7200 paumées au milieu. 9 machines en tout.

IMG_6907 2IMG_0125

J'adore voir des TM, ça tombe bien, mais là c'est quand même un peu triste. L'état de certaines machines est en effet 'en fin de vie', même déjà morte. Sur la BB 67432 il n'y a plus de portes aux cabines. De grands plastiques font offices de fermetures. Les feux ont été arrachés sur plusieurs engins. La 7420 ne ressemble plus à rien.

Elles sont parties dans un grand sifflement plaintif, le chant du cygne des BB 67400, dans la pénombre d'un jour pas encore levé.
Techniquement, j'ai eu beaucoup de mal a sortir de bonnes images, nettes. Même avec mon Reflex+ objo 1.4, je ne montais pas à plus de 1/20ème de seconde, iso 400. Et l'image faite sous la marquise, je l'ai faite à l'iphone ! ça passait mieux.

2. 15h00, gare de Cenon.
C'était là que je voulais faire les deux trains à l'origine, mais quand j'ai vu que le soleil ne se levait pas avant 8h40 sur Bordeaux, j'ai préféré aller en gare pour avoir les éclairages artificiels, qui m'ont aidé.
A Cenon, j'attendais de voir passer un convoi de 19 voitures Corail. 19 !?? Ma seule inquiétude : est-ce que le tout va rentrer dans un seul plan ? avec en plus deux BB 67400 en tête, ce qui fait un train de 21 engins.
Et bien non, ça n'est pas passé. A Cenon je ne pouvais pas faire mieux. Il aurait fallu que j'aille à Cubzac-les-Ponts, le grand viaduc au-dessus de la Dordogne aurait été parfait. Mais avec une réunion au boulot en fin d'après-midi, je ne pouvais pas prendre trop de temps. J'ai fait au mieux.
Le train est arrivé, j'ai zoomé à fond avec, cette fois-ci mon Sony RX10, qui excelle dans le genre, pour sortir une super image ...

DSC05355

Je suis en contre-jour, mais cela n'affecte pas l'image, au contraire, c'est même mieux, le côté des premières voitures éclairé et les gaz d'échappement rendent une puissance énorme.
C'était bien vu (fait exprès ou pas ?) de mettre une belle bleue en tête, cette 67590, que je shootais pour la première fois, était parfaite.

DSC05365DSC05373

J'ai espéré jusqu'au dernier moment pouvoir tout faire rentrer dans le cadre, mais ça défilait, défilait, défilait ...incroyable ! Les deux locos de tête disparaissaient dans le fond que les dernières voitures défilaient encore à côté de moi.

DSC05380DSC05386

J'ai eu le temps de me faire le TGV OUIGO de l'après-midi pour finir et j'ai filé.

DSC05409

Demain je retourne au Japon pour un réveil à Tôkyô.

 

Posté par Otaku à 16:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 janvier 2018

D'Eno- à Shiki- Shima

Je me réveille et je suis à Tôkyô. 
J'avoue j'ai un peu dormi ..., quelques mois tout au plus !
Ou quelques minutes au moins, dans le train qui ma enlevé à Fujisawa pour m'apporter à Nippori.
Nippori ? qu'est-ce que je fous là ?
C'était en avril dernier, et à cette époque là, à Edo, l'ancienne capitale, la grande affaire c'était la mise en service du Shiki-shima. TRAIN SUITE de luxe pour voyageurs fortunés pour des voyages de 3 à 5 jours à travers le Tôhoku.
J'étais venu à Nippori, spot ultra connu de Tôkyo, dans le cimetière qui domine et longe les voies, pour l'attendre
et le voir ...

Golden Trip 2017 998Golden Trip 2017 1006

Des images pas géniales en photo. Vidéo un peu mieux. 
J'attendrai son retour de Ueno, gare où il finissait son périple, avant de retourner se coucher au dépôt d'Oku-Tabata.
Mais je n'ai pas réussi mieux ensuite, voire moins bien car je suis trop descendu, et donc le grillage me gênait. Dommage car j'avais bien réussi mon filé ...

Golden Trip 2017 1018

Mais il n'y avait pas que le Shiki-shima à Nippori, même si c'était la pièce maîtresse, tant d'autres trains passaient par là, c'est bien le but de venir ici, faire des séquences sur lesquelles il y a le plus de trains possibles qui passent ensemble.
En photo c'est pas ça du tout ...

Golden Trip 2017 1008

Golden Trip 2017 1020

Et puisque le Shiki-shima est allé se coucher, je suis allé faire de même.
J'espère pouvoir me lever à nouveau pour vous raconter la suite, ou d'autres trucs ferroviaires ...

Posté par Otaku à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2018

Et nos Shima alors ?!

Puisque je me retrouve à Enoshima, comment résister à l'envie d'aller vois les jolis petits trains de la Enoden ? (que j'adore !)
Eh bien on ne résiste pas mon bon monsieur, on ne résiste pas !

OK donc, j'y vais.
Non mais vous vous doutez bien que c'était prévu un tel plan, bien sûr. 
Prévu le bon plan, prévu les bons plans sur les train-trains ...

Golden Trip 2017 931Golden Trip 2017 939

Les bons spots sont ...de partout en fait. Tout le long de cette ligne, c'est génial. En plus il y a le choix dans la variété : bord de mer, montagne, en pleine ville, temple en fond.
Cette fois-ci, à Enoshima même ce fut les trains dans la portion conjointe avec les véhicules. 

A ce moment-là j'avais lancé un 'Rail Live'. Je n'en parle plus de tout ça, c'est fini, j'ai lâché l'affaire. Trop chiant, pas assez bonne qualité, pas de bonnes retombées non plus, perte de mon public japonais sur ma chaîne, j'ai plus perdu en argent qu'en recette avec ça, beaucoup de temps dépensé que je peux mieux utiliser en 'vraies' séquences vidéos de qualité. Bref, les inconvénients sont plus nombreux que les avantages. J'ai testé quelques mois, c'est fini.

Le bord de mer n'était pas loin, je suis allé y faire un tour. J'ai mangé un très bon plat de fruits de mer dans un resto. C'était cher mais ça le vallait.
Enoshima le dimanche. Le soleil, la plage, les surfeurs, les filles, le sexe... euh non là y'a pas de ça pour moi (dommage !)

Golden Trip 2017 960Golden Trip 2017 963

Que ce soit pour shooter des trains, des oiseaux ou des gonzesses sur la plage, les japonais n'hésitent pas à mettre les moyens.

Bon je laisse ce père-vers à sa tache, et je file vers la très belle gare-temple Odakyû de Katase-Enoshima, où l'on se presse les dimanches pour venir se promener par ici. Elle va être rénovée bientôt cette gare pour la rendre encore plus belle.

Golden Trip 2017 969

Golden Trip 2017 971

Me voilà devant la gare Enoshima Enoden, avec les piti zoiseaux bien habillés pour les frimas. Un peu comme le Mannekenpis d'Hamamatsuchô que l'on habille et change souvent, eux aussi ont droit à leurs attentions.
En décembre 2011 ...

Jap11 548

Je finis mon périple dominical dans un train de la Enoden, derrière une mignonne qui m'amène jusqu'à Fujisawa.

Golden Trip 2017 973

Si vous êtes contents que je reprenne du service régulier, et bien tant mieux, je ne sais pas combien de temps je vais tenir. J'avais un peu envie d'ouvrir ma gueule, c'est fait, c'est pour ça que le redémarrage fut brutal et enragé.
Ce qui est sûr c'est que dans un mois, je repars au Japon. Du 11 au 22 février, avec au programme de ce Winter Trip 2018 : Kanazawa, Hakodate, Aomori, Kôfu & Tôkyô. J'espère me baigner dans des masses de neige, autant que dans des onsens !

Posté par Otaku à 13:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 janvier 2018

Chaud le monorail !

Après un petit tour vers le dépôt de Fukusawa du Shônan Monorail, où il y avait de jolis 'Doctor Yellow' en version flying Doc ! ...

Golden Trip 2017 909

Deux dernières images vers Fukasawa puis retour à bord de l'un de ces engins volants identifiables pour finir la ligne jusqu'au terminus d'Enoshima.

Golden Trip 2017 913Golden Trip 2017 915

Et même la vidéo qui va bien de tout cela.
Les vidéos de Monorail japonais marchent bien sur YouTube, et j'avais même remarqué que concernant le Shônan, un certain Luke Starkenburg avait dépassé le million de vues avec une très bonne vidéo
Je me suis dit que j'allais faire pareil, surtout que cela faisait quelques temps que je voulais y revenir.

Posté par Otaku à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2018

On s'envoie en l'air !

Alors pour oublier notre triste sort, je me casse, je m'arrache du sol, je m'élève.
Direction Ofuna, pas pour monter à bord d'un avion aux réacteurs brûlant son kérozène (j'ai déjà bien assez honte de faire des milliers de kilomètres en avion chaque année pour mes voyages au Japon. Comment faire autrement ?) il y a là le Shônan Monorail pour prendre de la hauteur.

Golden Trip 2017 855

Je prends le temps de me faire quelques monorails, avec deux livrées différentes et y inclure la Ofuna Kannon, la blanche déesse qui fait mine de ne rien voir de ce monde pourri qui s'ébat sous son nez. Elle préfère fermer les yeux sur toutes les saloperies des hommes. Elle ne devrait pas. Si elle avait un super pouvoir, avec des yeux laser elle détruirait tout, genre Godzilla-Goldorak. Puis ce serait Star Wars, et le président d'une super puissance viendrait l'anéantir à bord de son avion militaire. Quel héro ...oh ooooooooohh !!
Reste tranquille ma fille, continue comme ça, paisible, les yeux fermés, tu nous fait du bien.

Golden Trip 2017 862

J'ai osé prendre l'un de ces engins qui m'a lessivé le cerveau comme dans le tambour d'une machine de foire aux plaisirs. 
Direction Shônan-Fukasawa. Là il y a le dépôt des monorails. J'avais envie de voir à quoi ça ressemblait un dépôt de monorails ? Alors je suis allé voir le dépôt des monorails à Fukasawa. 
Avant d'accéder au dépôt des monorails, il y a juste des monorails suspendus qui passent sur leur monorail ...

Golden Trip 2017 873
Golden Trip 2017 888

J'ai réussi à atteindre le dépôt de la Shônan Monorail de Fukasawa. Il suffisait juste de marcher pour ce faire. Pas dur en fait.
Et là c'était trop bien, une ambiance de ouf !! de la bonne musique, du groove, des gens qui dansaient de partout, une scène ouverte pour les groupes locaux, un stand de bière à volonté, distribution de stickers SK8, démonstration de looping de monorail, une course entre un monorail auto-propulsé à l'hydrogène et un pauvre shinkansen E9系 'Kamarô' qui peinait à atteindre les 380km/h en 3 sec. que le monorail lui mettait dans la vue. 
C'était dingue, vous voyez le tableau ?!
Et si vous me croyez, passez votre chemin bande de gros naïfs bécassons, vous n'avez rien à faire sur ce blog.
Allez hop, c'est déjà ça de réglé pour aujourd'hui.

Mais je dois dire que j'ai pas mal bloqué sur le mec qui réparait son monorail en position sur l'engin lui même, tout à l'avant sur le système d'attelage, la tête dans le rail. Surtout qu'il avait le bon goût de mettre une tenue en accord avec la livrée de l'engin. Bravo môssieur ! ...

Golden Trip 2017 898

La guillotine est une magnifique invention française, merci les frères révolutionnaires, mais les japonais savent l'utiliser, quoique c'est avec des trains que cela se fait là-bas. C'est une particularité de ce délicat pays.
Voici donc un ancien matériel, sur lequel j'avais fait mes premières armes il y a une dizaine d'années, dont il ne reste plus que la tête, exposé sur la place publique ...du dépôt, en souvenir de nos belles années ...

Golden Trip 2017 905

C'est exactement le même '551' en juillet 2006, gare d'Ofuna ...

IMGP3893

Posté par Otaku à 12:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]